dimanche 22 novembre 2009

Des p'tits gars qui positivent dans une France qui fume

Plusieurs sympathiques dealers de diverses banlieues et de banlieues diverses viennent de se regrouper en une association à but hautement lucratif, dont les objectifs sont d'améliorer leur image auprès d'une population trop souvent repliée frileusement sur des idées et une morale obsolètes. Son nom ?


LE BLÉ EN HERBE


(La proposition concurrente, émise par une fraction extrémiste de l'association, La thune en beu, ayant finalement été rejetée à une courte majorité.)

9 commentaires:

  1. Moi aussi je préfère Colette à Thierry Henry.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour le lien dans votre blogroll et, figurez-vous, si je ne me trompe, que nous vivons dans le même département, l'Eure, bien que je sois originaire de la Basse... Normands, donc, comme le père Gustave.

    Amitiés normandes

    RépondreSupprimer
  3. Aie, la concurence va être rude, le calembour de normandie débarque.
    Fidel

    RépondreSupprimer
  4. Ca a été monté pour une Colette de fonds ?

    RépondreSupprimer
  5. Christophe : vous parlez d'Henry histoire de reprendre la main ?

    Xza : avant l'Eure, nous avons vécu quelques années près de Mortagne-au-Perche, donc en Basse...

    C'est Mère Castor qui se fait passer pour Fidel ou l'inverse ? On s'y paume dans tous ces castors !

    Nicolas : le calembour du KG est encore plus coulant que celui de Normandie, on dirait.

    RépondreSupprimer
  6. La France des cités se rapproche de la France des campagnes ; elles chantent et dansent en chœur leur amour pour les vertes cultures. C'est trop bien non ?

    RépondreSupprimer
  7. Il va d'ailleurs peut-être être temps de ressortir les bonnes vieilles fourches. Et pas les "caudines" sous lesquelles on prétend chaque jour nous faire passer.

    RépondreSupprimer
  8. Il est trop fort l'animateur social qui a trouvé le nom de l'association...j'espère qu'il a vérifié que les oeuvres de Colette étaient tombées dans le domaine public. Sinon procès...

    RépondreSupprimer
  9. Si vous voulez des fourches, je connais un fournisseur garanti bien de chez nous, c'est dans ma rue, fabrication traditionnelle.
    Excellent billet.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.