mardi 14 mai 2013

Le grand perdant est un peu à la ramasse


Comme je m'étais payé sa fiole, hier, parce qu'il ne publiait pas de nouveau billet, Nicolas me rend la monnaie aujourd'hui. Je pourrais lui répondre avec la phrase rituelle des conducteurs de camionnette parisiens qui bloquent les rues étroites pendant vingt minutes : « Je travaille, moi, Monsieur ! » Mais ce serait un peu facile. J'ai pensé lui balancer la réponse récemment servie par Jean-Jacques Goldman à Johnny Hallyday et Céline Dion, qui lui réclamaient tous les deux de leur écrire un nouvel album : « Non, désolé, je n'ai plus d'idées… ». Mais ce ne serait pas la vérité.

La vérité est que j'ai commencé, hier soir, un billet consacré au Grand Perdant (The biggest Loser, en V.O.), une émission de téléréalité américaine dont je suis depuis deux mois la septième saison, avec une passion proche de l'hébétude et voisine de l'idiotie. Seulement, lorsque j'ai eu terminé le premier feuillet, approximativement, je me suis aperçu que je n'étais qu'à l'entrée de mon sujet et que tout cela menaçait d'être fort long. Comme, de plus, chemin faisant, je sirotais mon quatrième Ricard, dosé comme pour un légionnaire retour de Camerone, il m'a semblé que l'alcool n'allait pas tarder à l'emporter sur l'acuité intellectuelle, et j'ai sagement jugé qu'il était préférable de surseoir.

Et voilà pourquoi je n'ai rien publié aujourd'hui. Mais vous ne perdez rien pour attendre : les obèses vont débarquer d'un jour à l'autre.

10 commentaires:

  1. Vous n'avez bu que quatre Ricard ? Pff...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu la manière dont je les dose, ça doit quand même faire la moitié de la bouteille…

      Supprimer
    2. Je me disais aussi, vu votre mail. (Ce commentaire pouvant être supprimé sans être publié).

      Supprimer
  2. Mais qu'est-ce donc que ces gros lards?

    RépondreSupprimer
  3. J'ai regardé une fois cette émission, je me suis trouvé mince d'un seule coup et pourtant l' image que me renvoie le miroir me dit le contraire.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Monsieur Goux

    Autant vous avez des goûts littéraires très sûrs (parfois j'ai découvert des écrivains géniaux grâce à vos billets) autant vos goûts en matière de cinéma et de télévision sont, comment dire, plus hasardeux. Mais bon si ça vous aide à vous vider l'esprit, tant mieux.
    Mais, puisque vous avez le temps de regarder cette télé réalité, avez-vous eu le temps de reprendre la lecture du magnifique "Manuscrit trouvé à Saragosse"? (en espérant que votre "prurit sartrien" soit fini).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le prurit est en voie de nette guérison, oui. Le problème est que viennent d'arriver à la maison le premier volume des Hommes de bonne volonté et que, bien entendu, le dernier venu a toujours plus de séduction que celui qui attend patiemment son tour : vous connaissez la volagitude des hommes…

      Enfin, on va voir. De toute façon, j'ai tellement de travail en perspective jusqu'à lundi inclus que je doute de pouvoir lire beaucoup.

      Quant à l'émission, elle a vraiment quelque chose de fascinant, à la longue. Et puis, elle passe le samedi de onze heures du soir à une heure du matin, donc pas à une heure très propice à la lecture (pour moi en tout cas).

      Supprimer
    2. elle ( l'émission) passe le samedi de onze heures du soir à une heure du matin, et c'est de l’obèse, bref, tu regardes le porno de Canal + :)

      Supprimer
  5. La "volagitude" des hommes... Après le prurit sartrien vous semblez atteint de prurit ségolénien. Heureusement que Catherine Irremplaçable veille sur vous.

    RépondreSupprimer
  6. Bon, rien à voir avec le billet mais je viens à peine de tomber sur cette bande-annonce par hasard et j'ai pensé immédiatement à l'artisan pictural de ce blog qui est a priori féru de films qui fichent la pétoche, la trouille,... et dans lesquels on débite en tranches de jolies pucelles (pas toujours...) à grands coups de francisques.
    Le taulier se préoccupant accessoirement de la propagation de musulmaniose dans sa contrée, peut-être que ceci l'intéressera... (c'est très potache mais on esquisse un sourire quand même !).

    http://www.dailymotion.com/video/xl8vqi_zombinladen-the-axis-of-evil-dead_shortfilms#.UZOgW6WCL4c

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.