samedi 21 mars 2020

Pour distraire (et instruire) les ivrognes confinés

Pour Nicolas et Élodie… 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

La boutique est rouverte… mais les anonymes continueront d'en être impitoyablement expulsés, sans sommation ni motif.