dimanche 12 août 2012

La XC 70 est l'avenir de l'homme (billet de beauf)


Les voies du Seigneur sont bel et bien impénétrables : je l'ai vérifié aujourd'hui. Peu après midi, Catherine est en effet rentrée de la messe la tête toute prise de pensées curieusement profanes et matérialistes, contrairement à ce que l'entraînement liturgique aurait voulu. Elle attaque comme suit :

« Ah, toi qui as toujours adoré les Volvo, j'ai vu un des nouveaux modèles à Pacy : superbe ! Ab-so-lu-ment su-perbe ! »

Je marque un intérêt tout juste poli : s'il est vrai que j'ai toujours adoré les Volvo, il se trouve que mon intérêt pour les voitures est considérablement retombé ces dernières années et que, pour peu que la berline soit confortable et en parfait état, nantie de quelques petits gadgets électroniques pour réjouir le ravi de la crèche qu'il m'arrive encore d'être, je me contente d'à peu près n'importe quoi en la matière.

J'ai d'autant moins frétillé, sur le moment, qu'il y a seulement quelques semaines, alors que nous évoquions le prochain remplacement de notre Mégane, la même Catherine avait été très nette, limite catégorique : « Il n'est pas question que la prochaine voiture nous coûte, par mois, un euro de plus que l'actuelle ! » Et voilà qu'elle me faisait miroiter une XC 70 qui, à l'achat, vaut très exactement deux Méganes. 

Voyant mon peu d'intérêt, et s'en étonnant, elle est alors passée à la vitesse supérieure, ce qui était bien le moins, en m'assénant tout un tas d'arguments destinés à me persuader que cette Volvo, si nous l'achetions, allait être le plus beau jour de notre vie – pour faire mon petit Prudhomme –, et dont le moins fallacieux n'était pas que, les Volvo étant réputées presque immortelles, celle-ci pourrait fort bien, pour peu que nous ayons la sagesse de ne pas mourir trop vieux, être notre ultime voiture.

À ce stade, j'étais déjà moins ferme sur ses principes. Elle n'a plus eu qu'à porter l'estocade en me traînant sur le site officiel de la marque, afin de faire tournoyer le véhicule devant mes yeux, extérieur et intérieur. Actuellement, numéro de téléphone du concessionnaire d'Évreux en poche, j'ai commencé à réfléchir à la meilleure manière de financer un achat qui, je le crains, a déjà pris des allures de certitude.

37 commentaires:

  1. Si vous n'êtes pas emballé par cet achat qui risque de vous obliger à travailler d'arrache-pied, faites lui valoir quelques arguments bien sentis tels que le fait que cet achat serait anti-national et minerait les efforts du redressement productif, sans oublier que ce n'est pas un véhicule éco-responsable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. M’en fout complètement !

      Supprimer
    2. Catherine, je vous adore !!!

      Supprimer
    3. Ca me fait penser que ce serait drôle de communiquer autour d'une voiture, en disant que c'est la 1ère vraie voiture du peuple, pas une voiture d'Etat.

      Supprimer
  2. Robert Marchenoir12 août 2012 à 19:04

    Hahaha, un congélo, des ampoules électriques, et maintenant un break Volvo ? (Sérieusement : un break Volvo ?... la voiture de hippie par excellence ?...)

    Mais ce blog se vautre dans le consumérisme ! C'est un skandâââl !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une voiture hippie ? Chouette alors, mes filles me traitent(taient) souvent de hippie !

      Supprimer
    2. La Volvo est une voiture de hippie quand elle est très vieille, genre une 740 ou 750 de notre jeunesse, espèce de vieux machin ! Une Volvo neuve reste un truc de salopard plein de blé volé à l'État et, donc, à la solidarité-avec-les-plus-démunis (qu'on emmerde évidemment, mais faut pas l'dire).

      Supprimer
    3. Robert Marchenoir12 août 2012 à 20:27

      Une Volvo neuve reste un truc de salopard plein de blé volé à l'État.

      Ben, c'est bien ce que je dis : un hippie, un bobo, quoi. Bref, très bon choix pour un réac qui se compromet avec des gauchistes. Je vous l'emballe ou c'est pour consommer tout de suite ?

      Le vieux machin, c'est moi ou la Volvo ? Non, c'est pour savoir...

      Supprimer
    4. " ....les Volvo étant réputées immortelles... " " celle-ci pourrait fort bien être notre ultime voiture. "

      Ce blog se vautre dans le consumérisme, oui, c'est indéniable, mais pas n'importe lequel... c'est du consumérisme pensé, mûrement réfléchi, durable... et européen - ah ces grandes brutes du Nord tout de même ! -, ce qui ne gâche rien. Une vieille Volvo Amazon des années 60 du siècle dernier circule encore par chez moi, c'est dire ! Alors ?... on a le droit de rêver.

      Supprimer
  3. Pourquoi un billet de beauf, les Volvo sont aux Etats-Unis les véhicules des bobos écolos.

    Une bagnole pour emmerder les école en voilà une:

    http://www.conquestvehicles.com/

    Ça, c'est du lourd, un seul problème ce n'est pas importé mais bon avec des sociétés qui importe des véhicules américains,une possibilité peut s'ouvrir ensuite passer le permis poids lourd.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en branle, je ne vis pas pas aux États-Unis !

      Supprimer
    2. Robert Marchenoir12 août 2012 à 20:23

      Je ne vois pas la mitrailleuse sur le toit. Elle est en option ?

      Supprimer
    3. Belle trouvaille Grandpas : ça au moins c'est de la bagnole !
      On se croirait dans Mad Max.
      Quand on en sera là, ben moi j'vous l'dit, on sera moins emmerdés par les cons qui lisent automagazine sur la plage et qui nous les gonflent : le beauf se fera discret, il sera terré, on le verra moins.

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  5. Après le congélo, la voiture:
    et dans la Volvo, ne manquera plus que le chauffage...



    http://www.eurobuzz.org/actualites/faits-divers/un-suisse-equipe-sa-volvo-240-dun-veritable-poele-a-bois-comme-chauffage-7671/

    L'imprécateur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Robert Marchenoir12 août 2012 à 20:21

      Son installation a même été homologuée par les autorités suisses pourtant tatillonnes.

      Là, j'ai un peu de mal à le croire...

      Un truc qui doit pas du tout être homologué par les autorités suisses, en revanche (du moins je l'espère), c'est la coupe de cheveux du conducteur...

      Supprimer
    2. Elles sont nettement moins chiantes que le service des mines. Un de mes potes suisse possède une Volvo 740 diesel dont il a transformé le moteur afin de pouvoir rouler à l'huile de friture qu'il récupère dans les restaus du coin. Son garage a été transformé en station de filtrage afin de purifier l'huile récupérée. Son installation a été homologuée sans problème.

      Supprimer
  6. Depuis quand c'est la femme qui impose une voiture ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis que je suis pote avec Olympe et que je lis les quatorze billets quotidien de Piggy Rosaelle.

      Supprimer
    2. J’impose pas, je propose…

      Supprimer
    3. Dès que j'ai moins de gamins à charge, c'est cette Volvo que je prends! Enfin, que je propose!Elle est superbe!

      Supprimer
  7. Vous êtes influençable Didier ! Souvenez-vous d'Adam et d'où ça l'a mené. Ceci dit sans vouloir vous offenser, Catherine...

    RépondreSupprimer
  8. Avouez qu'elle n'est quand même pas très excitante, cette caisse. Elle ne donne pas envie de faire des sacrifices.

    RépondreSupprimer
  9. Juste pour info, le dernier modèle de Volvo c'est celui là : http://www.volvocars.com/fr/all-cars/volvo-v40/Pages/default.aspx

    Pour l'avoir essayer je peux dire que c'est vraiment bien, ça vaut les allemandes (en tous cas en confort...)

    Les Français ont encore quelques efforts à faire pour qu'on est envie d'acheter leurs voitures...

    RépondreSupprimer
  10. C'est pas un billet de beauf, c'en est un de Veau. Et comme disent les suédois rien ne vaux l'veau.

    RépondreSupprimer
  11. Lâchez-vous Didier, prenez un X6, en toute simplicité.

    RépondreSupprimer
  12. Cette bagnole est taillée pour les beaufs, en effet : beaucoup de place à l'arrière pour ranger les courses à Auchan...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chez nous, il y a des champs mais pas d’Auchan. Et l’arrière est réservé à nos 150 kilos de chien. Et puis, si vous suiviez, vous sauriez que nous n’allons dans les grandes surfaces uniquement pendant la période du ramadan.

      Supprimer
  13. ah bravo ! et l'automobile française, hein ? qui c'est qui va la sauver ?!

    RépondreSupprimer
  14. Quelle mocheté cette caisse. C'est pour faire avancer le débat, hein.

    RépondreSupprimer
  15. Robert Marchenoir13 août 2012 à 13:55

    Cela dit, c'est commode pour transporter des frigos, il faut le reconnaître.

    RépondreSupprimer
  16. C'est parfait pour tirer la caravane et aller écrire votre prochain BM aux Saintes-Marie-de-la-mer. Remplacez juste vos enjoliveurs par des trucs en plastique, et ne laissez rien dessous la nuit.

    RépondreSupprimer
  17. La dernière voiture des gens, en général c'est un corbillard, mais c'est vrai qu'ils n'ont pas besoin de l'acheter.

    La Volvo, vous comptez l'acheter en kit chez Ikea ? Du break au Brei(vi)k, la route semble brève...

    Bonne route, bonnes gens !

    Yanka, démuni démerdard et snob (je fréquente le gratin), heureux propriétaire d'un RAV4 flambant vieux.

    RépondreSupprimer
  18. Robert Marchenoir13 août 2012 à 19:58

    La Volvo, vous comptez l'acheter en kit chez Ikea ?

    Ikea ne vend pas de voitures, mais ils vendent des... maisons.

    http://www.boklok.com/

    RépondreSupprimer
  19. Finalement, sur les conseils avisés de mon précieux beau-frère, on s'orienterait plutôt vers la V 70, qui ressemble comme une sœur à la XC du même nombre et coûte cinq mille euros de moins.

    À suivre…

    RépondreSupprimer
  20. Robert Marchenoir13 août 2012 à 22:59

    Le chat risque de se perdre dans une aussi grande bagnole.

    -- Tu as vu le chat, chéri ?

    -- Ah, meeerde... le truc spongieux et mou qui était sous l'accélérateur tout à l'heure ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.