dimanche 16 décembre 2012

L'excellente nouvelle du week-end


On apprend que les ventes du torchon institutionnel auraient baissé de 30 % en seulement un mois. Après les quotidiens gratuits, on va peut-être découvrir très vite une nouvelle forme de presse, innovante de partout et bien dans l'air du moment : le journal zombi.

Information trouvée ici.

24 commentaires:

  1. Il se dit que Demorand a chaud aux fesses... Une doublement belle nouvelle

    RépondreSupprimer
  2. 30%, ce n'est pas encore assez mais soyons certain que l'Hollande sera reconnaissant en injectant des fonds publics pour sauver la Pravda du PS et l'autre torchon "Le Monde", est il en voie de disparition car il me fait penser à l'autre journal de l'époque soviétique Les Izvestia .

    RépondreSupprimer
  3. Par contre, Le Figaro dont les ventes progressent, a confirmé son rang de premier quotidien national.
    Prend ça dans l'os Demorand !

    RépondreSupprimer
  4. Ben ! comment ça se fait ?

    Qu'en est-il de France Inter, l'autre Libération institutionnel ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le rose de France Inter a quand même pâli depuis 5 ans. Ils ont "perdu" Françoise Degois, Demorand, Pulvar, Renaud Dely, Guillon, Porte sans compter les "sympathisants" Giordano et Bern.
      Ne restent plus que Pascale Clark et l'inamovible et caricatural Mermet.
      L'ex responsable du service politique Hélène Jouan a été placardisée à une Direction des magazines d'information, c'est à dire à rien du tout ou presque. Elle joue les potiches de temps en temps chez Pujadas le jeudi soir.
      Reste aussi l'éditorialiste Thomas Legrand, anti-sarkozyste pavlovien, désormais privé de sa principale source d'inspiration.

      Duga

      Supprimer
  5. Peut-on espérer être libérer bientôt?

    Ce commentaire (anonyme) s'autodétruira dans quelques minutes.

    RépondreSupprimer
  6. En même temps Libé a de bons assureurs.
    Vous me direz que ça ne remplace pas les lecteurs.

    RépondreSupprimer
  7. A la fin des années 70, jeune homme sans le sou, j'avais toujours un franc pour acheter libé qui accompagnait mon café-crème-croissant.
    Aujourd'hui je ne mange plus de croissants et ça me ferait mal au cul de payer 1,50e pour lire la Pravda.

    RépondreSupprimer
  8. Ca sa fête!
    Ce soir, banquet pour tout le village!

    RépondreSupprimer
  9. Réjouissance tout à fait ridicule et partisane.
    D'abord, Le Figaro touche à peu près autant (13.2 Millions d'euros), ensuite, en cas de faillite, l'argent ira ailleurs, et le principe même de la subvention à la Presse ne sera nullement remis en cause.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'argent ? Quel argent ?

      Supprimer
    2. Celui qu'ils vous ponctionnent.

      Supprimer
  10. Ah ça oui, c'est une excellente nouvelle. Y parait qu'il y a de l'eau dans le gaz également entre Pulvar et l'actionnaire principal de son canard, les Inrocks...

    Champagne !

    RépondreSupprimer
  11. Le vieux répond à personne ici ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, Monsieur, le dimanche, je travaille !

      Supprimer
    2. Ben non, c'est assez fréquent. Je travaille chez moi, évidemment, mais enfin, ça me prend tout de même un peu de temps…

      Supprimer
  12. Je rassure certains ici, Minute est toujours en vente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, encore un follicule que je n'ai pratiquement jamais lu de ma vie…

      Supprimer
    2. Vlad et Corto vont être contents.

      Supprimer
    3. Quoique par rapport au Figaro, c'est light.

      Supprimer
    4. Minute est un hebdomadaire et non un quotidien mais rassure toi, il y aura toujours des journaux d' Etat et des hebdomadaires, la propagande socialiste sera toujours diffusée mais en ce moment ils doivent chercher des nouvelles positives pour remonter le moral des français et la popularité de vos Ayrault de Hollande.

      Au rythme où ils se cassent la gueule, ils devront creuser plus profond que pour trouver du gaz de schiste.

      Supprimer
    5. Ah, le retour de Fred le Rouge, qui rêve d'un monde uniforme, pauvre, et qui serait uniquement à gauche.
      Un beau pays coloré et pauvre, où seuls les proches du parti s'en sortiraient bien.
      Quel monde de rêve!!

      Cher Didier, l'année 2013 nous sourit déjà!

      Supprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.