mercredi 10 septembre 2008

Tromsø ! Tromsø !

On s'est aperçu rapidement qu'avec Trondheim, on jouait petits bras : méchamment loin en dessous du cercle polaire ! presque le Midi, pour tout dire. En revanche, Tromsø se trouve 400 km au-delà du cercle polaire : pas une existence de pédé ramollo. D'autant que, sur ce site, on signale, mine de rien, qu'aucune ville de ce pays de grands cons aux cheveux délavés ne possède davantage de bars par habitant.

Vous hésiteriez, vous ? Un pays où il fait continuellement nuit durant près de trois mois et où les bistrots ouverts se pressent en foule ? Franchement ?


Vous avez remarqué que je sais déjà faire les "o" barrés ? Encourageant, il me semble...

43 commentaires:

  1. Først, vi skal se hvis vi liger den by. Efter, vi lejer en hus.

    RépondreSupprimer
  2. Nous avons perdu Catherine. Catherine ? Vous nous entendez ?

    RépondreSupprimer
  3. Sinon, illumination : en fait c'est votre carrière de Troll qui vous fait ressentir l'appel de votre cher folklore scandinave !... Quelle logique ! Quelle cohérence ! J'en suis tout ému.

    RépondreSupprimer
  4. Hø ! vraiment ? La traduction gøøgle n'est pas triste. En tøut cas, pas besøin de glaçøns dans le scøtch.

    RépondreSupprimer
  5. Et en plus, Trømse a même une fac de Médecine. C'est Emma qui me l'a dit. Pas étonnant, elle est la petite nièce (russophone) d'Issaï Dobrowen qui a échoué à Oslo.

    Plutøn de Prøvence

    RépondreSupprimer
  6. Pour l'accent des cordes, tu peux t'entraîner avec Truls Mørk.

    RépondreSupprimer
  7. Sami-Aednan sámiide !

    Cela me semble en effet s'imposer davantage, vu la localisation.

    (Et ça, pour le trouver sur gougueule, faudra sans doute faire tintin)

    RépondreSupprimer
  8. Oh nooooooooooooooooooooooooon, faites pas chier, Didier, je vais justement en Norvège en novembre... C'est du harcèlement !
    Ou en Islande, remarquez !

    Rien à voir...

    RépondreSupprimer
  9. Je lis les commentaires et je trouve que Balmeyer est génial !

    (Dorham aussi !)

    (Spermy aussi !)

    Oups !

    (Pardon pour les autres mais je ne les comprends pas !)

    RépondreSupprimer
  10. Ta force, c'est qu'en trois billets sur trois, tu arrives à placer un pédé ramollo,
    à appeler un arabe "tes couilles" en laissant entendre que sa propension à baffer sa femme est d'origine ethnique, parce que bien sûr aucune Française ne se fait tarter par son mari n'est-ce pas, et aucune ne retire sa plainte non plus,
    à glavioter sur la Justice, sur un magistrat bonniche mal sapé, tu parles d'un indice de compétence..
    sur l'Education Nationale (on se demande d'ailleurs où et comment tu as affaire à elle..),
    à assoir ta supériorité intellectuelle sur tes lectures, sur le gourou Camus, mais c'est bien, tu as davantage le temps de lire que la marchande de légumes et la proc,
    ET tout ça, ça passe, c'est incroyable.
    Ca passe comme une lettre à la poste. Tu parviens à anesthésier le sens critique et le sens de la répartie de chacun, c'est très fort. On me répondra que c'est de l'humour, du cynisme, que Didier Goux, et bien il est comme ça. Tu as une sacrée autorité naturelle par ici, tu peux tout dire, tout ce qui ferait bondir sur n'importe quel autre site.
    Mais putain, que d'aigreur et de haine dans ce racisme, cette homophobie, et j'en passe, emballés dans des belles phrases.

    RépondreSupprimer
  11. Il est chez lui, merde ! Il fait ce qu'il veut.
    Si ça vous plait pas vous pouvez toujours regarder TF1, vous verrez comme c'est bon pour se muscler le cerveau à 2 h du mat.

    RépondreSupprimer
  12. Si vous avez trois mois de nuit à occuper, c'est qu'il en faut des bars !
    :-))

    RépondreSupprimer
  13. A Bénédicte:" ça passe comme une lettre à la poste". Pourquoi? Vous aimeriez jouer des ciseaux? Sniper a raison, il est chez lui et vous pouvez toujours aller lire ailleurs!

    RépondreSupprimer
  14. ce qui échappe à Bénédicte, c'est que sûrement, ici.. on est d'accord.. 32ème degré compris
    DGeargies

    RépondreSupprimer
  15. La réglementation en Norvège dans le domaine de l’alcool est plus stricte que dans d’autres pays. Une licence qui permet à un établissement de servir de la bière, du vin et de l’alcool fort est accordée de façon autonome par chaque conseil municipal. C’est aussi ce dernier qui décide de l’heure d’ouverture et de fermeture des établissements. La majorité des restaurants a une licence vin et alcool.L’alcool fort ne peut être servi avant 13 h.
    Dans tout le pays, il faut être âgé de 18 ans pour consommer de la bière et du vin, et de 20 ans pour les alcools forts (une carte d’identité est souvent demandée).

    Dans la plupart des cas, vous pouvez acheter de la bière (a 8 euros !)dans les supermarchés.
    En Norvège vous ne pouvez acheter ni vin ni alcool dans les supermarchés ou épiceries mais uniquement dans les établissements gérés par l’Etat et destinés à cela, les "Vinmonopol". Ces magasins sont implantés dans la majorité des villes ou agglomérations grandes et moyennes. N'oubliez pas que la Norvège n'adhère pas à l'UE, vous pouvez ainsi importer de l'alcool hors taxes en Norvège

    RépondreSupprimer
  16. Heu non, ici, on n'est pas tous d'accord...
    Mais parfois, on ne le dit plus parce qu'on a plein le dos de le dire...

    Sniper et Dgeargies, Didier est capable de se défendre, non ?, et il me semble qu'il n'est pas contre un peu de contestation. Alors, si vous, vous rêvez d'un monde sans aucune objection, allez vivre encore plus loin que Tromso. En Carélie par exemple.

    Cela dit, l'esprit critique est la chose la moins bien partagée du monde ; elle n'est d'ailleurs que l'apanage de Bénédicte. :)

    Les autres sont forcément plus cons, forcément plus soumis, forcément plus corrompus... Peut-être sont-ils moins prompts au jugement lapidaire...allez savoir...

    RépondreSupprimer
  17. Bénédicte:
    "anesthésier le sens critique et le sens de la répartie de chacun"
    C'est que l'aubergiste est un redoutable rhéteur, mais peut-on le lui reprocher ?

    "Le gourou Camus":
    C'est un des leitmotiv de Camus dans son journal, le laisser-aller vestimentaire et toute la dégringolade des valeurs qu'il signifie. Il ne va pas jusqu'à déplorer le port du corset à baleines,du haut-de forme et du col dur, mais c'est tout juste.

    Qu'est-ce qui gêne le plus, dans le billet de la séance au Tribunal ? La façon dont c'est dit ou le fait que ce soit dit ?

    On sait bien que la Normande peut être battue à mort par son mari. Mais faut-il, si l'on parle d'une femme arabe battue par son mari, ajouter que ceci n'est nullement à prendre comme une généralisation, etc, etc ? (on ne le ferait pas s'il s'agissait d'une provençale).
    "L'aigreur et le racisme", je ne trouve pas. L'exagération, la mauvaise foi éléphantesque, le parti-pris, le n'importe quoi, l'affreux réac, oui oui oui.
    Mais il y a aussi:
    La culture, le joli parler de France, l'esprit, la gouaille, le côté sale gosse, la tolérance, la liberté de parole et la gentillesse dans son blog.

    RépondreSupprimer
  18. Mifa (pas assez réveillée pour être anonyme)11 septembre 2008 à 10:20

    En résumé : un troll gentil.
    Mais c'est vrai que c'est vrai !

    RépondreSupprimer
  19. Oui, bon, j'ai plus ou moins répondu en commentaire dans le billet précédent (je me suis planté : ça arrive, hein...).

    Pour apporter une pièce supplémentaire au dossier du Ministère public, j'attire l'attention des grandes consciences sur le fait que j'ai également traité les Norvégiens de "grands cons aux cheveux délavés" : bizarrement, c'est un "racisme" dont on semble ne pas me tenir rigueur...

    Quelque chose me dit que le jour où ma route croisera celle d'un "abruti de catholique", par exemple, où d'un "salaud de lepéniste", on fera preuve du même genre de mansuétude.

    De l'indignation et de la vertu à géométrie variable...

    À Dorham : partez tranquille, mon bon : nous, ce n'est pas pour tout de suite...

    RépondreSupprimer
  20. Un peu de nostalgie, j'ai vécu au Danemark, pour les bistrots, je confirme..il y règne une bonne chaleur humaine !!

    RépondreSupprimer
  21. Nicolas,

    Bénédicte n'a rien fumé, elle est comme ça ! J'ai souvent reproché des trucs à Didier, sur l'aigreur notamment, mais là, franchement, c'est l'hôpital qui se fout de la charité.

    Son crachoir est plein ! il déborde, faut tout répandre sur le sol...dans l'urgence !

    -------------

    Didier,

    histoire d'être plus prudent, je choisis l'Islande (à cause de tous ces chanteurs à la voix fluette et aux orgues éventés) (les geysers, tout ça). C'est beau, ça va m'apaiser :)

    RépondreSupprimer
  22. Bouh, je n'aime pas quand on compare les aigreurs des uns et des autres. Comme si toute critique ne pouvait être inspirée QUE par la jalousie et l'aigreur. C'est quoi, l'aigreur? du ressentiment ? De la régurgitation? De la critique méchante qui frappe là où ça fait mal ?

    En automne, je ne veux pas faire un régime pour m'aigrir.

    RépondreSupprimer
  23. Il est où, Ipidiblue ? Kidnappé à la fête de l'Huma ?

    RépondreSupprimer
  24. Ah, Suzanne, que vous me faites plaisir !
    J'ai été si surprise de ce que vous aviez écrit, Bénedicte...
    Anna R

    RépondreSupprimer
  25. Mais c'est un forum de discussion ici! J'ai bien fait de passer... pour Tromso car j'y suis aussi passée mais j'ai le souvenir d'un trou du cul au bout du monde comme on dit mais c'est loin tout ça. ca s'est surement urbanisé!
    Pour mettre mon grain de sel dans le bouillon de culture de vos coms. Je dis simplement qu'il est bon de rire un peu et que cette impertinence me plait. Vous avez de la verve et de la gouaille. C'est devenu une denrée rare.
    Pour la tenue de Madame le Procureur, je suis d'accord. Elle pourrait se saper pour représenter la Justice!!!! Je travaille dans le BTP et on m'a imposé le costard, ils n'ont pas osé la cravate mais la veste en clientèle et mes pompes bien cirées!
    Alors Mme la Proc pourrait mettre aussi sa veste. C'est comme Chazal, que j'aime bien par ailleurs. Parfois, je la trouve négligée pour annoncer certains faits graves!
    Bon j'arrête parce que l'espace de votre site va être saturé!

    RépondreSupprimer
  26. L'argument consistant à dire qu'on peut toujours aller lire ailleurs est irrecevable. Surtout ici, où bon nombre de billets sont consacrés aux blogs qui hérissent Didier. On attend d'ailleurs qu'il s'attaque à plus gros gibier que des Fiso aussi inoffensive qu'omniprésente dans ses allusions, ou d'autres blogueurs confidentiels à quinze visites par jour.
    Le 32ème degré était la réponse attendue. Pédé ramollo au 32ème degré reste une insulte homophobe. Etc.
    Alors tout mettre sur le compte du discours décalé, de la provoc, et du verbe bien maîtrisé, c'est un peu facile.
    Quant à Didier, pas la peine de faire la démonstration par l'absurde avec les grands cons de blonds Norvégiens, ou les cathos abrutis, c'est l'accumulation du reste qui me pousse à réagir. Il n'y a aucune géométrie variable là-dessus, juste un constat.
    Mais ce qui me fait le plus marrer - parce que des blogs de provoc comme le tien il y en a d'autres - c'est la manière que tu as de faire avaler ces pilules "au 32ème degré" à certains que tu ne tiens absolument pas en estime. Et là, c'est toi qui surfe surla géométrie variable.

    RépondreSupprimer
  27. Je vais peut-être faire un billet, aujourd'hui ou demain, sur ce qui vient d'être dit.

    Mais pas sûr.

    RépondreSupprimer
  28. @ dorham... je parlais pour moi.. j'aurais dû être plus clair, plus incisif et tout ça; mais bref 15 ans de banlieue et une journée de m*** on fait dans le ramassé... et je dois dire que pour ma part, je trouve trèèèès drôle d'être si souvent d'accord avec Didier.. mais évidemment vous n'aurez pas les infos qui pourraient vous permettre de vous bidonner aussi...

    RépondreSupprimer
  29. je suis déçu, Monsieur Goux vous auriez pu dire où vous aviez appris à faire les o barrés (que je ne sais plus faire du coup tiens...)

    Autrement ça doit être beau là-haut en effet...

    RépondreSupprimer
  30. Didier Goux : ces pauvres gens sont sur PC, vos raccourcis made in Apple ne fonctionnent pas chez eux !
    (ou alors, ils n'ont pas la même version de Windows mais là, franchement, on ne va pas s'étendre sur le sujet !).
    :-)

    øøøøø
    øøøø
    øøø
    øø
    ø

    RépondreSupprimer
  31. øøøøøøøøø !

    Ah, avoir un mac :)

    RépondreSupprimer
  32. laisse Bal ! on se gausse des pôv PCistes par ici!

    retirons nous drapés dans notre dignité... (donc presque nus...)

    RépondreSupprimer
  33. Et on peut aussi faire les ÅÅÅÅÅÅÅÅ
    ; ))

    RépondreSupprimer
  34. vous pouvez faire des fermetures éclairs qui s'ouvrent ?!

    bon il faut absolument que j'achète un mac !

    RépondreSupprimer
  35. Gaël,

    J'ai passé la soirée avec Catherine, elle est très bonne pour ouvrir les fermetures éclair.

    (l'art de lancer des rumeurs)

    RépondreSupprimer
  36. D'abord on dit, fermeture à glissière ou fermeture Éclair.
    "qui est une marque déposée de la société Éclair Prestil SN. Ce terme doit, à ce titre, s'écrire avec une capitale initiale."

    RépondreSupprimer
  37. Nicolas a raison ! Vous m'avez l'air d'être une sacrée spécialiste !

    (désolé, c'est sorti tout seul...)

    (Merde je m'enfonce...)

    (arggghhhhh ! je sors !)

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.