vendredi 12 septembre 2008

Samba à la Comète

Ambiance torride, bière fraîche, terrasse battue par une pluie qui lorgnait vers le tropical, compagnonnage sans histoire. Et une Irremplaçable héroïque qui a fort peu bu, afin de pouvoir ramener la voiture au Plessis. Je n'en dirais pas autant de certains de nos convives...

10 commentaires:

  1. Qui est l'andouille qui a voulu qu'on repasse à la bière après manger ? Je me demande si ce n'était pas de trop.

    RépondreSupprimer
  2. Sage précaution. La bière est un excellent diurétique

    RépondreSupprimer
  3. Euh, il me semble que c'était vous, Nicolas !

    RépondreSupprimer
  4. Ça, pour diurétiquer, ç'a diurétiqué !

    Pour la bière d'après-repas, je ne me prononcerai pas...

    RépondreSupprimer
  5. Vous y êtes allés ? Finalement le danger d'une proximité exotique n'a pas contré votre envie de Comète ?
    :-))

    RépondreSupprimer
  6. Poireau,

    On a frisé l'incident diplomatique avec trois blacks à la table...

    On a frisé un autre incident, du fait que j'ai annoncé la soirée sur PMA, j'ai cru un moment que Fiso allait se pointer...

    RépondreSupprimer
  7. Au fait, j'ai des nouvelles de Tonnegrande. Il m'a envoyé un SMS, il y a un quart d'heure : "La journée va être longue".

    RépondreSupprimer
  8. Les mélanges, c'est pas bons! Et je parle d'expérience(s...à mon grand désespoir!)

    RépondreSupprimer
  9. Les mélanges, c'est très bons, je m'excuse.

    Mais il y a des dégâts collatéraux, j'admets.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.