vendredi 16 avril 2010

Ça grandit vite, un bouvier bernois...

Elstir fait désormais la même taille que Swann. Du coup, Bergotte tire la tronche.

(Je sais bien que cette photo aurait mieux trouvé sa place chez les gâteux, mais j'fais c'que j'veux.)

12 commentaires:

  1. "Ça grandit vite, un bouvier bernois..."
    C'est posible mais on s'en fout un peu....

    RépondreSupprimer
  2. Si c'est pour illustrer la vacuité des blogs c'est assez reussi.

    RépondreSupprimer
  3. Elle tire peut être la tronche, mais elle ne montre pas ses fesse, elle.

    RépondreSupprimer
  4. fesses, pardon, même chez les chiens il y en a deux.

    RépondreSupprimer
  5. Fredi Maque : mais non, on ne s'en fout pas du tout !

    Mère Castor : on peut voir les choses comme ça, en effet...

    RépondreSupprimer
  6. Ah ! Vous avez un quatrième chien ? Jaune, celui-là !

    RépondreSupprimer
  7. Et il se déplace très bien sur les pattes arrière !

    RépondreSupprimer
  8. « Si c'est pour illustrer la vacuité des blogs c'est assez reussi. »

    Purée, c'est une créature, ce Fredi, hein ?

    RépondreSupprimer
  9. Ben, y'a pu de mot trucmuche, donc le fredo se lâche ( on sent bien l'intellectuel heideggerien derrière la remarque anodine!) et la grosse chouette est reviendue.. Vacaaaaaancessss :-)))

    RépondreSupprimer
  10. Cinglée, la grosse chouette!

    RépondreSupprimer
  11. Orage : ah, oui, mince, j'avais oublié de la virer ! Apparemment, il ne faut jamais cliquer sur le nom : c'est tout pourri en dessous...

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.