lundi 1 avril 2013

Arrêtons tout de suite le bilatéralisme confortable !


Merveilleuse Rosa ! Finalement, Jacques Étienne a raison : je serais presque prêt à l'épouser, tellement elle est brute de décoffrage, soumise à l'homme couillu, haineuse d'elle-même, agenouillée de naissance, rincée à l'exotique, repeinte savanicole, agitée façon brousse, voilée désert à la con.

Au départ, il m'a semblé qu'une phrase chez les Modernœuds aurait suffi. J'avais choisi celle-ci :  Quelle type de civilisation prend plus de temps pour élaborer des armes de destruction plutôt que de soigner sa population, quelle société croit que l'exploitation des autres peuples est la seule source de richesse pour le sien, enfin une partie, la fameuse "élite"?

Belle, non ? Du Rosa dans le texte. Mais il était évidemment impossible de s'arrêter là. Parce qu'il y avait aussi ça : « Les pays dits du Sud se détachent de plus en plus de notre fameux bloc occidental, qui devait pourtant régner sans partage sur toute l'économie, étant un fleuron de prospérité, cette fameuse idées de pays développés tirant toutes leurs richesse  insolente de l'exploitation des pays en voie de développement, trop stupides et inférieurs pour ne jamais arriver à exploiter eux-même leurs ressources naturelles, à commencer par leurs populations, réputées inférieures et trop incapables pour se hisser à une société raffinée et de progrès. »

Mais, bon, tout cela est juste pour rire, évidemment. Ensuite, on apprend que les chinois (sans majuscule) ont inventé la route de la soie, comme si jamais le moindre Chinois avait eu la moindre idée de commercer avec l'Occident. Et puis, évidemment, les Arabes aussi !  Pendant que vos connards d'ancêtres ne pensaient qu'à faire la guerre à tout le monde, ces doux Arabes n'avaient qu'une envie, qu'un désir, qu'un but : promouvoir la médecine. Et, du reste, en effet, la médecine actuelle ne nous vient que des Arabes, et c'est d'ailleurs pour ça que, dès qu'on est sérieusement malade, on va se faire soigner en Arabie saoudite ou au Yémen.

Il est aussi à noter que ni les Chinois, ni les Arabes n'ont jamais développé d'armes létales, puisqu'ils ne songeaient qu'à soigner l'humanité souffrante. C'est même pour ça que les Arabes sont montés jusqu'aux Pyrénées : parce que les Espagnols de l'époque étaient tout le temps malades et qu'il fallait les soigner. De même, les Chinois ont inventé la poudre à canon pour protéger l'humanité, alors que, nous, leur avons piquée pour sulfater tout le monde.

Pour finir, après avoir détruit le monde que les Chinois et les Arabes ne songeaient qu'à soigner et guérir, nous avons commis cette horreur d'assoir (sans e) un bilatéralisme confortable – et, ça, c'est vraiment dégueulasse.

46 commentaires:

  1. D'un autre côté, si vous n'avez que ça à foutre et aucune autre référence...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'peux plus m'en passer, Chef ! C'est comme la drogue ou le Nutella…

      Supprimer
    2. Les autres références à gauche sont aussi dans le délire total ; comme celui qui affirme sans rire "Hollande est compétent"... Oups , je me rend compte que c'est toi , Nicolas qui a écrit ça.

      Supprimer
    3. Oui. Dans un billet général sur la compétence des Présidents...

      Supprimer
  2. Oui, je crois que le pire c'est encore ce bilatéralisme comme-elle-dit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que sans le bilatéralisme confortable, le monde aurait encore pu pardonner à l'Occident d'exister. Mais là, non, c'est vraiment trop, quoi, j'veux dire.

      Supprimer
  3. Oui, elle a vraiment fait très fort, là...

    Elle écrit même: "Tandis que les arabes et les chinois inventaient la route de la soie et la sauvegardaient, nous, nous mettions en place le commerce triangulaire, faisant dans l'abject une forme d'art vicié, poussant la traite des nègres à son maximum."...oubliant que la traite dite "orientale", est, de loin, la plus importante (17 millions d'Africains), ne serait-ce que parce qu'elle a commencé bien avant.

    À ce niveau, on a du mal à croire qu'elle soit inconsciente et qu'elle ne se fout pas de la gueule du monde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fois, “on” m'a expliqué que seule la traite européenne était “déshumanisante”. J'en ai déduit que les autres étaient de gentilles traites ; des traites vachement cool, tu vois.

      Supprimer
    2. Elle y croit parce qu'elle veut y croire. Elle est persuadée d'être dans le bon camp, celui des antifachos. Dites lui, par exemple, qu'en Palestine l'âge légal du mariage est fixé à 9 ans pour les filles et que les instituteurs doivent être du même sexe que leurs élèves, elle vous répondra que c'est la faute aux Israëliens. Pourquoi, comment ? ça ne l'intéresse pas, mais c'est forcément leur faute. Ce qui est blanc est mauvais, et vivement que la roue de l'histoire tourne pour qu'un islam rayonnant, triomphant et protecteur des minorités règne enfin. Ce qui nous sidère et nous fait revenir sans cesse à la charge, c'est qu'elle n'est sensible à aucun raisonnement, à rien qui tienne de la réalité. Quand il s'agit de défendre ce qu'elle juge bon et d'alimenter son djihad, tous les coups sont permis, rien ne l'arrête. Je me demande qui sont les plus méchants avec elle: vous, moi, Jacques Etienne, ceux qui la chahutent, ou les degauche dont on excite l'instinct de protection et qui lui passent tout.

      Supprimer
    3. Si vous saviez (mais vous le savez peut-être) comment les degauche parlent d'elle…

      Supprimer
    4. On n'est pas là pour dénoncer…

      Supprimer
  4. Pourquoi diable la lisez-vous? Elle n'écrit que des ramassis de stupidités, elle est inculte et cassante. A ce niveau-là ce n'est même plus amusant. C'est pas bon pour votre tension!
    Détail amusant: quand l'image s'est déroulée, j'ai cru pendant quelques secondes que ce qui n'est finalement qu'un couvre-chef étaient deux seins, deux grands pendards agressifa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, elle continue à me faire rire, donc…

      Supprimer
    2. Ce que vous avez finalement pris, après mûr examen, pour un couvre-chef sont en réalité ses deux avant-bras…

      Supprimer
  5. C'était peut-être un poisson d'avril ?…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Essayez d'en pondre, des poissons d'avril de ce calibre, vous m'en direz des nouvelles !

      Supprimer
  6. Ah bon ! Vous iriez jusqu'à épouser une personne qui a tant de problèmes avec le pluriel des mots ?
    Et moi qui croyais que vous étiez enfin parvenu à un certain niveau de snobisme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, vous savez, le pluriel des mots, quand on s'aime vraiment…

      Supprimer
  7. Mais, euh, arrêtez, mauvais Gou(t)(x)!

    Vous aboyez contre un écrivain rewriter linguiste qui connait des gens du monde entier, une informatrice précieuse de Médiapart,honorée, liée, louée par les meilleurs blogdegauche qui la soutiennent dans son combat contre le clan d'en face, l'immonde réactionnariat raciste, toutophobe et colonialiste.
    La jalousie vous étouffe. D'ailleurs, on voit qui vous ralliez, qui vous soutient. Que des racistes nauséabonds qu'il faut dénoncer à qui on peut (à leurs employeurs, c'est bien) par tous les moyens possibles. Déjà, je ne sais pas si vous avez bien compris le sondage de son blog "faut-il censurer les blogs d'extrême-droite" ? Savez-vous que la passionnaria réacquicide milite pour la pose sur la page d'accueil des blogs nauséabonds (berk!) d'un avertissement semblable à celui qu'on met sur les sites pornos, afin que leur lecture soit épargnée aux mineurs et aux personnes sensibles ?
    D'ailleurs, je me demande ce que je fais là. Mineure, ça m'a passé, mais sensible, je le suis encore, hélas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il était parfait, son sondage ! En gros c'était : que pensez-vous qu'il faille faire avec les blogs réacs :

      1) les interdire méchamment ?

      2) Les interdire gentiment ?

      3) Les interdire tout court ?

      Supprimer
    2. mordelol ! C'est tout à fait ça...

      Supprimer
  8. Plus vous parlez d'elle, plus vos propos ressemblent à ceux d'Audiard.
    Chapeau!

    RépondreSupprimer
  9. Salut les happy few.
    Et c'est qui, cette charmante madame ?
    Prêtez-moi donc la clé du local à poubelle une petite minute.

    RépondreSupprimer
  10. "Combien de fois ai-je averti sur ce monde qui avait changé"
    Cette pythonisse inculte et imbue d'elle-même vous a pourtant bien averti en agitant très fort ses petits bras comme un sémaphore du haut de la tourelle de son petit blog kitsch cuirassé comme le Potemkine. Zut alors, vous êtes vraiment bouché! Mais puisqu'elle vous le dit!


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout moi, ça : je n'écoute jamais ce qu'on me dit…

      Supprimer
    2. Vous êtes un âne batsé. C'est écrit sur une tablette mésopotamienne et Wosaelle savoir lire le cunéiforme dans le texte. Elle savoir corriger même les scribes pour mieux traduire. Tous les mages imamesques de Chaldée vous le diront.
      D'ailleurs, même Babelouest n'a pas osé aller commenter, confondu par tant d'érudition, c'est dire.

      Supprimer
    3. Merci pour l'éclat de rire suscité par vos propos!

      Supprimer
    4. Oui mais c'est vrai je suis témouine, elle fait rien qu'à nous avertir depuis tant tellement longtemps !
      On n'est vraiment que des bonzes à rien, et en plus on sent...

      Supprimer
  11. Pour l'information de Mme Rosa, qui vient certainement lire ce qui est écrit ici sur elle(narcissisme oblige...):

    -si l'islam a effectivement produit de grands médecins et de grands savants, cela prit fin à l'époque de la "grande fermeture" , qui fixe de façon définitive les dogmes de l'islam, décrète qu'il n'y a plus rien à chercher hors de lui, et marque le début de son déclin intellectuel et scientifique;

    - en particulier, la disparition, au XIII è siècle, du courant motaziliste, né au VIIème siècle, qui professait:

    1- que si tout ce qui est dans le Coran est vrai, Allah est trop vaste pour être limité à un seul livre, et qu'il y a donc aussi des choses vraies à rechercher en dehors du Coran;

    2-que s'il y a contradiction entre le rationalisme et la science d'une part, et le Coran d'autre part, cela veut dire que nous faisons une interprétation erronée du Coran.

    RépondreSupprimer
  12. De toutes façons, l'islam ne cesse de progresser:

    "Une loi promulguée par le Hamas supprime la mixité dans toutes les écoles de la bande de Gaza, y compris les écoles chrétiennes et des Nations Unies, dès la rentrée prochaine."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui !
      J'ai entendu ça ce matin dans mon poste aussi. C'est logique, l'âge du mariage étant fixé à neuf ans, il n'est pas possible qu'une enfant mariée suive les mêmes cours que les garçons de son âge.

      Supprimer
  13. Faut pas brimer ainsi les ambitions et les velléités d'expertise :

    En France on avait 60 millions de sélectionneurs (dixit le beauf footbaleux)
    On a 60 d'économistes (car c'est la crise hein)
    On va avoir 60 million d'historiens et de sociologues (passque ça fait des jolies phrases)

    RépondreSupprimer
  14. "On trouve de tout sur la toile : tout le monde s'improvise pseudo-historien, relaye des chiffres, des données non vérifiées, au mépris du bon-sens le plus élémentaire...
    Tout le monde fait sa cuisine révisionniste et très souvent, ces rumeurs visent à nous présenter, en Occident, surtout en Europe, une vision édulcorée de l'Histoire, tout à notre avantage." (Wosaelle, docte docteure en histoire revisitée).

    Le plus grand génocide de tous les temps fut la conquête musulmane des indes: environ 80 millions de morts l'estimation actuelle (1/3 de la population des Indes) sur 5 siècles (y compris les 17 millions attribués à Tamerlan. Sans même parler des 17 millions de la traite orientale (on arrive en tel cas au chiffre impressionnant de près de 100 millions). Même les espagnols en 4 siècles (+ les anglais au XIX) n'ont pas réussi à faire pire aux amériques (50 millions), + traite transatlantique (12 millions) .
    Au point que le bouddhisme, né en Inde, a disparu de tout le sub-continent.
    http://www.jaia-bharati.org/livres/autre-regard/autre-reg-chap7.htm
    (non, ce n'est pas une "rumeur islamophobe")
    Non parce que question "négationnisme", je veux dire... Wosaelle pourra toujours s'écraser comme une larve.
    Mais Wosaelle pas savoir, pas vouloir savoir si histoire pas écrite sur tablette coranéiforme confirmée par Mage Bab Hell.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous dites ça parce que vous n'avez jamais ouvert un livre de votre vie ! Comment osez-vous contredire Rosaelle, elle qui a tout lu et tout compris ?

      Supprimer
  15. Allez, c'est cadeau, le commentaire de votre promise sur un billet de Sarrkofrance:

    " le traitement de cette affaire est exemplaire et très courageux de la part de Cahuzac, j'en retiendrai ceci, pour ma part . " C'est-y pas merveilleux ? Elle est géniale !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Corto : se taper du Rosa à 23h08, c'est un coup à finir aux urgences. Mais en effet, ça paye !

      Supprimer
    2. Cela ! J'en retiendrai cela !

      Supprimer
  16. Elle me rappelle un collègue de travail, tiens un gauchiste lui aussi qui disait sans rire qu' il avait toute la collection de La Pléiade et surtout avoir lu tous les ouvrages de cette collection, un puits de science.

    Mais Dame Rosa n' a pas tout à fait tort et voici deux exemples:

    Les chinois inventèrent l' arbalète à répétition, les européens grâce à Sir Hiram Maxim , le mitrailleuse du même nom.

    Les arabes décapitaient les condamnés au sabre grâce à un certain Guillotin , une machine à étêter de façon industrielle.

    Donc à part créer des machines de mort, les européens ne sont à rien, heureusement il y a les autres!

    RépondreSupprimer
  17. Mais qui est cette Rosa? Où peut-on la lire?
    Vous avez des titres de bouquins ou de blog?
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le cloaque est par là.

      (Vous pouvez sauter le billet le plus récent qui n'est que soporifique. Mais les deux ou trois suivants méritent le voyage…)

      Supprimer
    2. Elle a écrit : "manipulée par des réacs haineux poussant à la Curie?"
      En confondant la Curie et la curée !!

      Duga

      Supprimer
  18. Excellent Didier !!!

    Pour le reste tout a été dit. L'inculture de cette humaine me laisse pantois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Humaine ? On peut légitimement en douter.

      Errare humanum est, perseverare diabolicum.

      Supprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.