mercredi 10 avril 2013

Petites boîtes, très étroites… Everything's Allwright


Avant, on avait cela : c'était l'époque où les Livebox (ou bien doit-on écrire Liveboxes ?) de chez Orange se tenaient debout, à l'instar des hommes dans les époques anciennes. Sur la tranche supérieure, elles arboraient une série de petites lumières rouges…


… Désormais, on a ceci : nous sommes entrés dans l'ère de la Livebox couchée ; et ses petites lumières sont devenues vertes. On notera également que l'orange d'Orange a pâli. Je ne tire aucune conclusion définitive de ces changements de couleur, mais je ne peux m'empêcher de m'interroger à leur sujet. Et je subodore qu'un plus paranoïaque que moi serait bien capable d'y laisser quelques années d'espérance de vie ; mais je ne me laisserai pas glisser sur cette pente – ça, non.

25 commentaires:

  1. En plus elle est moche. Elle passe dans un tiroir ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Assez laide en effet. Mais suffisamment petite pour entrer dans votre tiroir (ou le mien).

      Supprimer
    2. Elle traîne dans la salle à manger des beaux-parents.
      Pas top hype !

      Supprimer
  2. Didier, voulez-vous faire renvoyer à expéditeur 150000 Livebox à l'autre bout du monde, tout ça simplement parce qu'un sérigraphe en Chine ou en Corée s'est trompé de Pantone® ?

    C'est sévère -et pas très éco-responsable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous pensez qu'ils m'auraient refilé une fin de série décolorée ? Me'de alo's !

      Supprimer
  3. Vous ne cessez de m'étonner, connaître Graeme Allright n'est pas donné à tout le monde :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh ! c'est de mon âge ! Et je sais même qu'il faut un w au milieu de son nom, dites donc…

      Supprimer
    2. D'ailleurs, il faudrait que je fasse un petit billet qui recenserait ces disques qui, dans les années 70, se retrouvaient absolument chez tout le monde (tout le monde de ma génération, bien sûr).

      Supprimer
    3. Eh oui ! La chanson était traduite de "Little boxes" empruntée au répertoire de Pete Seeger . Toute une époque, le vieux Graeme Allwright ! Tout le monde chantait "Buvons encore, une dernière fois, à l'amitié, l'amour la joie..." Une institution...
      Je le croyais mort, tout comme le vieux Pete. Eh bien non ! Ils sont tous deux, malgré leur grand âge de ce monde...

      Supprimer
    4. Je crois que dans le même disque, il y avait aussi la Suzanne de Leonard Cohen, non ?

      Supprimer
    5. Non seulement Graeme est vieux (86 ans), mais apparemment il chante toujours !

      Supprimer
    6. "Little boxes", je crois que c'est également le générique de la série Weeds.
      L'histoire? Une mère de famille qui vend de l'herbe pour subvenir aux besoins de sa famille, suite au décès de son mari.
      Dans la chanson, fait amusant je trouve, il y est question de Tic & Tac.

      Supprimer
  4. Et moi qui me suis jetée sur ma souris en croyant que vous alliez nous parler de Graeme Allwright qui venait souvent chanter à Saint-Etienne car il était marié à la fille de Jean Dasté le directeur de la Comédie de Saint-Etienne !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais, je suis très décevant, comme gars. Cela dit, vous m'avez appris quelque chose, à propos de Dasté.

      Supprimer
  5. Hasard ou pas, depuis que j'ai la nouvelle Livebox (2 ans) je n'ai plus aucun problème alors qu'auparavant j'avais des déconnexions, plus ou moins longues, au moins une fois par semaine...
    Geneviève

    RépondreSupprimer
  6. La mienne tient debout par la grâce de ma volonté et le hasard de sa géométrie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, dans la mienne, j'ai longtemps cru qu'il y avait un os…

      Supprimer
  7. Pendant que vous y êtes, vous devriez rédiger un billet sur les péripéties incroyables rencontrées lors de la recherche de votre tire-bouchon égaré dans la cuisine.

    Ce genre d'aventure palpitante a l'air de captiver vos admirateurs vu le nombre de commentaires...

    Avec l'idolâtrie ambiante et le fan-club dont vous disposez, on en arrive à se demander si vous ne devriez pas commercialiser l'accès à votre blog, voire organiser des visites payantes de votre maison avec dégustations et séances de signatures !

    Pour le reste, je suis extrêmement jaloux de la profondeur de vos billets et de la subtilité du choix de vos sujets.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Soyez un peu indulgent : on ne peut pas tous faire dans le conte philosophique pesant, votre domaine d'excellence.

      Et je vous signale que, le coup des commentateurs béni-oui-oui, vous devez me l'avoir fait au bas mot une douzaine de fois : ça commence à sentir le TOC, votre affaire…

      Supprimer
    2. Oui oui. Vous avez raison, j'ai toujours eu une dent - la seule qui me reste - contre les suiveurs. C'est compulsif.

      Quant à mes contes pesants, ils sont à la philosophie ce que votre box est à l'esthétisme...
      Ce qui n'enlève rien à mon commentaire précédent.

      Supprimer
    3. "Vous avez une dent contre les suiveurs," et vous êtes profondément de gauche?
      Ce sera mon dernier commentaire.

      Supprimer
  8. Il y en a qui battent des ailes tellement fort qu'ils montent très haut, ne maîtrisent plus leurs mots,
    et en oublient les règles élémentaires qu'on nous apprend lorsqu'on reçoit une éducation digne de ce nom.

    C'est vous l'idolâtre, vous êtes de gauche banane!

    RépondreSupprimer
  9. Si vous continuez à faire des billets geeks, je vais faire des billets reacs.

    RépondreSupprimer
  10. Il semblerait que vous soyez particulièrement sensible à la couleur orange. Me-trompe-je ?

    Duga

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.