vendredi 4 mars 2011

Brain dead ou une journée de réflexion socialiste

On ne se rend pas compte, nous autres les gens normaux, mais une journée de réflexion impose le plus souvent à un cerveau socialiste ou assimilé des tensions auxquelles il survit rarement – ou alors dans un état tel qu'à part ouvrir un blog on ne voit pas bien à quoi il pourrait encore servir. Et vous-même, comment voudriez-vous sauvegarder votre intégrité intellectuelle dès lors que vous êtes plus ou moins contraint :

– le matin, de vous alarmer à grands cris de la montée inexorable des intentions de vote en faveur du Front national ;

– l'après-midi, de vous scandaliser des efforts faits par Nicolas Sarkozy pour détourner quelques milliers d'électeurs de ce même Front National ?

On imploserait du cortex pour moins que ça, non ? Il est vrai que nul n'ayant jamais exigé la moindre cohérence de ces gens-là (« Indignez-vous ! on s'occupe du reste… »), ils peuvent se permettre d'oublier à l'heure du goûter ce qu'ils ont dit pendant le brunch : pour la détente neuronale, ça aide.

12 commentaires:

  1. Les gens normaux ? Didier, je ne voudrais pas vous faire de la peine mais je crains que cette catégorie ne vous épouse pas à merveille...

    RépondreSupprimer
  2. Ben d'accord, mais si je ne fais pas semblant d'y croire moi-même, qui y croira ?

    RépondreSupprimer
  3. Exact, M. Goux, aucune cohérence chez ces gens-là : B.Cantat, grand donneur de leçons, pouvait battre sa compagne, sans jamais perdre l'estime de la Gôche. Un autre grand donneur de leçons, Th.Piketty, n'a jamais perdu l'estime de S.Royal non plus d'ailleurs, même après la plainte de sa compagne A. Filippetti.
    Et voyez, les trois lignes qui précèdent ne servent qu'à faire hurler la Gôche bien-pensante : on dira que je me borne à de basses attaques ad hominem. Mais pendant ce temps, on lit, dans le courrier des lecteurs de Libération, des torrents de haine sur le "pervers paranoïaque" que serait, médicalement, N. Sarkozy.
    Aucune cohérence, effectivement.
    Célestin

    RépondreSupprimer
  4. Didier,

    Z'avez vu ? Vous avez encouragé mon troll, chez moi, l'autre jour, et maintenant vous le récupérez.

    Alors, VOUS LE GARDEZ.

    RépondreSupprimer
  5. Ah mais c'est que je suis pour la libre circulation des trolls, moi !

    (Sauf des trolls tunisiens, libyens, égyptiens, etc.)

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour,

    Ici la brigade de surveillance de l'esthétique des photos de blog.

    Nous vous signalons avoir reçu 253,2 plaintes d'internautes qui ont vomi leur déjeuner après avoir regardé l'illustration de ce billet, et 34 avis de fausses couches (corrigés des variations saisonnières).

    Nous espérons que vous avez un bon avocat.

    RépondreSupprimer
  7. La où la gôche atteint des sommets dans l'incohérence, c'est avec ses bien-pensants donneurs de leçon du cinéma et du show-biz.

    Parce qu'un acteur de cinéna riche, qu'est-ce que c'est? C'est quelqu'un qui est riche parce que sur un plateau de cinéma, il gagne autant que les tous les machinos,coiffeuses, habilleuses et femmes de ménage qui sont autour de lui. Et qui dépense comment cet argent? En claquant en champagne ce que la maquilleuse dépense en bouffe pour nourir sa famille, ou en une soirée ce qu'elle va laisser pour les vacances d'été de la même famille... Alors que rien ne l'empèche de ne garder que ce que le partageux pour qui il vote préconise et de distribuer le reste... Au lieu d'aller au Flore, un petit chèque de 1000 € à un prof sous payé... Ca, ça serait cohérent.

    Et pourquoi il palpe autant l'acteur vedette (enfin, dans le meilleur des cas)? Par la grace de cette saloperie de loi du marché, parce que des producteurs pensent faire du fric avec lui.

    RépondreSupprimer
  8. La loi du marché ? pour le cinéma français ? Meuh non, il y a des avances sur recettes pour des films chiants que personne n'ira voir. Et le producteur pleurnichard germanopratin à tendance indignée, ainsi que les divins acteurs se remplissent les fouilles avec nos impôts. Pour jouer le rôle d'un clodo, tel gigantesque acteur reçoit des masses de fric. S'enrichir en imitant un clodo, avouez que pour la cohérence, hein ?

    RépondreSupprimer
  9. Oui oui, j'ai bien dit "dans le meilleur des cas", et c'est un euphémisme^^

    RépondreSupprimer
  10. Robert Marchenoir a dit...
    Bonjour,

    Ici la brigade de surveillance de l'esthétique des photos de blog.


    Ah oui.
    De ce point de vue XP a meilleur gout, si je puis dire.

    RépondreSupprimer
  11. Il y a sur ce site l'exellent, le brillant Denis Tillinac.
    Mais curieux comme je vous sais, vous connaissez déjà.

    RépondreSupprimer
  12. "34 avis de fausses couches (corrigés des variations saisonnières)."
    Si ces avis viennent de Pierrefitte, c'est une excellente nouvelle.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.