mercredi 16 mars 2011

Les trois grandes religions monothéistes, “croquées” par Robert Marchenoir



Le christianisme est une religion qui se tient à l'écart des idéologies politiques.

L'islam est une idéologie politique qui s'avance masquée sous les oripeaux d'une religion.

Le gauchisme est une religion qui s'avance masquée sous les oripeaux d'une idéologie politique.

6 commentaires:

  1. Le gauchisme serait plutôt une idéologie politique qui aurait revêtu les oripeaux de la religion.

    RépondreSupprimer
  2. Même si, en principe, le christianisme ne se mêle pas de s'approprier le pouvoir politique - c'est une option qui a néanmoins fait débat au sein des pères-pairs de l'Eglise, débat qui n'est pas forcément clos - et ce, surtout depuis qu'il s'est imposé de force à partir de l'Edit de Théodose, qui rend le christianisme obligatoire dans tout l'Empire Romain, on peut quand-même s'interroger sur la parentée entre l'"humanisme", laïc, et le christianisme en tant que religion.

    J'ai tendance à penser que cet humanisme - que l'on peut appliquer à tous les partis de gauche et qui est un peu moins répandu à droite - trouve son origine dans le christianisme... qui trouve lui même son origine dans la rencontre curieuse entre le stoïcisme et le judaïsme.
    Le christianisme est donc à l'origine de la plupart des pensées modernes, surtout dans sa version non-religieuse, non-sacrée.

    Quant à l'Islam... c'est effectivement une religion à vocation politique... totalitaire, au sens qu'elle gère tous les moments de la vie de ses sectateurs.

    Laurent l'Anonyme

    RépondreSupprimer
  3. L'interdiction politique de tuer son voisin gère aussi "tous les moments de la vie" de tous les terriens.

    RépondreSupprimer
  4. scusez, le dernier anonyme est Mifa

    RépondreSupprimer
  5. "de tous les terriens"? Ça m'étonnerait! Geargies.

    RépondreSupprimer
  6. Dans l'Ancien Testament il y a une invitation donnée par Dieu aux hébreux de s'emparer par l'épée de la Terre Sainte qui leur est promise. C'est vrai. Mais cette terre est, géographiquement, circonscrite. En nul endroit les hébreux ne reçoivent l'ordre d'aller conquérir la Terre entière afin de la judaïser par le sabre. Idem pour les chrétiens. Ce qui a fait dire à Robert Redeker que la Violence de la Bible était "Descriptive" en comparaison de celle du Coran qui est "Prescriptive" ! Résultat ? Il s'est retrouvé avec une Fatwa le condamnant à mort... parce qu'il dit la Vérité.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.