vendredi 4 mars 2011

Les grands bonshommes verts auront ma peau (billet raciste)

Voilà déjà plus d'un trimestre que j'ai quitté Thierry Le Luron pour Anatole France, ne faisant en cela que suivre mes petits camarades de chaîne, tel le bon salarié grégaire que j'ai toujours été, au fond. Sur le plan du lustre, on y gagne plutôt : même aussi dévalué que ce pauvre Anatole, un écrivain vaudra toujours cent fois le plus illustre des clowns lucarneux. Seulement, il y a le géant vert.

Le bureau où je somnole en attendant ma tâche a des fenêtres qui donnent sur cette petite place située à l'embouchure du pont de Levallois et dévolue au maréchal Juin. Juste en face se trouve le bâtiment tout en vitres réfléchissantes occupé par l'organisme de crédit Cétélem. Lequel, par une aberration mentale que j'ai du mal à m'expliquer, a un jour décidé que la plus belle représentation qu'il pouvait donner de lui-même était ce bonhomme feuillu, à la bouille ronde et au sourire figé, faisant vaguement penser à un François Hollande végétal. Ensuite, portés par une espèce d'enthousiasme bizarre et un peu inquiétant, ses concepteurs en ont fait peindre un sur la façade.

Hilare.

L'index gauche tendu vers la porte de Champerret.

D'une hauteur de cinq étages.

Juste en face de mes yeux torves.

Depuis trois mois.

Parfois je me sens las…

14 commentaires:

  1. Incitation à un grand départ ? Quelle déprime !

    RépondreSupprimer
  2. Ouh pôvre !

    PS 1 – vous pensez qu’il va fleuri au printemps ?
    PS 2 – le choix de la couleur, c’est pas plus muzz que martien ? Pour consoler Kadhaf’ de la perte de son drapeau ?
    PS tout court – C’est-y pas une louche manœuvre pour familiariser le bon peuple avec la tronche d’Hollande sans rien comptabiliser dans ses comptes de campagne ?

    Vous devriez porter plainte pour atteinte à votre droit à un environnent visuel laïc et neutre.

    RépondreSupprimer
  3. D'autant qu'avec son "C" rouge dans un cercle blanc, il devient kif-kif le drapeau algérien, mon gros joufflu !

    RépondreSupprimer
  4. Pourquoi stigmatise-t-il la porte de Champerret ?

    RépondreSupprimer
  5. C'est vachement pratique pour se filer un rencard, ce logo :)

    RépondreSupprimer
  6. Prenez donc une photo de cette merveille !

    RépondreSupprimer
  7. Nicolas : pour indiquer la direction du Périph' et, au-delà, de la Comète…

    Fidel : oui, zut, j'aurais dû y penser ! Bien rentrés, sinon ?

    RépondreSupprimer
  8. Pas grave, car, si tu ne viens pas à Lagardère etc.
    Merci Didier pour cette belle occasion de placer mon jeu de mots à 1 balle cinquante.
    Nous sommes bien rentrés, sains et saufs et bien décidés à mieux aimer, finalement, notre village.

    RépondreSupprimer
  9. "l'embouchure du pont"

    Ce géant vert renverse tout sur son passage. Les ponts ont des embouchures, les rivieres des tabliers. Etrange navigation, la foule nous tient de houle.

    C'est foutu.

    RépondreSupprimer
  10. Il faudrait l'envoyer en Lybie comme nouveau guide suprême

    RépondreSupprimer
  11. Mère Castor : je vous comprends, ça va cinq minutes les agitations géographiques…

    PRR : vous n'aimez pas ça, l'embouchure du pont ?

    Nico : ils risqueraient d'y foutre le feu, remontés comme je les sens.

    Dorham : oui, eh bien, vous loleriez moins avec ce truc gigantesque juste en face de vous, du matin au soir (enfin : de la fin de la matinée au milieu de l'après-midi…) !

    RépondreSupprimer
  12. Une caisse de semtex avant la caisse de champagne, j'vois qu'ça.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.