samedi 30 juillet 2011

C'est guignol ! c'est guignol !


Un message de Pierre Rabhi par supervielle

Écoutez-moi un peu ce clown escroc ! Savourez chaque vide de sa non parole.
Et, accessoirement, ne ratez pas la componction grave des douze crétins qui boivent ce rien.

22 commentaires:

  1. "Escroc", c'est beaucoup d'honneur. Juste une sorte de jeune Hessel.

    RépondreSupprimer
  2. Mais qu'est-ce qui se passe ? C'est remplacé par le truc d'ÉLODIE !

    RépondreSupprimer
  3. Et pourtant, Romain semble avoir vu la bonne vidéo.

    Putain, j'y comprends rien…

    RépondreSupprimer
  4. Romain, vous avez raison : escroc n'est sans doute pas adapté (encore que : faut voir…) Illuminé serait sans doute mieux.

    RépondreSupprimer
  5. Pierre Rahbi? C'est quoi ça?

    RépondreSupprimer
  6. c'est du millénariste new age. Indignation, réincarnation. Des hippies 30 ans plus tard. A priori, ses théories ne me gênent pas plus que ça mais je redoute de ne pas avoir le choix.
    Par contre, envoyez les mèmères présentes chier dans des chiottes sèches (de l'Archiduchesse) ..... vous verrez qu'elles resteront sèches.
    Bref, des escrocs qui écoutent un illuminé.

    RépondreSupprimer
  7. pour la crise spirituelle, il faut gérer ça avec de la biodanza.

    http://www.youtube.com/watch?v=BQppqIM4Zlk

    RépondreSupprimer
  8. Ouai, comme l'amiral : c'est qui ce clown ? dites-donc Didier, il faudrait un peu sortir vos doigts du cul et nous faire une intro ad hoc. Si vous croyez qu'on n'a que ça à faire que de décrypter vos billets ésotériques.
    Catherine : réagissez merde. Il fout le camp le vieux !
    Rompez

    RépondreSupprimer
  9. Jamais entendu parler !
    Pas pu écouter jusqu'au bout !

    RépondreSupprimer
  10. Général, je peux peut-être lui supprimer l'apéro…
    Didier, tu ne penses quand même pas que je vais écouter 9 minutes de conneries !

    RépondreSupprimer
  11. Je vous dois un aveu : je ne suis pas allé au bout non plus…

    RépondreSupprimer
  12. Pierre Rabhi est le chantre de la "décroissance". Il affirme, entre autres choses qui ne sont pas tout-à-fait dénuées d'intéret, que, de nos jours, ce que le consommateur moyen met dans son caddie a plus d'importance que ce que le meme, devenu citoyen, met dans son urne.
    D'autre part,il mene réellement des projets dans le Tiers-Monde, pour l'"agroécologie" (oui, bon, sic...), contre la famine, contre la desertification, etc.
    Bref, illuminé soit, modernoeud sans doute, mais qui a le mérite d'etre homme d'action et intègre. Rien à voir, par exemple, avec la pègre du parti verdatre, avec Aisselle, ni avec les geeks gauchosphériques.
    (Je regrette que mon premier commentaire sur ce blog soit consacré à une telle défense, mais je regrette bien davantage l'abscence d'accent circonflexe, due à ce maudit clavier allemand).

    RépondreSupprimer
  13. Vanessa Taprendra31 juillet 2011 à 11:03

    Moi aussi j'ai des projets pour le tiers monde, parce que c'est loin et qu'il n'ont pas de comptabilité.

    RépondreSupprimer
  14. Mais si ca allait mieux chez eux ils viendraient peut-etre un peu moins chez nous, non ? Ne devrait-on pas profiter de ces gens qui veulent voire du pays, quitte à effectuer des taches de prolétaires ? Ne pourraient-ils pas devenir, lorsque Renaud Camus sera président, nos idiots utiles ?

    RépondreSupprimer
  15. Jean S : je ne crois pas, malheureusement, qu'il soit possible d'aider, d'aider durablement, des contrées qui sont entièrement sous la coupe de dirigeants corrompus et violents, surtout lorsque leur corruption et leur violence s'est répandue dans tous les étages de la société. À moins qu'elles ne soient que l'émanation de cette société.

    Cela étant, si le sieur Rahbi veut continuer à aller creuser des puits en Afrique et « mettre de l'écologie dans 500 monastères » en Roumanie, je n'y vois pas d'inconvénient.

    RépondreSupprimer
  16. Certes... Je ne vois rien à répondre à pareille objection, à laquelle je n'apporterai qu'une nuance : c'est incontatestablement vrai de tous les pays d'Afrique (enfin, sauf exception inconnue de moi), ca l'est moins d'un pays comme la Roumanie.

    RépondreSupprimer
  17. Ce garçon doit être une manière d'hyperactif : l'Afrique ne suffit pas à ses grands appétits…

    RépondreSupprimer
  18. Parfois on regrette de suivre un blog qui se contente de lancer un simple lynchage dépourvu d'argument... franchement, Didier, c'est un peu court et minable comme attaque... Pierre Rabhi n'est pas un illuminé et de loin. Si toute la société n'était composée que d'illuminés comme lui, elle irait certainement mieux... Mais il est souvent plus confortable de rester dans son fauteuil à commenter sarcastiquement des vidéos qu'à faire comme lui : se sortir les doigts du cul, selon l'expression distinguée du général, et faire qq chose de concret pour son prochain. C'est pourtant la seule façon de pouvoir se regarder le matin dans la glace, je pense.

    RépondreSupprimer
  19. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  20. Que reprochez-vous dons à Pierre Rabhi ? Quels critères de jugement vous autorisent à réduire son discours à celui d'un amuseur ? Connaissez-vous bien ces autorités auxquelles vous accordez, par différence, crédit de sérieux ?...N'en avez-vous donc pas ras-le-bol de leurs langues de bois ? de leur terrorrisme économique ? de leurs oeillères ? ...
    A l'arrière-plan, la banderole sur laquelle est inscrit: "Comment vos actions sociales peuvent-elles influer sur la société?" ne m'avait guère échappée. Elle rappelle notre responsabilité individuelle. Elle pourrait s'assimiler à cette question fondamentale: "A quel espace, immédiatement, maintenant, je prête vie ?".

    RépondreSupprimer
  21. P'tain... La discusse tourne catho-gaucho à mort ! Est-ce parce que l'on est un hyperactif de la contre-misère humaine que l'on a forcément raison moralement ??? Et si mes doigts se sentaient (si j'ose dire) très bien au fond de mon cul, serais-je un monstre amoral ? L'action comme prime argumentaire ne me dit rien qui vaille. Que diriez-vous de réfléchir un tantinet au sens durable de l'action confrontée au principe de réalité ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.