jeudi 7 juillet 2011

Gloire à Annecy ! Le communiqué que j'aurais aimé écrire


Il émane du parti de l'In-nocence, fondé par Renaud Camus, et a pour sujet une nouvelle dont je me suis bruyamment réjoui hier soir, devant mon poste de télévision et la tronche d'endive mal cuite de Pujadas nous l'annonçant :


« Le parti de l'In-nocence exprime ses vives félicitations aux habitants d'Annecy, à tous les amis du sport, à tous les adversaires de l'affairisme mondialiste, de la tricherie institutionnalisée et du Spectacle global, à toutes les associations comme aux individus qui ont lutté avec courage et dignité pour que les Jeux olympiques d'hiver de 2018 soient épargnés à la Savoie, et qui sont aujourd'hui récompensés de leurs efforts par la désignation de l'infortunée Pyeongchang. Après le succès de Paris qui pareillement était parvenue à échapper au détriment de Londres aux Jeux olympiques d'été de 2012, il semble que voilà enfin un domaine où la France soit habile à tirer son épingle du jeu. C'est une grande joie de la voir soustraite, et ce qui reste de ses paysages, à l'humiliation de servir de théâtre à ce triste spectacle. »


J'en profite pour présenter mes plus sincères condoléances au peuple coréen – lequel a déjà les yeux bridés et n'avait donc pas besoin de cette tuile supplémentaire.

36 commentaires:

  1. Ah oui ! J'ai entendu qu'à Annecy ils ont fait la fête à cette nouvelle !

    RépondreSupprimer
  2. C'est un non sens je vous l'accorde mais vu de l'intérieur il en prend toute sa valeur ! Que de sa dame et de sa haute voix, la belle blanche soit donc en émoi ! Gloire à toi seigneur où jeux de l'Olympes trépassent le chemin..

    Au plaisir

    RépondreSupprimer
  3. M'enfin, c'est beau les yeux bridés !

    RépondreSupprimer
  4. Certes vu de loin Catherine, vous avez raison, comme d'habitude..
    Comme de minuscules vagues, ça crépite sous le soleil levant, ça danse tout le temps, j'en conviens oui c'est beau l'oeil bridé, à moins qu'il ne soit brimé outre mesure !

    RépondreSupprimer
  5. Ce blog (et le partir de M. Camus) vire gauchiste en se félicitant d'un recul du Grand Capital.

    RépondreSupprimer
  6. Nous sommes des gauchistes masqués. Donc spécialement dangereux pour la démocratie bourgeoise.

    RépondreSupprimer
  7. This is a nice post thanks for sharing with me.

    RépondreSupprimer
  8. Oui, sauvés, encore une fois... (Vous devenez "debordien", Didier, faites attention, hahaha !)

    RépondreSupprimer
  9. L'homo festivus et moderniste doit se morfondre dans son appartement du 10ème arrondissement en écoutant Cali en boucle. Il ira se répandre sur Canal + en expliquant que la défaite d'Annecy c'est la victoire des passéistes réactionnaires non sympa!

    RépondreSupprimer
  10. C'est bien écrit, très bien écrit mais est-ce un effet pervers du p'tit punch du jeudi, je ne comprends pas cette diatribe anti-JO

    RépondreSupprimer
  11. C'est vrai, on la échappé belle. Enfin une bonne nouvelle!

    RépondreSupprimer
  12. Sand Z,
    Non ! Ce n'est pas décalé donc vous louchez !

    RépondreSupprimer
  13. "Endive mal cuite", c'est excellent! Il y a longtemps que je cherchais un qualificatif, vous l'avez trouvé!

    RépondreSupprimer
  14. Je voudrais tout de même savoir qui se cache derrière les sept voix (la Sagesse ????) dont la France a été crédité...Des noms ! Des noms !

    RépondreSupprimer
  15. Moi aussi, ça m'a fait bien plaisir... Les marmottes aussi je pense , d' un certain point de vue ...

    RépondreSupprimer
  16. Mais où sont les blanches neiges d'antan et leurs nains amis chics qu'auraient l'air d'endives jaunes ?
    De toute façon, en 2018, nous serons tous morts (après des mois de guerre civile) et la Savoie aura été vendue depuis longtemps à des huissiers aux yeux bridés. Elle sera sans doute province de la Corée et Pujadas, ministre des sports, des endives et des carottes cuites.
    Et encore (et en corps) je suis optimiste.
    Rompez.

    RépondreSupprimer
  17. De plus, c'est mieux que ce soit la Corée plutôt qu'Haïti (surtout pour les jeux olympiques divers)
    Rompez

    RépondreSupprimer
  18. Je regrette, mais une endive bien cuite, ça n'existe pas.

    La seule façon acceptable de manger les endives, c'est crues.

    RépondreSupprimer
  19. Je comprends que vous ayez titré comme ça. Il est parfait ce communiqué ! Je n'ai pas vu la tête d'endive dont vous parlez, mais j'ai entendu dire que François Fillon a quitté les lieux de la proclamation la queue entre les jambes, sans participer au raout, et ça m'a bien fait plaisir.

    RépondreSupprimer
  20. @Robert Marchenoir
    Si, les endives bien cuites existent: coupez-les en morceaux, ajoutez crème fraîche et lamelles de jambon, recouvrez de gruyère râpé et... au four!

    RépondreSupprimer
  21. Précisément, Orage. C'est cette honteuse tambouille qui est parfaitement contraire à ma religion.

    RépondreSupprimer
  22. Orage, elles ne rendent pas trop d'eau ? Moi j'aime les faire cuire à la vapeur, mais j'essaierai votre façon cet hiver. Et pour punir Robert de dire n'importe quoi sur les endives, je lui en servirai lors de son prochain passage. Car oui, je connais le mystérieux Robert…

    RépondreSupprimer
  23. Et moi, je ne connais personne, mais ce n'est pas grave puisque je connais les endives crues et cuites.

    RépondreSupprimer
  24. Le taulier de ce blog prend vigoureusement parti pour l'endive cuite !

    Mais pas au petit-déjeuner quand même…

    RépondreSupprimer
  25. Mon cuisinier m'a dit que pour que les endives ne rendent pas trop d'eau il faut les BLANCHIR avant de les préparer en gratin au jambon... Donc 2 étapes, hop passage à l'eau bouillante, puis enroulement dans jolie tranche de jambon, avec de la béchamel, saupoudrage de gruyère .. Et hop au four .. Ça va attirer Amiral Woland?

    RépondreSupprimer
  26. @Geargies
    Je ne mange pas de béchamel, je trouve ça fadasse. J'ajoute du curry à la crème fraîche, suggestion de mon mari vietnamien.
    Et c'est délicieux!

    RépondreSupprimer
  27. @Catherine
    Vous avez d'excellentes fréquentations!

    RépondreSupprimer
  28. Quoi, Catherine, vous connaissez Robert Marchenoir ?
    Dites-nous tout : est-il jeune, vieux, humain ?

    RépondreSupprimer
  29. Il ne manquerait plus que ça : que Catherine dise quoi que ce soit à un Anonyme !
    Un peu de décence !

    RépondreSupprimer
  30. C'est vrai, ça. Vous devenez franchement "debordien"

    RépondreSupprimer
  31. Catherine : cépagrave. En ce cas, j'apporterai ma gamelle hallal... (J'ai aussi le pinard hallal qui va avec.)

    RépondreSupprimer
  32. Effectivement, toutes ces couillonnades zolympiques sont une ruine pour les villes qui les corganisent.

    Nous sommes bien loin de l'esprit olympique.

    RépondreSupprimer
  33. ce que j'adore chez les Français, c'est les règlements de compte, une fois le résultat connu. A croire que cette candidature était inutile vu les divergences internes.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.