dimanche 3 juillet 2011

Le prince Ygor retrouve la terre natale (le petit peuple est en liesse)


Aujourd'hui, je m'offre une tournée des Ardennes. Belges d'abord, pour y déposer Ygor Yanka ; françaises ensuite, le temps d'une soirée chez mes parents, à Sedan. Retour demain, à l'heure où la voiture jugera bon d'arriver : Roselyne, mon destin est entre tes roues.


Photo : Irrempe.

125 commentaires:

  1. La ruse ne fonctionnera pas. On sait très bien que la maison appelée "Les piafs" n'est pas à Ygor mais bien à vous.

    RépondreSupprimer
  2. Zut ! Encore un billet qui aura du mal à faire 185 commentaires !

    RépondreSupprimer
  3. Au contraire, profitons que Didier n 'est pas là pour déclencher une polémique qui permettra d 'atteindre un record de coms.
    Je propose que quelqu 'un attaque Nicolas ( pas moi bien sûr, j 'ai trop peur ).

    RépondreSupprimer
  4. Mon dieu qu 'ai je fait ! : IL est descendu de son trône wikio pour m 'assener un coup presque fatal avec le sens de la repartie qui a probablement fait son succès!
    Je pars en courant lécher mes blessures...
    adieu.

    RépondreSupprimer
  5. Nicolas, vous m'évoquez JF Kahn projetant ses propres fantasmes de troussage de domestiques tel qu'on est censé le pratiquer "dans la haute", explosion de haine mimétique comprise, parce que vous savez bien qu'une dxdiag est trop bien pour vous, jusque dans son humour. It's beneath contempt.

    RépondreSupprimer
  6. Tiens, cool, une faille dans la division "Das Reich"...
    On va pouvoir pisser dedans afin de fluidifier le système, dans le but de broyer plus habilement du nègre.

    RépondreSupprimer
  7. Dom,

    C'est de l'humour quand vous parlez de celui de Dxdiag ?

    MHPA,

    Bonjour toi !

    RépondreSupprimer
  8. Voilà qu'on se traite ici maintenant?
    Putain de bordel de merde, l'établissement a bien changé, avant, on y lisait de belles phrases et y croisait de belles toilettes.

    RépondreSupprimer
  9. "Ca va, connasse ?"
    pour rester dans le ton , je dirais: c'est celui qui le dit qui l'est.
    Et toc !

    Tu vas l'avoir ta polémique, Dxdiag ^^.
    Tu ne l'as même pas attaqué, en plus. Cépojuste.

    RépondreSupprimer
  10. C'est ça ! Le taulier fait une tournée des popotes et immédiatement c'est le souk au camp de base!! Povres de nous!! Geargies.

    RépondreSupprimer
  11. Geargies:
    Oserais-je dire que j'avais regardé trop vite la photo et j'avais d'abord lu "les profs".
    C'était juste un cauchemar, chut, ne les réveillons pas.

    RépondreSupprimer
  12. Et je ne sais pas pourquoi j'écris tout au conditionnel.

    RépondreSupprimer
  13. Carine,
    Où ça, TOUT au conditionnel ?
    Je ne suis pas d'accord !
    Vous croyez que j'ai fait avancer la polémique ?

    RépondreSupprimer
  14. Tiens, je vais aller aux toilettes, moi, comme ça, je resterai dans le ton...

    RépondreSupprimer
  15. Carine: " vacances, j'oublie tout" voilà le mot d'ordre du jour ;-) ... Geargies ( je ne vois aucun conditionnel nulle part mais ça fait rien, ça doit venir de moi)

    RépondreSupprimer
  16. "Oserais-je dire"
    Conditionnel.

    Mildred et cie, reprenez votre
    livre de conjugaison du CM2.

    RépondreSupprimer
  17. Merci Anonyme ^^
    J'allais répondre: "oserais-je", "je dirais", tout ça, c'est du conditionnel, preuve que je marche sur des oeufs pour ne pas, comment dirais-je, froisser Nicolas.

    RépondreSupprimer
  18. Elle pense pouvoir me froisser, mémère...

    RépondreSupprimer
  19. Je m'excuse, mais dans les commentaires de Carine il y a deux conditionnels sur une dizaine de verbes employés.
    Et moi j'ai demandé : Où ça TOUT ?
    Non mais !

    RépondreSupprimer
  20. Mildred

    Carine a employé une dizaine de
    verbes dans ses commentaires ?

    Ca alors c'est extraordinaire !
    Et seulement 2 conditionnels,
    je n'en reviens pas.

    RépondreSupprimer
  21. Ça me surprenait aussi qu'elle connaisse dix verbes.

    RépondreSupprimer
  22. j'aime ces messages de paix et d'amour.

    RépondreSupprimer
  23. Mémère, c'est mieux que connasse, ou pire ?

    RépondreSupprimer
  24. Ca me surprenait qu'elle connût, Nicolas !
    Ou même "cela m'aurait surpris qu'elle eût connu"
    Règle de concordance des temps.
    Fondamental sous nos cieux.

    RépondreSupprimer
  25. Anonyme:
    j"'aime ces messages de paix et d'amour."

    L'essentiel est de polémiquer pour marquer notre allégresse ("le petit peuple en liesse")

    RépondreSupprimer
  26. Elle parle du petit peuple en parfaite représentante de ce qu'elle est mais ne connait pas, s'imaginant dans une élite.

    À part ça, ça va, mémère ?.

    RépondreSupprimer
  27. Bonjour,
    Quelqu'un aurait-il une aspirine ?
    Bonsoir

    RépondreSupprimer
  28. Ah oué ^^
    Je fais partie de l'élite ^^
    J' en parlerai à mon ch'val.

    RépondreSupprimer
  29. Et je ne faisais que citer le titre du billet de Didier. Vous n'aviez pas vu ?

    RépondreSupprimer
  30. Non, je ne me suis pas trompé de temps. Étaler ton espèce de culture ne te prend pas trop de temps ?

    RépondreSupprimer
  31. Nicolas:
    oué, ça va très bien , mon p'tit gars. Je te remercie.

    RépondreSupprimer
  32. Mais non, Nico.
    C'est de l'instantané.
    Comme le Banania qu'ya bon.

    RépondreSupprimer
  33. Ah ! Tu veux faire peuple, maintenant ?

    RépondreSupprimer
  34. Carine,
    Evidemment que "mémère" c'est bien pire que "connasse" !
    "Connasse" c'est une injure pour jeune femme.
    "Mémère" : on voit déjà que la ménopause se profile à son horizon gynécologique.
    Vous voyez ?

    RépondreSupprimer
  35. Mais non, Nico.
    C'est de l'instantané.
    Comme le Banania qu'ya bon.

    Mildred :
    "Zut ! Encore un billet qui aura du mal à faire 185 commentaires !"
    Vous avez laissé tomber ? Ya rien à la télé.

    RépondreSupprimer
  36. Ah votre comm n'était pas encore là, Mildred ^^

    Ah oui, vous trouvez ?
    Bin tant pis, Nicolas me déçoit gravement.
    Moi qui le croyais amoureux !
    Je vais pas m'en remettre .

    Mildred, nous sommes toutes de futures ménauposées, non ?
    j'ai pas honte d'être une femme, moi. Ni honte, ni fierté. Cécomça.

    RépondreSupprimer
  37. Va donc hé, spèce de ménopausée !
    c'est une injure ?

    RépondreSupprimer
  38. Avec la photo de profil de Carine je croyais qu'elle était déjà menauposee...

    RépondreSupprimer
  39. Bin oui, ça se voit que je suis une truie blanche ménopausée ! ou ménauposée. Nan, ménopausée.

    RépondreSupprimer
  40. "la ménopause se profile à son horizon gynécologique."
    Ah, c'est presque pas mal!

    ça vaut le coup de venir flânocher dans le coin, dites!

    (impression d'être dans Astérix (il n'est pas frais, mon poisson ?))

    Pourquoi vous vous engueulez, au fait ?

    RépondreSupprimer
  41. Geargies, ça boume ? Z'allez lire quoi, pendant les vacances ? Moi, je suis dans "Les oliviers du Négus", de Gaudé. J'aime bien le style. Un peu le style Giono deuxième période, en plus froid, mais... bien.

    RépondreSupprimer
  42. Tiens, chic alors encore une blogowar Carine vs Nicolas !
    Du sang ? de la chique ?

    Et ne comptons pas sur Mildred ni sur Suzanne pour siffler la fin de la récré !

    RépondreSupprimer
  43. Et Carine, elle lit quoi, la p'tite Carine ? J'lui conseille un polar de Gattégnio (pas certaine de l'orthographe du nom) "Mon âme au diable", délicieusement réac et pire encore, dont le héros est... je vous le donne en mille: un PROF.

    RépondreSupprimer
  44. Suzanne:
    "Pourquoi vous vous engueulez, au fait ?"

    par pur respect de la tradition ^^

    RépondreSupprimer
  45. Corto, ah, non, moi je suis pleine de paix et d'amour, et je bois de la Piétra à peine fraîche, qui laisse en bouche un goût de châtaigne.
    Venir se chamailler sur le blog de Didier qui n'a même pas fermé ses commentaires, c'est... pffft... je ne trouve même pas mes mots, tiens.

    RépondreSupprimer
  46. Suzanne:
    je n'aime ni les profs, ni les histoires de profs. A part la BD Profs, que j'aime bien. Il va d'ailleurs falloir qu'il renouvelle le contenu, maintenant que Napoléon passe à la trappe. ("un jour, Napoléon dit à ses généraux…")
    Mais merci de la suggestion.

    Mes lectures récentes ?
    "Le retour du Général" , de Duteurtre (je vous le conseille) et "j'y crois pas" De Orimont Bolacre (réponse du Parti de l'In-nocence au Indignez-vous de Hessel (re-conseil)).

    RépondreSupprimer
  47. Je ne me chamaille pas, Suzanne.
    Où avez-vous vu ça ?

    RépondreSupprimer
  48. Suzanne,
    Pourquoi presque pas mal ?
    Gattégno c'est si bien que ça, qu'on ne puisse plus faire un vrai compliment après l'avoir lu ?

    RépondreSupprimer
  49. Tiens ! Suzanne et Corto ! Bonjour ! Méfiez vous cd soir, Carine a fait semblant de réfléchir.

    RépondreSupprimer
  50. Il faudrait peut-être s'inquiéter parce que Philippe Méoule n'est toujours pas sorti des toilettes !

    RépondreSupprimer
  51. Mildred,

    Ben non. Ça prouve que les toilettes du taulier sont confortables, contrairement à Carine.

    RépondreSupprimer
  52. Carine: si j'ai le temps, je fais un billet où je copie un extrait, mais ça m'a fait bien rire. Et ce n'est pas parce que le héros de l'histoire est professeur que c'est une histoire de prof. C'est un livre méchant, et, allez, n'ayons pas peur des adjectifs originaux, nauséabond.

    Duteurtre, heu... J'ai lu il y a longtemps "Voyage en France", et j'ai trouvé la dernière page très bien, vraiment très bien, mais le reste moins bien.
    (mais si vous vous tenez aus zauteurs réacs, tentez donc Millet, Lauve le pur, mais ce n'est pas du roman de plage, hein, contrairement à Gattegno)

    RépondreSupprimer
  53. Bon, Nicolas va me dire que j'étale mes lectures quand j'ai bu de la bière. Comme j'ai vu qu'il est poursuivi par une horde (harde ? ) une hard horde de féministes exaltées, je pense qu'il faut le réconforter. (mais comment ? )

    RépondreSupprimer
  54. Suzanne,

    Envoyez moi une caisse de bières, ça devrait aller.

    Au fait ! Qu'est ce que vous devenez, vous ?

    RépondreSupprimer
  55. Nicolas: pas le temps de devenir. (hop, bonne nuit)

    RépondreSupprimer
  56. Quelqu'un a une recette pour faire de l'alcool de menthe ?

    RépondreSupprimer
  57. @ David Burlot,

    ben c'est pas compliqué. Mettre de la menthe fraiche dans une bouteille en verre remplie d'alcool à 90. Vous la laissez quelques mois (2 c'est bien) au frais et à l'ombre. Vous filtrez le tout et vous avez de l'alcool de menthe. Si vous voulez de la liqueur de menthe c'est pareil mais au bout des 2 mois de repos faut faire un sirop (chauffer 1 litre de flotte et 500 gr de sucre), le mélanger à l'infusion, filtrer le tout bien finement (genre filtre à café), embouteiller et remettre au frais et à l'ombre pour que ça reste vert.

    Et voilà!

    RépondreSupprimer
  58. Et on n'a encore rien dit du destin de Didier, entre les pattes, pardon ! entre les roues de Roselyne !
    Vraiment nous sommes au-dessous de tout !

    RépondreSupprimer
  59. Malgré vos babillages, je vais vous dire, qu'est-ce que c'est calme une maison sans homme !

    RépondreSupprimer
  60. Catherine,
    Vous laissez Didier en tête à tête avec Roselyne ?
    Quand on voit ce qu'on voit, et qu'on entend ce qu'on entend, est-ce bien raisonnable ?

    RépondreSupprimer
  61. Tout le monde est là finalement!! Même Corto qui dit jamais rien et Suzanne qu'a pas fait de mot depuis trois semaines... ( oui Carine , ménopause bien sur ,haha) ce que je vais lire? Ben j'ai un petit programme autour de Lacan et Aristote ( genre: je travaille ;-) et sinon il y a Bagatelle pour un Massacre que je n'ai pas fini ... Sinon je viens de lui le dernier Amistead Maupin ( Mary Ann en automne) et Les Chutes de Joyce Carl Oates .. donc ce sra littérature anglo-américaine sans doute ( et donc Jane Austen ) un :-* à Catherine ( si je puis me permettre) qui va eu plein de temps pour photographier Golo!!!

    RépondreSupprimer
  62. Gargies,
    Vous lisez beaucoup, donc, et je vous en félicite !
    Mais vous pourriez soigner un peu plus vos commentaires car je suis sûre qu'il y a des lecteurs qui ne sont pas habitués aux dialectes.

    RépondreSupprimer
  63. Mildred, Roselyne est ménauposée, parfois elle perd un peu la boule, je pense quand même qu'elle réussira à ramener Didier d'ici quelques heures.
    Geargie, c'est une bise ? Pas de photo de Golo, juste un interdit bravé, il a dormi sur le lit : )
    Je viens de terminer Jésus de Nazareth de Benoît XVI, que je conseille même aux non-croyants, et je viens de commencer Graham Greene.

    RépondreSupprimer
  64. Moi aussi je suis en train de lire Jésus de Nazareth.
    J'ai d'ailleurs trouvé le chapitre sur La prière sacerdotale de Jésus assez ardu.
    J'ai fait comme je fais toujours dans ces cas là : j'ai sauté au chapitre suivant.

    RépondreSupprimer
  65. Donc si on joue à qui a lu quoi, je viens de finir l'expert de Trevanian, très bien et rigolo, dans la foulée de "le corner, une enquète sur un marché de la drogue à ciel ouvert", pas très rigolo mais fort instructif, et là je suis passé aux "chronique d'une résistance" de Rioufol qui est un recueil de ses éditos de 2003 et 2004, ça rafraichit la mémoire... Et puis pour le reste de l'été je piocherai dans ma longue liste de livres à lire...

    RépondreSupprimer
  66. Mildred, vous parlez du 2ème tome. Je viens de regarder dans la table des matières. Je n'ai lu que le premier. Je fais une pause avec Greene, c'est quand même ardu, oui. Mais tout à fait passionnant !

    RépondreSupprimer
  67. Amiral Woland, vous avez remarqué ? On parle de livres et les insultes cessent : )

    RépondreSupprimer
  68. En regardant mieux la photo : c'est vrai qu'il a une tête d'Egyptien ce Canadien !
    Ce doit être pour cela qu'il écrit Igor avec un I grec.

    RépondreSupprimer
  69. Catherine, c'est l'effet bottin... ça calme tout le monde sans laisser de trace.

    RépondreSupprimer
  70. Catherine,
    Lequel ? Graham ou Julien ?

    RépondreSupprimer
  71. Non, ça y est, J'ai vu c'est Graham !
    Its much better !

    RépondreSupprimer
  72. Amiral Woland,
    "Sans laisser de trace"
    Vous croyez ?
    En tous les cas pas pour ceux qui s'essayeront à votre recette d'alcool de menthe !

    RépondreSupprimer
  73. Et pour fêter la fête nationale américaine je vous propose de visionner cette vidéo impayable !

    http://www.youtube.com/watch?v=sdvuB5_VnyM&sns=fb

    RépondreSupprimer
  74. Mildred, si vous voulez, vous pouvez couper l'alcool à 90 avec de l'eau pour obtenir le degré que vous voulez, mais bon après si on doit faire des boissons pour petites filles, ce n'est plus dans mes cordes.

    RépondreSupprimer
  75. Amiral Woland,
    Je suis tout de même étonnée que vous ne disiez rien sur cette vidéo ?
    Pourtant cela devrait vous concerner, Ô combien !

    RépondreSupprimer
  76. Mildred, Que voulez vous que je dise au sujet de cette video qui est un fake grossier?

    RépondreSupprimer
  77. Et accessoirement pourquoi est-ce que ça devrait me concerner?

    RépondreSupprimer
  78. Amiral Woland,
    Les amiraux ne sont-ils pas experts en bateaux ?

    RépondreSupprimer
  79. De nos jours, assez vaguement... Et puis moi c'est surtout pour l'uniforme vous savez.

    RépondreSupprimer
  80. Catherine:
    "On parle de livres et les insultes cessent : )"
    Vous voulez qu'on relance ?
    D'accord :

    Et Nicolas ?
    Il lit quoi ces jours-ci ?

    RépondreSupprimer
  81. Des commentaires crétins dans les blogs.

    RépondreSupprimer
  82. C'est un peu court, jeune homme !

    RépondreSupprimer
  83. Carine et Nicolas,
    Bon alors, allez-y !
    Plus que 96 com pour arriver à 185 !

    RépondreSupprimer
  84. Carine,
    Non, le jeune homme n'est pas court !

    RépondreSupprimer
  85. C'est un concourt ? (en un seul mot ^^)

    RépondreSupprimer
  86. Il est où Didier ? Je m'inquiète pour le cardan. Il est pas rentré Didier ? Bon ben tant pis.

    RépondreSupprimer
  87. Didier n'est pas encore rentré.
    Carine et Nicolas, c'est pas un peu fini vos enfantillages !

    RépondreSupprimer
  88. Allez, je vous laisse.
    J'ai Tour de France. Et il va passer au bout de ma rue.
    je vas me mêler au petit peuple en liesse ^^

    RépondreSupprimer
  89. "mais j'ai rien dit, moi ! "

    Trois ans d'âge mental. Je vous invite à lire son commentaire de 11h28. Amusant, c'est juste de 23h28 que datait ma dernière apparition ici.

    RépondreSupprimer
  90. Rhooo et c'est moi qui suis supposée manquer d'humour !
    Quel mauvais caractère !

    RépondreSupprimer
  91. "Et Nicolas ?
    Il lit quoi ces jours-ci ?"

    Evidemment que c'était de l'humour !
    Je sais bien que vous ne lisez rien, à part les blogs. (puisqu'il faut expliciter…)

    RépondreSupprimer
  92. Ah ! Voilà ! Comme je n'avais pas répondu à sa question, il a fallu qu'elle lâche sa vacherie à la main, au nom de l'humour.

    Son humour marche tellement mal qu'elle est obligée de préciser, toujours à la main, que ça en est. Si ça en est alors que ça ressemble terriblement à une vengeance de vieille aigrie.

    Ce qui n'est pas de l'humour, je précise...

    RépondreSupprimer
  93. "Ah ! Voilà ! Comme je n'avais pas répondu à sa question, il a fallu qu'elle lâche sa vacherie à la main, au nom de l'humour."

    cela va sans dire.

    "Son humour marche tellement mal qu'elle est obligée de préciser, toujours à la main, que ça en est. Si ça en est alors que ça ressemble terriblement à une vengeance de vieille aigrie."

    Cela va sans dire ^^

    Bon allez, cette fois, je vous laisse ronronner en paix :) Faut vraiment que j'y vas.

    RépondreSupprimer
  94. Oui, vas-y, tu vas louper une partie de la psychothérapie.

    RépondreSupprimer
  95. Apparemment, personne n'en à rien à faire du prince Ygor. Je ne sais s'il s'agit d'une courte visite ou d'un retour durable mais quoi qu'il en soit je lui souhaite un bon séjour et je comprends la liesse du petit peuple.

    Quant à Nicolas, je le trouve charmant avec les dames. Aucun doute qu'il ne les rende folles...

    RépondreSupprimer
  96. Jacques,

    Ah non ! Celles là étaient folles avant que je les rencontre...

    RépondreSupprimer
  97. Il y a des embouteillages c'est ça ?

    RépondreSupprimer
  98. Jacques Etienne,
    C'est fini le séjour d'Ygor !
    Cette montée à l'échelle semble en avoir été le point d'orgue.
    Maintenant il a rejoint les Ardennes belges.
    Il faut suivre.
    Quant à la liesse du petit peuple : il ne faut rien exagérer. Encore que je suis mal placée pour en parler, ne faisant pas partie de ce petit peuple-là.

    RépondreSupprimer
  99. Je savais que mes commentateurs étaient pour la plupart bons pour l'asile (et en mode incompressible), mais je n'aurais osé espérer une preuve aussi éclatante…

    Sinon, j'ai rapporté un superbe carillon“Big Ben” à la maison : il a environ soixante ans, et il y en a presque quarante que je le lorgne.

    J'en ferai un billet dès que Catherine pourra me le prendre en photo pour illustrer.

    RépondreSupprimer
  100. Il ne sera même plus possible de lire à poings fermés, pffffff…

    RépondreSupprimer
  101. Mais il y en a qui sont quand même moins incompressibles que d'autres.

    RépondreSupprimer
  102. Ouin ! Y a que Jacques Étienne qui m'aime...

    RépondreSupprimer
  103. Ah non ! Le Prince Y, il ne peut pas mettre tout le monde sur le pied de guerre parce qu'il part...
    et revenir ainsi sans crier gare !

    RépondreSupprimer
  104. Ah le vilain !

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/07/04/dandys-reacs-ricaneurs-les-hussards-bruns-du-web_1544702_823448.html

    RépondreSupprimer
  105. "Des blogs personnels qui ont en commun une esthétique très léchée, très dandy, façon "homme de goût, de savoir et d'action", etc."

    Hahaha, mékisoncon.

    Ca, ça peut qualifier à la rigueur Ilys (et encore), mais les autres ? C'est dandy, ici ? J'ai rien vu.

    La plupart des blogs réacs utilisent un thème tout fait de leur hébergeur. Elle est où, l'esthétique très léchée ?

    Je rêve, ou ça sent furieusement la généralisation et les zamalgams ?

    RépondreSupprimer
  106. Ca sent surtout le souffre et les ciseaux d'Anastasie.

    RépondreSupprimer
  107. @ Catherine: oui c'est un bisou... haha Golo sur le lit! Ça commence!
    @ Mildred: je peux pas changer de style, j'ai mis des années à écrire comme ça, genre epigonerie de Celine et je trouve que c'est encore un peu pas assez ça...
    @ DG on attend le carillon avec le son bien sur...

    RépondreSupprimer
  108. Le chat sur le lit, Catherine ! mais c 'est la place naturelle due à tout chat digne de ce nom.

    RépondreSupprimer
  109. Dxdiag, le gouzounours n'aime pas partager sa couche…

    RépondreSupprimer
  110. Ne cédez pas ! Didier ne pourra bientôt plus se passer de l 'adorable présence du chat sur le lit. Il a été prouvé Scientifiquement (!) que le ronronnement est apaisant et propice au sommeil.
    (un traitement antipuces du chat est tout de même indispensable )

    RépondreSupprimer
  111. Le ronronnement du chat est peut-être propice à l'endormissement, mais les gambades à 1h du matin et les miaulements à 5h sont peu propices à un sommeil réparateur.
    Mais je dis ça, je dis rien...

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.