vendredi 8 juillet 2011

Quoi, ma goule ? Qu'est-ce qu'elle a, ma goule ?


Comme j'avais besoin d'une boîte de nuit fréquentée par des “gothiques” adeptes du vampirisme, afin de déposer dans son arrière-cour une pauvre fille nue et salement égorgée, j'en ai créé une dans le troisième arrondissement de Paris et l'ai appelée : Aimez-vous Bram ?

On s'amuse comme on peu…

24 commentaires:

  1. L'illustration est également de vous ?

    RépondreSupprimer
  2. DF, mais non, c'est moi qui prend les photos !

    RépondreSupprimer
  3. Je suis sûre que beaucoup regretteront d'avoir à quitter si vite les endives !

    RépondreSupprimer
  4. Vous avez créé "une pauvre fille nue et salement égorgée" nommée Bram dans le troisième ?

    RépondreSupprimer
  5. Attation!!! Y'a pas que Stocker! Y'a aussi Van de Velde.. Ce qui peut pretter à confusion ....

    RépondreSupprimer
  6. Attation!!! Y'a pas que Stocker! Y'a aussi Van de Velde.. Ce qui peut pretter à confusion ....

    RépondreSupprimer
  7. Et on ne prette qu'aux riches, c'est bien connu !

    RépondreSupprimer
  8. Je me demande si les commentaires supprimés causaient d'endives ?

    RépondreSupprimer
  9. Je dois être limité du carafon, mais je n'ai rien compris de ce billet.
    Etrange.

    RépondreSupprimer
  10. Pour Corto.

    (Et pour Geargies, qui a des faiblesses en orthographe des noms propres…)

    RépondreSupprimer
  11. Houla la, le jeu de mots...

    J'espère que ce sera du vampirisme et de l'entr'égorgement consentants, au moins. (Comme on vous a demandé de la turpitude sexuelle uniquement consentante pour vos prochains BM, ya pad'raison...)

    RépondreSupprimer
  12. Il y a un joli village où situer un épisode :
    http://www.villedebram.fr/
    C'est dans l'Aude.

    RépondreSupprimer
  13. Pakounta : en effet, la ville (dont j'ignorais l'existence – shame on me) a l'air superbe !

    Dommage qu'elle ait un maire socialiste…

    RépondreSupprimer
  14. Holà ! Et deux fois en plus!! Y'aura des Draculettes aussi?

    RépondreSupprimer
  15. Rires... Je me suis retrouvée une nuit, bien malgré moi, dans des caves du 17ème arrondissement, à une soirée entourée uniquement de jeunes gothiques... C'est assez impressionnant, surtout étant vêtue "normalement" (en rouge et noir quand même), et ayant dépassé les 45 ans. J'en suis ressortie indemne... enfin, je l'espère.

    RépondreSupprimer
  16. Juliette,
    Ce qui nous ouvre des "perspectives", ce n'est pas que vous vous en seriez sortie indemne, mais c'est ce "bien malgré moi".
    Rires...

    RépondreSupprimer
  17. À part ça, personne ne semble avoir remarqué que votre serviteur s'échinait depuis plusieurs jours à faire du gothique un roman…

    RépondreSupprimer
  18. Et, pour ceux que les détails intéressent, j'ai finalement transporté ma discothèque du 3ème au 10ème arrondissement. Pour des raisons de basse cuisine interne.

    RépondreSupprimer
  19. Je ne me prononcerai que lorsque je pourrais aller acheter le bouquin au tabac-presse du coin !

    RépondreSupprimer
  20. Didier, j'acheterai votre roman avec grand plaisir... Dracula m'a toujours fascinée.

    Mildred, Un ami et moi avions été invités à une soirée, avec uniquement pour consigne, de porter une bouteille de champagne. J'en profitais pour inviter une jeune voisine. Nous nous retrouvions trois ridicules parmi ces gens, d'où il était impossible de distinguer les hommes des femmes. Tous très maigres, vêtus de longues jupes noires, maquillés de la même façon, et les cheveux longs ! :-)

    RépondreSupprimer
  21. Bon alors bien évidemment je suis vivement intéressé !!!
    :)

    RépondreSupprimer
  22. Pas de la goule mais que de la gueule ! Mais l'image est belle, dédicace à tous les frustrés, frustre farce et fausse feinte d'existence en mal d'une réalité sexuelle accomplie mais à vous lire assoupie.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.