samedi 12 janvier 2013

On vient de m'envoyer ça…


Le cuir est vivant, le cuir respire ! comme disait une publicité naguère. Le poil aussi, et c'est bien.

20 commentaires:

  1. Ca pète le crin à plein nez ! J'aime le côté obscur de la chose, sans distinction. Je suis formaté comme un Hidalgo ! Pas peur.

    RépondreSupprimer
  2. A quoi croyez-vous que ressemble la version string (qui existe forcément, ces gens là ne sont pas de sombres réacs comme vouzémoi) ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, là, si je puis dire, je sèche…

      Supprimer
    2. Et bien à 19h55, si Catherine n'est pas rentrée du presbytère, vous pouvez quand même vous accorder quelque collation pour vous désaltérer. Il est grand temps, je dirais même.

      Supprimer
  3. Encore un discours de haine aux relents nauséabonds...

    RépondreSupprimer
  4. Ma foi c'est une belle aquarelle contemporaine.

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis pas féministe mais je trouve que ce dessin est une grave atteinte à l'image de la femme française : Pourquoi toujours la représenter en train de faire la lessive?

    RépondreSupprimer
  7. Nous sommes bien d'accord: Il s'agit d'une femme française, n'est-ce pas? C'est actuel ou futuriste?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je croise la version "soft" de cette caricature, par paquet de quatre ou cinq, tout les cinq mètres dans le rues de ma bonne ville.

      Supprimer
    2. Certes, certes et moi aussi. Mon interrogation était feinte et mon inquiétude réelle

      Supprimer
  8. Je crois bien que la vulgarité, ce ne sont pas les convictions religieuses des uns ou des autres, c'est véhiculer ces images de la femme, fille, mère, épouse, de quelque origine qu'elle soit ou de quelque religion, et de les jeter en pâture aux sarcasmes des quelques beaufs qui traînent par là.

    RépondreSupprimer
  9. Ludovic 12, vous êtes un beauf de qualité mais vous ne le savez pas ou alors vous ne l'admettez pas ce qui est encore pire.

    Ce la me rappelle les ceintures de chasteté de nos chevaliers croisés mais avec l'évolution elle sont en tissus, il y a peut être une poche de sang en option pour la nuit de noces.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment çà Ludo un beauf!!! hé ho les beaufs c'est nous mossieu Grand pas, le peuple c'est nous.
      Pas Ludo ni Léon, eux ce sont les gentils petits bourgeois. non mais!
      Les mouches ont changés d'âne…

      Supprimer
    2. Monsieur Y,

      Justement c'est un beauf "classieux" pas du beauf de base comme nous la chiourme.

      Lui le Ludovic, c'est le trou du cul qui veut faire du ski nautique derrière une galère sans payer l'équipage d'une double ration de rhum mais ce n'est pas grave ou pourra toujours l'utiliser comme appât pour la pêche au vif.

      Supprimer
    3. Je ne vais pas vous ennuyer, je m'en tape en plus.
      Mais essayez d'imaginer derrière cette femme une autre moyen orientale par exemple vous qui êtes très catho, il me semble, ou très puritain, tiens Marie, fille de David (d'après ce qu'on dit) fille d'Anne, épouse de Joseph, et mère de Dieu (je parle sous votre contrôle, parce que moi je m'en fous) essayez donc de l'imaginer en train de pendre les slips de Joseph et riez avec ça, pourquoi pas?

      Supprimer
  10. Ah! Ah! Oh oui, il paraîtrait que cette dame est une Française comme les autres.
    Bruxelles en a refilé à toute l'Europe....

    Ludovic, c'est comme les critiques de cinéma. Incapable de créer quoi que ce soit, il vient juste ronger le gâteau pendant le dessert.
    Un cafard. Naöm.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.