jeudi 23 septembre 2010

La Delse, faut qu'elle arrête la fumette (et pas qu'elle)


J'ai pris la Delse comme exemple parce que je l'avais sous la main (c'est bien pratique, pour ça, mon asile...), mais enfin elle n'est pas la seule. Je voulais dire ceci, à mes petits camarades blogueurs : arrêtez donc, bande d'abrutis, de mettre vingt ou trente liens par billet que vous écrivez. Personne ne “clique” dessus. On s'en fout. Vous êtes des malades. Il y a les malades peu atteints, comme Corto par exemple, dont on comprend tout de même ce qu'il veut dire – mais, le lisant, on a envie de lui dire : arrête de te faire chier avec ces petits soulignés bleus, on n'ira pas ! Et puis, il y a les vrais psychotiques, comme la Delse. Je ne sais pas si ses billets deviennent compréhensibles quand on clique : je ne me suis jamais risqué. Mais, comme ça pour voir, essayez d'aller lire ceci, et dites-moi si vous avez pigé quelque chose : je suis intéressé par le résultat.

En plus, elle sera contente : si je n'étais pas là, personne ne la lirait.

26 commentaires:

  1. Qu'alliez-vous faire dans cette galère ?

    RépondreSupprimer
  2. Eh bien ne comptez pas sur moi pour aller la lire quand-même vous en parlez très bien mais justement on a compris depuis longtemps de quelle bûche elle se chauffait et c'est à peu de chose près la même que celle de vos petits camarades.

    RépondreSupprimer
  3. Détrompez vous, cher Didier, certains cliquent, si, si !
    Je ne me lancerai pas dans une éventuelle justification de la présence de ces liens, si ce n'est que:
    1) j'aime compléter, grâce à ceux-ci, ce que j'expose dans mes billets
    2) je n'ai jamais rien contre une petite fumette de temsp en temps

    RépondreSupprimer
  4. Humm , le lien plante avec mon terminal... C'est d'ailleurs le seul site avec lequel ledit terminal plante... Je vais doncques pas me forcer davantage... Surtout a c't'heure ... Corto, il me semblait bien qu' il vous manquait une case ..;-))

    RépondreSupprimer
  5. C'est peut-être l'intérieur de l'asile, réflexion faite...

    RépondreSupprimer
  6. Dites-nous vraiment la Vérité, Didier. Vous lisez "ça" ? Consciencieusement, en articulant chaque syllabe dans votre tête pour vous en pénétrer ? Pour en saisir le sens "profond" ?
    Et vous arrivez après à sortir vos 8000 signes quotidiens ? Chapeau !
    Mais bon. On comprend mieux comme ça certaines de vos divagations monomaniaques…

    RépondreSupprimer
  7. Didier,

    Z'êtes con (si je puis me permettre à cette heure). Plus personne ne met des liens pour qu'on clique dessus.

    RépondreSupprimer
  8. Georges: ouais. J'm'en fous. "Je suis vivznte, moi, vivante ! "
    Les autres : on se recause demain. Là, je suis occupé...

    RépondreSupprimer
  9. Larkéo : j'ai un vieux fond maso...

    Corto : moi aussi je clique, s'il y a UN lien par billet, et encore de temps en temps. Sinon, j'abandonne.

    Geargies : c'est parce que vous avez un terminal compatissant, qui veut vous épargnez ça.

    L'Hérétique : on pense la même chose. Mais faut pas l'dire...

    Le Plouc : j'ai même lu deux fois, pour être sûr.

    Nicolas : ben si, la preuve.

    RépondreSupprimer
  10. La coqueluche des blogs de Goux et cie actuellement est Irène DELSE (écrivaine, c’est peut être cela qui hérisse ce qui reste de poils sur la tête de l’écrivain en bâtiments) ...Et tac !...

    (Vous pourriez m'envoyer quatre palettes de chapitres expansés et dix rouleaux de laine de vers, j'ai des travaux, là...)

    RépondreSupprimer
  11. Bah, la signification de son billet est simple: "Allez lire SMBC, c'est vachement bien comme webcomic".

    RépondreSupprimer
  12. Suzanne,

    Vous pouvez vous pousser un peu, je ne vois pas mon reflet dans le miroir. Asile d'aliénés me semble un qualificatif très en-deçà de la réalité.

    RépondreSupprimer
  13. C'est quoi, SMBC ?

    Suzanne, vous avez bien de la vaillance, allez, pour vous risquer à commenter chez les ruminants. Moi, j'ai mis les pouces.

    RépondreSupprimer
  14. Didier: ils sont extraordinaires, et leur esprit de corps est extraordinaire. Les compliments qu'ils se font entre eux pour chacun de leurs billets sont encore mieux que les vers qu'Aragon écrivait pour Thorez. Moi ça m'épate.

    RépondreSupprimer
  15. Ruminances, c'est une SAAM : Société anonyme d'admiration mutuelle.

    RépondreSupprimer
  16. Didier: oh, bien vu. Les Ruminants sont nombreux, et leurs commentateurs fidèles sont devenus un par un ruminants. Ils se sont coulés dans le groupe, moulés dans le style. C'est une communauté qui n'admet que des divergences mineures (Ségolène est belle oui mais Mélenchon est plus mieux) et s'il y a un contradicteur qui se pointe, tous se serrent les coudes pour lutter contre l'odieuse bête islamoraciste. (Tout contradicteur de Ruminances est ipso facto islamoraciste, c'est dans la genèse du blog, sinon il ne viendrait pas contredire, et si on remet ça en cause on ne comprend plus rien.)
    C'est l'inverse d'Irène Delse qui, depuis qu'elle a changé de blog, n'a plus de commentaires sauf quand elle réussit à faire rebondir une brouille twittérienne. Il faut dire qu'elle vous a attendu et souhaité, multiplié les appels du pied, et que vous êtes méchant de ne pas vouloir aller jouer avec elle, vous faire modérer, découper et reconstituer le commentaire.
    Entre la blogueuse qui veut en découdre, toute seule dans son coin de toile, et le club des ruminants...

    Lire un livre.

    RépondreSupprimer
  17. @Didier: Saturday Morning Breakfast Cereal

    http://www.smbc-comics.com/

    La moitié des liens de l'article d'Irène pointent vers l'original ou la traduction en français de cette bande dessinée en ligne.
    (Et puis c'était quand même marqué dans l'article, la signification)

    RépondreSupprimer
  18. ...SMBC: Sa m'emBête BeauCoup que ça me dit, soit transformé en : dis! Manche!...

    Kwâ? je ne suis pas sur mon "terminal compatissant" aka un mac, je suis sur le pécé du taf...

    RépondreSupprimer
  19. Bonjour à tous. Je passais par là...
    Comment que ça se branle cigare par ici avec les ruminants !
    Y a même de l'éjaculation précoce en gros plan.
    Sinon, d'accord avec Didier en ce qui concerne les liens. Personnellement, je ne suis pas très chaud, même si j'en use.
    Continuez à casser du ruminant, vous finirez bien par appauvrir l'herbe que vous broutez !

    RépondreSupprimer
  20. t'exagères, elle n'a pas mis tant de liens que ça... (je dois avouer que ça m'est arrivé d'en mettre autant), et ce que Nicolas voulait te dire (si j'ai bien compris) est que les liens ne sont pas forcément mis pour être consultés mais pour favoriser un "classement"... (de blogs), pour "apparaître" sur des listes, pour continuer à clignoter au firmament de la blogosphère quand nous ne serons plus que poussière de détritus de rien. Bon, j'espère que tu vas bien, que ton livre se termine... Au fait, t'as lu les "Emiles" ?

    RépondreSupprimer
  21. Lucia,

    Non ! Les billets avec plein de liens ne comptent pas pour le Wikio et comme je lue toujours les mêmes, c'est encore pire, je n'apporte plus de points aux copains pour le Wikio. Les gens racontent beaucoup de conneries sur le Wikio.

    J'ai d'autres trucs pour monter mais le sujet n'est pas la.

    Les liens vers les copains sont plus une manière de saluer les copains.

    Dans le cas d'irene, je ne sais pas. De la part des pro, mettre des liens sur des mots clés permet s'accélérer le référencement pour google.

    RépondreSupprimer
  22. Nicolas,

    voilà, merci, c'est, en fait, ce que je voulais dire... les liens ça permet de se faire voir quelque part, par certaines personnes (Google, en l'occurrence). Bref, c'est pas, forcément, pour qu'ils soient lus.

    RépondreSupprimer
  23. Les liens ont en effet plusieurs fonctions : renvoie à une source ou billet pour inciter le lecteur à y aller, échange de lien avec les copains pour la machine à liens...

    Idée : avec le système "site preview", en survolant le lien une image de la page liée s'affiche, ce qui permet de voir rapidement de quelle page il s'agit... et donc de ne pas cliquer éventuellement.

    mais je suis d'accord pour dire que trop de liens tue le lien :-)

    RépondreSupprimer
  24. « Avec une fellation quasi nulle » comment voulez-vous que les Delse n'aient pas un chat dans la gorge ?

    RépondreSupprimer
  25. Je n'ai pas été lire DELSE mais par contre j'ai lu le votre et je me suis écroulée de rire.

    J'ai l'impression de me répéter à chaque fois et sans doute vous me trouverez un peu idiote dans ce role de groupie mais c'est plus fort que moi, j'aime tellement ce que vous écrivez, vous réussissez à illuminez les heures qui vont suivre la lecture d'un post :-D vous avez le pouvoir de me mettre de bonne humeur et souvent c'est pas gagné.
    Ca s'appelle le talent et l'humour. Oh mais on dirait une déclaration ça ! Je laisse ou pas, Oui je laisse :-D

    RépondreSupprimer
  26. Aphrodite : oh, vous savez comment on est, nous autres, les gros poilus : un compliment féminin reste toujours agréable à prendre...

    Surtout s'il émane d'Aphrodite, évidemment.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.