vendredi 24 juin 2011

Les bobos de Montreuil font sous eux



Nathalie, comédienne grandie dans un mas cévenol retapé et équipé de toilettes sèches, a voté Voynet ce jour-là.


Je vous conseille vivement de savourer avec lenteur tout l'article dont cette phrase est issue : la stupidité arrogante de Modernœud, superbement quintessenciée…

26 commentaires:

  1. C'est du lourd, du Rue 89 !
    "« Fière que ses deux ados crachent sur les concombres Auchan »

    oui, du très, très lourd !
    soupirs...

    RépondreSupprimer
  2. Mouais. Faut bien passer son temps sur Terre, alors pourquoi ne pas le faire en bouffant du topinambour et des concombres bio ? Après, ce qui est risible, c'est qu'il y a toujours cette espèce de concurrence entre écolos qui cherchent à savoir qui est le plus vertueux, le plus propre, le plus engagé, le plus pur : le Parti Dévot est de retour.

    Les commentateurs du billet me paraissent en revanche mûrs pour le bûcher, surtout celui qui se fait appeler « Action Discrète » (qui voit du bobo partout où les gens n'ont pas envie d'embrasser la racaille).

    RépondreSupprimer
  3. Mais pourquoi vous ingéniez-vous à nous faire lire, et qui plus est, nous faire entendre de telles conneries ?

    RépondreSupprimer
  4. Putain ! Déjà en retard pour aller faire mes courses, j'ai encore perdu dix minutes à lire en me crevant les yeux le produit avarié de la pêche de Mr Goux, travailleur désoeuvré qui tue le temps, assis sur son pliant devant la rivière-qui-charrie-les-chiens-crevés, en zappant sur son clavier et nous bouffe le nôtre (de temps)
    On s'étonnera que les BM n'avancent pas...

    RépondreSupprimer
  5. Montreuil est désormais en mesure de concourir au titre envié de capitale mondiale de la connerie.
    La "richesse militante", la "ville
    politique", la mairesse plus-con- que-moi-tu-meurs, tout cela crée
    un espace particulier, un véritable petit monde où l'imbécile prospère parmi ses semblables.
    Heureusement que c'est pourri, Montreuil, sinon, on regretterait presque.

    RépondreSupprimer
  6. C'est pas pourri Montreuil. Et on regrette... Ça fait un peu confiture aux cochons... Geargies.

    RépondreSupprimer
  7. Dans un autre genre tout aussi admirable voici "l'homme qui parle l'oreille des scarabées et du cosmos" (Le Monde)


    http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/06/14/parler-avec-les-arbres_1535998_3232.html

    Jean

    RépondreSupprimer
  8. Corto : j'ai également adoré la phrase que vous avez relevée…

    La Gerbille : mais nous consommons des produits bios, la question n'est évidemment pas là ! J'avoue que j'ai calé sur les commentaires…

    Mildred : parce que j'ai le fond méchant.

    Le Plouc : ah parce que vous pensiez que je tenais un blog inoffensif ?

    Nouratin : je ne peux rien dire, il doit bien y avoir trente ans que je n'y ai pas mis les pieds.

    Geargies : débrouillez-vous avec Nouratin.

    Jean : votre lien comme sur un plateau. Et l'écologie relevant de la pensée magique, rien d'étonnant à ce que certains en arrivent à parler aux arbres.

    RépondreSupprimer
  9. En tout cas, voilà au moins quinze fois que je relis la phrase et la précision sur les toilettes sèches continue de me ravir.

    RépondreSupprimer
  10. J'ai dans l'idée que France-Inter doit faire de grosses audiences, dans ce coin à mongoles...

    RépondreSupprimer
  11. "Un tiers des 105 000 habitants vit toujours en logement social, et 80% en appartement."

    Autre phrase admirable, qui montre une fois de plus que les journalistes français ne savent pas compter.

    33 % + 80 % > 100 %

    Rapprocher les gens qui vivent en logement social de ceux qui vivent en appartement n'a aucun sens.

    En revanche, il y a un chiffre qui semble avoir du sens, mais Chloé Leprince (la fille qui a dénoncé l'ophtalmo faussement raciste) se garde bien de le citer.

    Si 80 % des habitants de Montreuil vivent en appartement, cela semble indiquer que 20 % vivent dans des maisons... ce qui, en ville, me paraît parfaitement énorme.

    C'est donc un indicateur que la classe supérieure côtoie la classe inférieure à Montreuil (logements sociaux).

    RépondreSupprimer
  12. Aspirine bio s'il vous plait.Ce délire progressiste fait au moins du 12-13 sur l'échelle de Drumont.
    Enfin tant que les toilettes restent sèches.

    RépondreSupprimer
  13. Mais Montreuil n'est-elle pas la deuxième ville malienne après Bamako ? C'est sa réputation en tout cas. J'ignorais qu'elle était bobo également.
    Ca doit faire un mélange harmonieux.

    RépondreSupprimer
  14. Moi, j'ai finalement bien aimé le commentaire :
    "Un bobo c'est quelqu'un qui aurait trouvé ça super cool d'être pauvre,mais qui n'a pas réussi."
    J'en connais une dont c'est exactement le portrait.

    RépondreSupprimer
  15. Chloé Leprince, prix Cafard d'Or 2011 : vraiment pas de quoi pavoiser. Il n'aurait pas fait bon côtoyer ou croiser cette personne aux heures les plus sombres de notre histoire... :((

    RépondreSupprimer
  16. Les bobos de Montreuil
    Me sortent par les oeils

    RépondreSupprimer
  17. Mildred,
    Et les bobos de Montaigu ?

    RépondreSupprimer
  18. @ Boutros
    Je donne ma langue au chat.

    RépondreSupprimer
  19. "Autre phrase admirable, qui montre une fois de plus que les journalistes français ne savent pas compter.

    33 % + 80 % > 100 %"

    Pour être honnête, il ne me semble pas qu'il y ait un problème (purement mathématique) avec ces nombres. Puisque les logements sociaux sont probablement comptabilisés dans les appartements également. Certaines personnes sont donc dans les deux catégories.

    (Bon ça n'enlève rien à la connerie du propos, soyons clair.)

    RépondreSupprimer
  20. Vous êtes durs, tous, la Sénécalette Leprince a réussi à pondre une expression appelée à un glorieux avenir : "surfer sur le tissu social qui s'invente" ; c'est-y pas délicieux ?

    A propos de la propension de la donzelle à inventer de faux racistes (l'ophtalmo que mentionne R. Marchenoir), quelqu'un sait-il où en sont les poursuites à l'encontre de l'accusateur bidon Mohamed Mazoir ?

    RépondreSupprimer
  21. Désolé, mais je maintiens.
    Montreuil, je me suis vu contraint d'y aller il y a peu, je vous garantis que c'est pourri.
    Dans toute mesure du possible je n'y remettrai jamais les pieds.

    RépondreSupprimer
  22. Non, on ne parle pas à un arbre. Au mieux les garçons se branlent dessus ou dedans ou les filles s'enfilent un de leurs surgeons, au pire on l'abat ou on le plante.
    Mais bonnant mâlant on ne lui parle pas et on ne lui demande rien d'autre que d'être un arbre. (il n'y a rien de plus simple en fait)
    Ces gens là de votre lien ne sont de nulle part et de nulle sorte pour ne pas dire de nulle avenue.
    Ils sont morts.
    Tant pis pour eux.

    RépondreSupprimer
  23. "Certaines personnes sont donc dans les deux catégories."

    Oui. Précisément. C'est bien pour cela que ce rapprochement n'a aucun sens.

    RépondreSupprimer
  24. Cet article des Inrocks n'est pas piqué des vers non plus !
    http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/66861/date/2011-06-27/article/homos-heteros-pas-egaux/

    RépondreSupprimer
  25. Jacques Etienne27 juin 2011 à 18:24

    Une des caractéristiques les plus frappante de Montreuil, c'est son €uro flottant: à quelques lignes de distance, une maison est achetée 1,4 million de Francs (environ 215 000 €) et des gens payent un loyer de 1600 Francs (environ 164 €). Ainsi leur Euro passe d'un taux de 6.51 (environ) à 9.69 (toujours environ) par rapport au Franc. Curieux, non ?

    RépondreSupprimer
  26. Beaucoup de choses totalement occultées par rue 89 quant à Montreuil et en particulier à la politique de sa maire :

    Les habitants de Los Angeles- city of Quartz (http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5675) sont menacés d’expulsion à la suite d’une dénonciation (http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5680)
    à leur propriétaire, Proudreed Properties, une société d’investissement immobilier au capital de 2 092 millions d’euros, par... Dominique Voynet (http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5677)

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.