lundi 6 juillet 2009

Les Indiens n'avaient pas mérité ça

Avez-vous déjà eu la chance d'assister à un mariage catholique en Inde ? Non ? Je m'en doutais.

En gros, cela ressemble à un vrai mariage de Mimile-et-Ginette, comme on en subit tous les samedis par chez nous : un truc à faire vomir les moins délicats des bobos festifs. Nos amis d'outre-Gange ont même introduit, dans ce grand moment de beaufitude assumée, des raffinements tels que n'oserait pas en rêver votre oncle Gérard – Gégé pour les membres de son club de supporters.

Mais, vu par les yeux bigles (spirituellement bigles, qu'on me comprenne bien...) d'une laïcarde post-moderne (dans le sens : fraichement exhumée des arrière-cours soixante-huitardes), cela devient un moment magique, hors du temps et des contingences de notre horrible monde occidental si bassement matérialiste, une seconde suspendue de pure communion des êtres ; bref : une expérience mêêêrveilleuse. Vous ne me croyez pas ?

25 commentaires:

  1. z'êtes vache. Elle rêvait d'être la mariée. Derrière les bons sentiments, une envie....

    RépondreSupprimer
  2. C'est du néo-colonialisme paternalisant, ce billet en lien.

    RépondreSupprimer
  3. Je crois que, hélas, des mariages de Ginette et Émile, les samedis, on n'en subit plus que rarement. C'est là Didier l'erreur.

    RépondreSupprimer
  4. Définitivement, je vous classe en masochiste avec conservateur, c'est à dire même pas bio !
    :-|

    RépondreSupprimer
  5. Ta gueule, on dort !

    Emile et Ginette

    RépondreSupprimer
  6. Sans vouloir vous froisser, sahib Goux, il me semble que vous surestimez un peu nos braves amis indiens, lesquels, pour leur malheur, ne semblent en effet pas avoir atteint un degré de civilisation tel qu'il leur permette de connaître des animations de mariage aussi sophistiquées que le caleçon-mistigri, la banane en bouche dansante ou l'explosion de capote sur tête par expiration nasale.

    RépondreSupprimer
  7. Pierre : elle est déjà Dame Patronnesse, faudrait voir à pas cumuler...

    Appas : La formule est parfaite, oui.

    PC : ah, si, détrompez-vous : dans ma campagne, on joue encore volontiers du klaxon, les samedis.

    Poireau : il entre certainement une part de masochisme dans tout ça, j'en conviens.

    Chieuvrou : c'est parce qu'ils ne sont catholiques que 'assez fraîche date : ils ont encore le temps de s'améliorer.

    RépondreSupprimer
  8. @Marine
    On ne les voit pas, ils sont cachés par les fleurs!

    RépondreSupprimer
  9. Orage : oui, mais c'est si beau, les fleurs ! Et toute cette innocence irénique...

    RépondreSupprimer
  10. Eût-elle assisté à un mariage catholique en France qu'elle l'eût trouvé ringard, bien-pensant, crétin et hypocrite.

    On parie ?

    RépondreSupprimer
  11. Pas besoin de parier, Chère Camille : c'est joué d'avance ! Cette personne ne perd jamais une occasion de flétrir la fameuse "oppression" catholique, notamment, bien sûr, sur les femmes, ainsi que les traditions "rétrogrades" et aliénantes, gnin gnin gnin (vous connaissez le discours).

    Cette femme se hait tellement (ou plutôt, s'interdisant de se haïr elle-même et ayant reporter sa haine sur le monde qui l'a produite) que tout vaut mieux à ses yeux que l'ici et maintenant. L'Europe c'est l'enfer, n'importe quel ailleurs est un paradis de douceur et d'amour (oui, bon, je caricature un poil...).

    Ce faisant, ce qu'elle exhale au bout du compte, c'est un racisme sans frein, mais repeint en rose et nappé de sucre.

    RépondreSupprimer
  12. Didier,

    Ne vous en faites pas, je connais assez bien ce genre de pensée... j'ai une amie qui trouve que la religion, c'est l'opium du peuple, les cathos tous des nazis hypocrites, les musulmans tous des grosses brutes, les femmes voilées c'est caca...

    Mais quand elle va en Afrique, les musulmans là bas ils sont gentils, sympas, la vie est youkoulélé youplarira.

    Les joies de l'exotisme...

    RépondreSupprimer
  13. Ca nous dit pas si la nuit de noce était télévisée ?

    RépondreSupprimer
  14. Nicolas : je n'aurais rien contre : les femmes indiennes sont souvent fort à mon goût, je dois dire...

    Leurs maris pas trop, en revanche.

    RépondreSupprimer
  15. 'tain vous faites chier monsieur Goux...

    j'aimerais bien vous y voir vous à nous conter un mariage hindou en Normandie !

    RépondreSupprimer
  16. Didier,
    Mon commentaire n'apportera pas beaucoup d'arguments supplémentaires, mais je prends le clavier pour raconter mon expérience personnelle.

    J'ai assisté à un mariage en Chine, qui n'était qu'un simulacre de mariage "à l'occidentale". Kitsch au delà de tout, ballons en forme de dauphins, équipe de cinéastes, fausses fleurs, décors en marbre-plastique, guirlandes façon "Dallas", scénographie façon "Beverly Hills 90210", etc.
    Quand j'ai expliqué que je revenais d'un mariage en Chine, j'ai vu de grands yeux s'ouvrir avec jalousie "Ohh un mariage traditionnel chinois alors ! Ca devait être génial !"
    Non seulement ça n'avait rien de "traditionnel" puisque c'était le triomphe du rêve américain en polyuréthane, mais ce sont les mêmes personnes qui ont été choquées de notre propre mariage, consistant en une messe en latin, traditionnelle donc.
    Sans commentaire.

    RépondreSupprimer
  17. @orage:
    Vous n'êtes pas allé sur le blog en lien?

    RépondreSupprimer
  18. Gaël ne me provoquez pas, je suis cap' ! (Le tout est de le trouver, évidement : la communauté indienne de Pacy-sur-Eure est des plus discrètes...)

    Fromageplus : oui, en sommes, aux autres les belles traditions si émouvantes-z'et-vraies, à nous l'oppression bi-millénaire...

    RépondreSupprimer
  19. Camille et Pierre : je vous préviens que le taulier prend 25 % de tous les gains, quels qu'ils soient.

    RépondreSupprimer
  20. Didier,

    Comme je le dis chez moi, je suis d'une grande lâcheté : je ne parierai pas non plus.

    Et puis les jeux d'argent, c'est mal.

    RépondreSupprimer
  21. C'est d'un folklore étourdissant tous ces coms... un pur délire de l'esprit... à priori fort défleuri... eh oui, cela fane les fleurs... faut pas oublier c'est élémentaire....
    je suis hors course là...peu importe,
    les fleurs et leur symbolique... j'aime assez... et que vient faire la religion catholique (pourquoi celle-là plus que les autres) dans, comme vous dites monsieur Goux, une pure communion des êtres...
    Ne me dites pas que je vis hors du temps... j'aime cette façon artistique de symboliser le mariage...
    Ici, en France, un mariage c'est de l'épate, une espèce de façon de montrer que l'on en a ... quoi ? des sous, oui des sous et surtout pas forcément du coeur et des c...... et pour terminer, brutalement, tout est dans la parade maintenant...faut que l'on me regarde et que l'on m'admire c'est impératif...

    RépondreSupprimer
  22. vous aves raison jeffanne. En France c'est un truc de beauf qui pense qu'à en mettre plein la vue du voisin, c'est mesquin, c'est… Pouah ! Pour tout dire *franchouillard* quoi.

    Alors que là-bas, ils n'ont pas oublié les vraies valeurs, et le faste dont ils entourent la cérémonie a tout à voir avec la célébration des vraies valeurs et du vivre-ensemble qu'ils ont su préserver.

    J'ai bon ?

    RépondreSupprimer
  23. Que non, Nicozoc, je n'ai pas raison et ne cherche sûrement pas à avoir raison... j'émettais une simple opinion parce que je regrette vivement que tout se standardise. Que ce soit en Inde ou ailleurs on essaie, non sans modestie, de se la jouer à la française... je veux dire "au paraître" " avec toutes les "extensions" qui vont avec.

    @ Fromageplus : bravo pour votre mariage traditionnel, sûr que vous avez dû en déranger plus d'un... suis même pas sûre (et je vois que vous en avez parfaitement conscience) que l'on ai pas souri...
    D'un autre côté l'on enviait plus, probablement, le fait que vous ayez vu un mariage chinois en s'imaginant le point de vue folklorique et traditionnel, alors que , en fait, si j'ai bien compris ce que vous disiez, ce n'était qu'une pâle copie des mariages "à la française"...
    Sur un petit article que l'on m'adressait il y a quelques jours, je relevais cette petite phrase :
    De nombreux Chinois n'ont que trois images de la France : "La Tour Eiffel, le Général de Gaulle et Cardin" cela ne parle pas du Français en général mais, apparemment des exceptions"...je n'ai pas d'opinion ou préfère ne pas en avoir...

    Par ailleurs, je me demande parfois pourquoi je laisse des coms que l'on doit probablement qualifier "d'enfantin et de rétrograde"... Ah, ah, c'est la rigolote, un peu simplette, qui a dit cela...
    La rigolote pourtant aime l'art et la culture sous toutes ses formes (juste par goût personnel que je m'explique difficilement d'ailleurs n'ayant jamais eu la chance d'étudier cela)... dommage que je n'ai même pas le temps de lire... et puis les livres d'art sont forts onéreux..
    bof ce que je peux dire a si peu d'importance par rapport à tous ces grands du Net...

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.