samedi 4 juillet 2009

Peuple à genoux (bien dégagé sur la nuque, s'il vous plaît...)

« La plus grosse erreur de ma vie, c'est d'avoir suivi le mauvais conseil de mon manager juif. » Qui a dit cela ? Cheb Mami – un chanteur, me souffle-t-on dans l'oreillette – pour expliquer qu'il avait tenté de faire avorter sa compagne contre son gré, à coup de talons dans le ventre : cinq ans de prison ferme pour avortement forcé.

Et pour la déclaration ouvertement antisémite, non, rien ? Même pas un petit rabiot ? D'un autre côté, les associations de lutte contre le racisme n'ont pas bougé une oreille (non plus que les grands journaux français qui ont reproduit la phrase en question sans paraître y trouver à redire) ; on ne va pas se montrer plus antiracistes que les professionnels de la chose, n'est-ce pas ?

Quant à certaines catégories de féministes (je ris tout seul en leur accordant ce qualificatif, à ces célestes greluches !), elles n'ont pas trouvé le temps de s'indigner non plus du sort infligé à leur jeune compatriote : trop occupées à défendre la burqua au nom de la démocratie, de la non-discrimination, de la loi de 1905, de la tolérance, du vivrensemble, de la patrie des Droits de l'homme, du ketchup sur les frites, de la fraternité citoyenne, des feux d'artifices communautaires ou de la fête des voisins divers.

Pendant ce temps, on apprend par l'AFP que l'Égypte de Moubarak vient d'expulser vingt islamistes français avérés de son territoire. Sans poursuite judiciaire mais à leur frais, et vers le pays de leur choix.

On se demande bien qui va les récupérer, encore, ceux-là...


(J'ai choisi la photo non dans un esprit polémique, mais simplement parce que je trouve très beau le regard de cette jeune femme...)

18 commentaires:

  1. "célestes greluches "

    c'est mignon. j'aime bien "cruches utiles", sinon.

    je ne suis pas sûr de voir mansuétude ni philanthropie dans le regard de ce belphégor républicain...
    je préfère le regard de Pénélope...

    RépondreSupprimer
  2. Autre dépêche de l'AFP :
    "Hitler "était efficace", selon le patron de la F1 Bernie Ecclestone".

    Bon, jusqu'à présent, je n'ai pas encore entendu de grandes protestations...
    En ce qui concerne l'objet de votre article : il reflète une démission générale assez inquiétante. Toutefois, je ne désespère pas tant qu'il y a des voix - comme la vôtre - qui, certes, semblent crier dans le désert, mais dont l'impact au long terme est sans doute loin d'être négligeable.

    RépondreSupprimer
  3. Là, étant donné ce que vous indiquez, on a tendance à être d'accord. Belle photo. Continuez comme ça, Didier.

    RépondreSupprimer
  4. effectivement Hitler s'est montré un économiste de premier plan et avait compris que l'économie repose avant tout sur la confiance. quant à la construction européenne c'était manifestement un précurseur..

    RépondreSupprimer
  5. célestes greluches ! dois je me sentir concernée?

    nous sommes plusieurs blogueuses féministes à tenir un blog spécial pour les meurtres de femmes par leur conjoint http://violencefemmes.blogspot.com/

    il est déja assez rempli, impossible de lister toutes les violences faites aux femmes. il y en a trop et mettre tout l'éclairage sur ce procés, que les médias ont retenu eu égard à la célébrité de l'accusé et aux faits assez particuliers, c'est oublier tous les autres. (qui ne sont pas le fait d'une catégorie sociale ou ethnique particulière)

    RépondreSupprimer
  6. Moi j'en ai marre des violences faites aux hommes, marre !

    RépondreSupprimer
  7. L'important c'est qu'Orelsan soit écarté des Francofolies par les ligues de vertu.
    Le reste n'est que (vulgaire) réalité...

    RépondreSupprimer
  8. « les violences faites aux femmes (...)(qui ne sont pas le fait d'une catégorie sociale ou ethnique particulière) » (Olympe)

    C'est donc sans doute pour des raisons d'ordre climatique que le département de la Seine-Saint-Denis en détient le record de France.

    RépondreSupprimer
  9. Il ne peut pas être anti-sémite Cheb, son manager était (est?) juif.

    Et puis votre expression de "célestes greluches", c'est quand même blessant pour les greluches (en tout cas sous votre plume.)

    RépondreSupprimer
  10. Oui, très beau regard, mais la photo dit cependant bien ce qu'elle veut dire... La France, ce sera bientôt eux, et elle avec.
    Sinon, complètement d'accord avec votre billet.
    Bon dimanche quand même.

    RépondreSupprimer
  11. Tant que le dimanche est un jour de repos... Profitez-en, ça ne durera pas.

    RépondreSupprimer
  12. Hoplite : tout de même, les yeux sont beaux, non ? Et le double arc des sourcils...

    Geneviève : ma voix ? Oui, bof... (soupir)... Quant à l'oncle Adolf, je ne sais plus qui (un historien je crois bien) s'est déjà fait traîner dans la boue il y a quelque temps pour avoir oser dire que, durant les premières années, le régime nazi avait su redresser l'économie allemande. Ce qui est la vérité, mais que l'on ne doit pas dire : comme si nous n'étions pas assez intelligents, assez adultes pour comprendre que le nazisme fut une monstruosité MALGRÉ les quelques succès en question.

    Appas : oui, hein ? On en deviendrait presque pro-voile...

    Olympe : ah, non ! précisément j'ai dit "certaines" pour que l'on comprenne que vous (et d'autres parmi les "femmes engagées") n'étaient pas concernées par ce petit coup d'ongle. Au contraire, je trouve que vous avez su amorcer une réflexion sur ce sujet, dont on devine bien quels déchirements, quelles révisions douloureuses elle peut impliquer.

    Malavita : vous, vous cherchez la baston !

    arcel Meyer : c'est tout l'art, je crois, de jouer sur les mots. Lorsque Olympe dit que ces violences "ne sont pas le fait" de telle ou telle population, je crois qu'elle entend "ne sont pas l'apanage de", ce qui, stricto sensu, est vrai. C'est sans doute une manière de se rassurer, de ne pas admettre complètement et d'un coup la réalité qui s'étale. Mais, compte tenu de l'aveuglement général et volontaire, que des féministes admettent que les violences ne sont pas tout entières du côté de l'homme occidental, bourgeois et catholique me semble déjà une amorce de progrès...

    Naïf : pas de pitié pour les greluches !

    Marine : oui, évidemment, elle est très "parlante", cette photo. Et, bien entendu, c'est aussi pour cela qu'elle se retrouve ici.

    RépondreSupprimer
  13. Ca ne m'étonnerait pas plus que ça que ce crétin de Mami, ait choisi son manager justement parce qu'il était juif.

    RépondreSupprimer
  14. Oui, Didier, d'accord, mais on est aussi "suffisamment intelligents" pour comprendre que les faits divers faisant intervenir arabes ou musulmans, ne sont pas génériques, comme on peut le craindre à propos de l'utilisation constante et constamment orientée que vous en faites,des arabes et de la communauté musulmane en général.

    RépondreSupprimer
  15. Didier,

    Je vous en prie, ayez pitié des greluches. Les célestes par contre, faites-en ce que bon vous semble.

    RépondreSupprimer
  16. Naïf : bon, d'accord, on marche comme ça...

    RépondreSupprimer
  17. Il ne faut pas dormir, on entendra de plus en plus de déclarations de ce calibre.

    Mais la F1 est un sport d'élite et la France n'est pas une vrais démocratie.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.