vendredi 5 août 2011

Mais quel sale pétainiste, ce Trenet !


CHARLES TRENET - DOUCE FRANCE par Francis-Albert

Pour rien… parce que je l'ai écoutée ce matin dans ma voiture, au milieu des embruns…

18 commentaires:

  1. Pas forcément .
    Quand on connait son goût pour les hommes , l'évocation de la douce Françe et des clochers phalliques peut vouloir dire qu'il ressentait pour elle un amour plus que platonique , qu'il souhaitait l'en---er , un peu comme nos rappeurs .
    Trenet , 9-3 , même combat !

    RépondreSupprimer
  2. Prolo, vous serez roué, puis écartelé et enfin brûlé vif en place publique, pour avoir osé proférer un tel blasphème.

    RépondreSupprimer
  3. Mais quel sale titre, ce billet !
    Mais quel sale pétainiste, ce Didier Goux !
    Mais quel artiste véritablement libre, ce Trenet ! Paix à son âme et fi des propos diffamants !

    GrrrRRrrRRRRrrrRrr...

    RépondreSupprimer
  4. "Douce France" quel décalage avec notre fwance d'aujourd'hui. Monsieur Goux, je ne vous remercie pas , vous m'avez mis le spleen pour la journée."Mais où sont les neiges d'antan?"

    RépondreSupprimer
  5. Pas de raison que je sois le seul à spleener dans mon coin…

    RépondreSupprimer
  6. Ma moman me disait que le Charles avait un faible pour les ballets bleus et quand Jack "Langue de pute" voulut le présenter à l'Académie française, les petits gars de la droite envoyèrent une candidat peu recommandable mais qui avait des chances d' être élu , le jack "attack" dut retirer le nom de Charles le petit.

    RépondreSupprimer
  7. Histoire de remuer les odeurs

    http://www.youtube.com/watch?v=umGcKGc4G-M

    RépondreSupprimer
  8. @Didier

    J'adore Trenet, mais Prolo de la Life n'a pas tort d'envisager un truc pareil. Trenet en était bien capable, le bougre :

    http://www.charles-trenet.org/abbe.html

    RépondreSupprimer
  9. Marrant l'association de la France et de Pétain! http://bit.ly/pas5OT

    RépondreSupprimer
  10. Faudra que je ressorte ma bannière à l'effigie de Trénet ("Le MoisiBlog, mais oui madame !"). Elle était marrante, et complètement vieille-France.

    RépondreSupprimer
  11. Didier, Prolo ne mérite pas d’être écartelé pour avoir dit la vérité. Et Grandpas comme XP n’ont pas tort. D’accord n’en parlons plus. Chapeau l’artiste, OK. Et idem dans un tout autre registre pour Céline. Mais…
    Je n’oublie pas que lors d’une tournée estivale en province, un hôtelier (mien proche parent) l’a viré de sa taule, valises sur le perron dans le quart d’heure après avoir récupéré in extremis le môme d’un de ses fournisseurs dans la chambre du susdit…

    RépondreSupprimer
  12. Bon sang, quelle gentillesse dans sa petite introduction ! C'est généreux et délicat, et ça ne tient qu'en quelques mots bien tournés.

    RépondreSupprimer
  13. Houlà; plouc, doucement!

    Je ne faisais que souligner la propention de ce coquin de Trenet à donner un double sens à ses textes et faire de jolies romances des chansons cochonnes.

    " Je t'attendais à la porte du garage/Je tâte André à la porte du garage"..."

    Mon intention n'était pas d'écorner la légende mais de souligner son talent de plume!

    RépondreSupprimer
  14. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  15. Vous avez raison, XP.

    Pour son talent et ce qu'il nous a laissé il lui sera beaucoup pardonné.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.