vendredi 27 mars 2009

C'est Molière ou une bastos dans le melon, tu choisis...

Pour en revenir à cette Journée de la jupe que je n'ai pas vue, et ne verrai sans doute pas, ou alors en cachette de l'Irremplaçable, à qui le syntagme “téléfilm français” suffit à coller des boutons, on peut lire le très intéressant article de Jean-Paul Brighelli.

8 commentaires:

  1. Mais ce n'est pas un TELEFILM, c'est un film passé d'abord à la télé !

    J'ai suivi le lien et je suis d'accord avec ce que disent Brighelli ou Riposte Laïque sur le fond, sauf que je ne pense pas que ce film soit un chef d'oeuvre. Il n'apparaîtra pas, à mon avis, comme un chef d'oeuvre dans quelques années, mais comme le premier film français à avoir parlé sans détour de "ces choses là". J'ai l'impression que maintenant, d'autres vont suivre, meilleurs.

    RépondreSupprimer
  2. Il en parle bien, mais ça ne me donne pas plus envie de le voir. Même si c'est un film !

    RépondreSupprimer
  3. Enfin, meilleurs, je l'espère. Je crains un peu l'effet "revirement" de ceux qui commençaient chaque phrae par "il ne faut pas confondre les simples musulmans inoffensifs avec les intégristes et d'ailleurs chaque religion ayant ses intégristes...etc, etc". Je crains un peu, je ne sais pas pourquoi, les flambées de racisme réactionnelles.

    RépondreSupprimer
  4. Catherine: si vous allumez votre télé de temps en temps, vous ne couperez pas aux extraits.

    RépondreSupprimer
  5. Ce film a en effet le mérite de mettre les pieds dans le plat.

    Allez le voir et on en discute après...

    RépondreSupprimer
  6. "il ne faut pas confondre les simples musulmans inoffensifs avec les intégristes "

    crois que si. que c'est le nombre qui compte

    RépondreSupprimer
  7. je conseillerais à Catherine, que je salue au passage, de simplement regarder la bande annonce... ici :

    http://www.dailymotion.com/video/x89lry_officiel-bande-annonce-off-du-film_shortfilms

    (Pardon, je ne sais toujours pas comment ça marche sur Blogger, les balises HTML)

    RépondreSupprimer
  8. Commentaire tardif, mais j'ai passé une semaine dans les vapes (anesthésiques, pas éthyliques).
    L'Irremplaçable m'est de plus en plus sympathique: je partage ses boutons si on me parle de téléfilm français.
    Il paraît toutefois que les adaptations de Maupassant étaient très réussies. Sais pas, pas voulu voir, par principe, na!

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.