lundi 23 mars 2009

Le raz-de-marée anti-sarkozyste

Hier, dimanche, à Paris, c'était le grand rassemblement des forces de gauche, autour du merveilleux livre de nos amis socialistes, destiné à écrabouiller le régime pinochétiste de Nicolas Sarkozy. On allait voir. Ce qu'on allait voir. Tout le monde s'attendait, moi le premier, à entendre la blogosphère z'influente éclater de ses habituels sons de trompe triomphaux dès ce ce matin. Or... rien. D'une discrétion de souris virginales, mes hérauts de la modernité revendicatrice. Triomphe modeste, on ne peut plus. Et pourquoi donc ? Et pourquoi donc ? Allez savoir...

5 commentaires:

  1. oui. Allez savoir en effet.
    C'est peut-être pour faire différent de Sarko ?!

    RépondreSupprimer
  2. La discrétion, tout simplement.

    RépondreSupprimer
  3. A moins qu'on s'en contrefoute.

    La gauche, pour moi, de plus en plus, c'est les gens, c'est la rue.

    Le reste, c'est du bavardage. Et puis Sarkozy, ce brasseur de vent qui chaque jour nous fait comprendre que la politique n'a plus de prise sur rien...pfff...et sa bourgeoise ritale à guitare.

    Dimanche, y avait Toulouse-PSG en plus.

    RépondreSupprimer
  4. Toulouse – PSG me semble la bonne explication.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.