mercredi 21 octobre 2009

Didier Goux s'offre un grand mouvement de révolte

Je voulais pas être journaliste...
c'est mes parents qui m'ont forcé !

19 commentaires:

  1. Lol, plus vos billets sont courts, plus ils sont tordants.

    RépondreSupprimer
  2. N'importe quoi ! Je vais le dire à ta mère que tu déblatères sur elle et ton père !

    RépondreSupprimer
  3. Mwôooo... p'tit coeur... sont méchants avec toi ton papa et ta maman ? Rhô... Aller, courage, ça va aller... :-)

    RépondreSupprimer
  4. Ce n'est pas possible autrement : cette photographie flanquée de ce texte est remplie de messages subliminaux. (Signé : un lecteur qui en a dans le siphon.)

    RépondreSupprimer
  5. Une image insupportable (le blouson Adidas n'est même plus en vente sur ebay).

    RépondreSupprimer
  6. Monsieur Social : j'ai cette suprême élégance de ne pas vous faire perdre votre temps...

    Catherine : elle ne te croira pas : c'est moi le fils !

    Mademoiselle Ciguë : faites-nous donc un enfant, avant de vous foutre de ma gueule !

    (Non, non, c'est un gag ! Repliement des ovaires en urgence ! mayday ! mayday !)

    Christophe : je me demande si vous n'avez pas raison... ça fout un peu la trouille...

    Yibus : vous m'imaginez, enfant, avec un blouson Adidas ? C'est l'interdiction aux moins de 18 ans à coup sûr, non ?

    RépondreSupprimer
  7. Euh... d'accord avec Yibus, quant à l'enfance martyre !

    RépondreSupprimer
  8. Ah Bravo. Didier lui a piqué son carambar pendant que l'irremplaçable faisait la photo !

    Bande de Thénatier !

    RépondreSupprimer
  9. Thénardier* , Pierre.
    (à moins que ce soit une subtilité de langage que je n'ai pas saisie)

    RépondreSupprimer
  10. Cosette n'ayant plus de dent, elle ne pouvait plus taper les r aux claviers. Subtil, effectivement.

    RépondreSupprimer
  11. Oui, sauf que c'est Fantine (sa mère) qui n'a plus de dents.

    RépondreSupprimer
  12. Je soupçonne le maître de ces lieux, dans sa grande pédophobie, de collectionner les photographies d'enfants maltraités.

    RépondreSupprimer
  13. Pierre RR
    Fantine vendit ses cheveux, ses dents et sa vertu, pour nourrir Euphrasine (Cosette)

    (lisez les classiques !)

    RépondreSupprimer
  14. On vous plongeait la tête dans le lavabo rempli d'eau, c'est ça ?

    RépondreSupprimer
  15. Et, à défaut de lire les Misérables, on peut écouter Les Frères Jacques chanter L'entrecôte, il y est question d'une Fantine un peu plus moderne.

    RépondreSupprimer
  16. Il y a longtemps que notre bonne Veolia a coupé l'eau! Et cassé le robinet pour faire bonne mesure.

    RépondreSupprimer
  17. Seize commentaires sur une connerie de deux lignes... pff !

    RépondreSupprimer
  18. Le nihilisme vous guette.

    J'ai pourtant essayé de vous envoyer le Petit Champignacien, mais les types de gauche ne tiennent que rarement leurs promesses.

    RépondreSupprimer
  19. On s'entraine, on s'entraine... Pour la compétition, on verra plus tard...

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.