samedi 10 octobre 2009

Nikon, ni soumise

Bon, c'est entendu, l'affaire m'a coûté un bras (le droit : celui qui ne me sert à rien, heureusement), mais ça valait la peine. Car pendant que l'Irremplaçable court les voies et les chemins avec son chien idiot, en essayant de maîtriser son nouvel appareil photographique, je peux profiter de son ridicule mignon petit ordinateur pour aller karchériser vos blogs, l'écume aux lèvres et la méchanceté à fleur de clavier – de l'argent très bien investi, en somme.

19 commentaires:

  1. La bave aux lèvres parce que Catherine a vite fait de vous soutirer un nouvel appareil photo? Je l'admire, elle obtient rapidement ce qu'elle veut!

    RépondreSupprimer
  2. Didier, vous vous en foutez mais je viens de finir un billet exceptionnel. Je le mettrai en ligne bientôt.

    RépondreSupprimer
  3. Didier,

    Quand PRR fait un billet exceptionnel, allez le lire, juste pour voir. Il sera en ligne bientôt.

    Ensuite, il pourra dialoguer avec GDC qui fait de si beaux billets.

    RépondreSupprimer
  4. Monsieur Goux, vous vous en foutez mais je viens de remettre la main sur un blogue exceptionnel. Cela fera bientôt deux ans qu'il est en sommeil.

    RépondreSupprimer
  5. Orage : d'un autre côté, elle me bassine avec ça depuis près d'un an et ça faisait au moins six mois que je lui disais de le commander...

    PRR : non, non, j'y vais !

    Nicolas : je suis allé lire GDC hier : effectivement, c'est du lourd, dans le genre connard bas de plafond !

    Chieuvrou : je vais voir dès que j'ai fini ce commentaire...

    Ah ben, ça y est, c'est fini !

    RépondreSupprimer
  6. Chieuvrou : « Voizon, technopole médiévale tournée vers le futur », c'est grandiose !

    Et puis, je sais bien qu'on n'est pas censé être responsable de son physique, mais tout de même...

    RépondreSupprimer
  7. Didier,

    Oui, ce n'est pas nous qui ferions ça, tomber sur un blogueur, comme ça, gratuitement, ...

    RépondreSupprimer
  8. Certainement, c'est tout à fait contraire à nos principes !

    RépondreSupprimer
  9. Il serait de toute manière assez vain d'user d'ironie à l'encontre d'un blogue aussi décalé que La Lettre de Voizon.

    RépondreSupprimer
  10. Je ne connaissais pas GDC. J'ai vu, j'ai lu, j'ai commentu.

    RépondreSupprimer
  11. "l'écume aux lèvres et la méchanceté à fleur de clavier". Ça me fait penser à du Volodine mais je ne sais plus quel passage de quel bouquin...

    RépondreSupprimer
  12. Je viens de le lire, et il est excellent.
    Bravo PRR.

    RépondreSupprimer
  13. Orage, ma mère m'a beaucoup appris...

    RépondreSupprimer
  14. C'est le bordel ! PPR qui me soutient. Poison Social qui soutient ma pomme. Bonjour la lisibilité.

    RépondreSupprimer
  15. @ Nicolas
    mdrrrrrr, tu m'étonnes, c'est l'anarchie !

    RépondreSupprimer
  16. @ Nicolas
    Surtout que quand je dis "il est excellent", je parle du billet de PRR sur les quinze de l'ENA, alors la lisibilité, elle souffre, voila qu'on se comprend entre adversaires, maintenant (mais bon, on a tous l'air d'être contre Sarko, c'est l'essentiel, non ?), et qu'on conspue un mec qui est censé être de notre gauche.
    Mais bon, moi, les incultes aigris et agressifs, ça va cinq minutes...

    RépondreSupprimer
  17. Ah, je vois qu'on profite bien de mon absence, par ici ! C'est pas joli-joli, alors que je porte encore le deuil de ma carte mère...

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.