samedi 12 décembre 2009

Lourd comme un cheval mort...

Sur un blog où je ne vais quasiment jamais – mais où j'ai bien fait de traîner mes valises (oculaires) ce matin –, je tombe, à propos des ennuis de santé de M. Smet, sur cette superbe envolée :

Johnny, toi qui nous a tant donné, ressaisis toi car c'est la bataille du bien contre le mal.

Au saut du lit ou presque, un samedi de vent d'est, c'est tout de même du brutal.

21 commentaires:

  1. Heu... Google étant là, j'ai trouvé le site. Merci de ne pas avoir donné de lien, pour l'image de marque de la droite Kremlinoise.

    RépondreSupprimer
  2. Ils commencent à nous fourrer les cahuètes avec le JH. Hier c'était sur RTL une psychofrigide qui se tricotait le bonnet avec les 50 ans de bonheur johnnylien !
    Plein l'cul !

    RépondreSupprimer
  3. Le Dr Stéphane Delajoux, le morticole qui a opéré le chanteur Johnny H. à Paris, a déposé plainte après avoir été agressé vendredi soir, suite aux déclarations du manager de J. à los Angeles.
    Le début d'une Révolution Sociale ?
    Aie, aie, aie !

    RépondreSupprimer
  4. Quelle idée, aussi, de vouloir lui greffer un cerveau. Sans avoir fait médecine, il était évident que ça ne marcherait pas.

    RépondreSupprimer
  5. J'aimerais bien avoir l'avis de Pluton: l'opération d'une hernie discale est-elle délicate oui ou non?
    Et tant que je suis aux conseils gratuits: et un pontage fémoral?

    RépondreSupprimer
  6. À cause de vous, et aussi poussé par l'inénarrable Nicolas avec son refrain désormais fameux "Un lien, bordel !", j'ai découvert le blog de Raphaet Dali - c'est malin, ça !

    L'interprète de "Que je t'aime" (à ce propos, j'aime bien votre titre Didier) ? Eh bien du fond du coeur je lui souhaite un prompt rétablissement.

    RépondreSupprimer
  7. Dernières nouvelles : ses proches ne sont pas inquiets .
    Moi non plus .

    RépondreSupprimer
  8. Hernie disquaire pour jauni alité... Douce France qui recommence à vendre du Smet à papa Nono !

    RépondreSupprimer
  9. Faut pas rigoler avec ces choses là Didier, car si Mr Smet ne s'en remettait pas alors Nicolas Sarkozy se trouverait devant un terrible dilemme : Au Panthéon, Camus ou Johnny ?

    Terrible !

    RépondreSupprimer
  10. Moi, tout ce que je demande, si; vraiment il tient à mourir, c'est qu'il le fasse un samedi ou un dimanche, à la rigueur un lundi. Sinon, c'est Ici-Paris qui est avantagé...

    RépondreSupprimer
  11. Chieuvrou et Didier, vous êtes d'abominables sans-coeur.

    RépondreSupprimer
  12. Arf! au Panthéon! Vu le temps d'antenne et l'espace média consacré au moindre souffle et "coma", artificiel, bien sûr, c'est à craindre! Une manière de remonter dans les sondages (pas d'analogie médicale, c'est sale!) pour le champion-des-53%...
    Je proposerais bien de créer le prix "Lourd comme un cheval mort" (et tout juste sorti des algues vertes) à égalité entre les médias officiels et les blogs qui parlent de Ah-que-J...

    Mais qui se chargera de le décerner?

    Passante (dans le coma des w-ends de foule à fuir)

    RépondreSupprimer
  13. @Orage : opération délicate oui, avec deux risques : infectieux et hémorragique. Dans ce dernier cas, un hématome peut comprimer les racines spinales ou la moelle. Habituellement le foyer opératoire est drainé... sauf si une brèche durale a été faite (plus ennuyeux). Quant au pontage fémoral, chirurgie banale mais là encore, l'asepsie doit être draconienne ! Donc bien choisir son opérateur...

    @Didier : les portes de la réa sont plus difficiles à ouvrir que celles du pénitencier.. wouarf !

    RépondreSupprimer
  14. Nous ne pouvons que souhaiter un prompt rétablissement à Johnny, sinon attendons-nous à passer des jours de folie (peut-être même un jour férié), comme pour la mort de Michael Jackson.

    RépondreSupprimer
  15. J'aime beaucoup les infos : «Tout va bien, il est toujours dans le coma».
    En effet !
    :-)

    RépondreSupprimer
  16. Putain, si le Jauni y meurt grave, on n'est pas dans la merde les gars. Va falloir faire des cellules psychochoses pour la voisine du dessous et déjà que pour la grippe grouik grouik, c'est le bordel. On n'est pas rendu. Jauni reviens !

    RépondreSupprimer
  17. J'ai un mégot de Gitanes qui date des années 70 et ayant appartenu à Johnny Hallyday.
    J'attend pour le vendre aux enchères ou bien je le met sur ebay dès maintenant ?

    RépondreSupprimer
  18. Muray est décidément parti trop tôt. Y avait encore à rire (ou à pleurer, ce qui revient au même). Y avait encore des trucs à Smet sous la dent.

    RépondreSupprimer
  19. # Tonnegrande : vous ne venez pas souvent ici, dommage car vous m'avez fait rire comme une baleine tout à l'heure !

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.