samedi 26 décembre 2009

Oh, comme est calme ce matin !

Et voilà, c'est fini. On a bien festoyé, bu encore davantage, on s'est purgé de ses humeurs, on s'est couché la conscience apaisée. Ce matin, on s'est levé avant même l'apparition du jour et on a vu le soleil se lever, imperturbable. Puis, les deux chardonnerets sont arrivés ensemble à la mangeoire et on a été bien rassuré de les savoir encore vivants. Ils sont restés là assez longtemps, affichant un tranquille mépris pour les chiens qui sautillaient en grognant façon pitbull à deux mètres sous eux. Alors, on s'est dit qu'on était désormais tranquille pour un an et que les jours avaient commencé à rallonger. On s'est resservi une tasse de café. Pour accompagner la première cigarette.

11 commentaires:

  1. vous ne recommencez donc pas la semaine prochaine ?

    RépondreSupprimer
  2. La semaine prochain, nous serons seuls, Catherine et moi. Donc, même si on prend un petit verre, ça ne risque pas d'aller bien loin...

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour tout cher Didier ! Le 31, mes infirmières adorées cuisinent, je suis chargé des boissons...

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Il a quand même un petit coté "l'ami Ricorée qui vient déjeuner" ce billet là.

    RépondreSupprimer
  6. Pluton : elles ont raison de vous faire confiance sur ce point, ces dames !

    PRR : ah, oui, c'était totalement voulu ! Pour le contraste...

    RépondreSupprimer
  7. Nous sortons de table, je salue Pluton et Emma , nous avons eu une belle pensée en buvant la bouteille de Vacqueyras,quand à toi Didier, je te donne comme gage de désormais porter ce badge "Love me"pour toutel'année 2010.

    RépondreSupprimer
  8. Humm oui c'est bien la tranquillité quelques fois...le père. Noël m'a apporte une connection qui marche... Je vais pouvoir vous lire tous les jours.... Pour une fois on a eu une réunion de famille sans étripage carabine , c'est pas mal de vieillir par certains cotes ... Ouais mon clavier n'a pas d'accent.. Scusi ... Dgeargies

    RépondreSupprimer
  9. Mon cher, pourquoi émettez vous des restrictions... wouarf !!! P'tain si Emma lit ça...

    RépondreSupprimer
  10. Cher Fidel, vous m'en voyez ravi. Bonne fin d'année pour toute votre famille !!

    RépondreSupprimer
  11. Tous mes voeux et amitiés, cher Didier.
    Henri Bès

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.