mercredi 27 octobre 2010

Entre cérémonie religieuse et agapes profanes...



... nos invités alsaciens se sont accordés. (Je précise, pour les salopiots tentés d'interrompre ce grand moment vocal avant sa fin, que les trois derniers couplets ont été écrits spécialement pour l'Irremplaçable et moi, et sont donc une création mondiale.)

25 commentaires:

  1. SUPER! ça c'est du talent

    RépondreSupprimer
  2. Singulière agape...
    On peut bisser aussitôt !
    Merci

    RépondreSupprimer
  3. superbe ballade pour de superbes souvenirs !!
    BRAVO à tous !!

    RépondreSupprimer
  4. La manière qui est vôtre pour applaudir et pour dire Bravo ! a dû émouvoir la joyeuse assemblée...

    RépondreSupprimer
  5. Les 4 couplets de la fin, Didier !
    Voyez Gaël, nous y sommes arrivés !

    RépondreSupprimer
  6. le site de secours de ilikeyourstyle.net, c'est:

    https://theuprooted.wordpress.com/

    désolé de pourrir votre chant pour cette intervention

    RépondreSupprimer
  7. Et bien, ça c'est une surprise !
    Merci à vous de nous offrir ainsi une part de votre intimité.
    Et bravo aux artistes.

    RépondreSupprimer
  8. Très joli chant traditionnel.
    Merci de nous faire partager.

    RépondreSupprimer
  9. Bon, le son ne rend pas justice aux artistes, mais enfin...

    RépondreSupprimer
  10. Pour ceux qui s'inquiètent de la disparition d'ILYS, le blog de secours est ici.

    RépondreSupprimer
  11. Alors il y en a plusieurs. C'est bien.

    RépondreSupprimer
  12. "Chantons les rillons,
    Que jamais la nuit ne s'arrête"
    Ah les braves gens ^^

    RépondreSupprimer
  13. Touchant, c'est une scène chaleureuse, et j'imagine une belle surprise pour vous deux.

    RépondreSupprimer
  14. Wow, alors là, respect. C'est bien écrit, bien chanté, bien joué.

    RépondreSupprimer
  15. Joli Tourdion que voilà ! Belle interprétation pleine de fraîcheur enlevée et populaire. Avec un accompagnement au luth, cela sonnerait comme au seizième siècle.

    Mes félicitations au passage à Mr & Mme Goux.

    Didier, continuez à nous faire rire, nous agacer, nous ébranler, nous surprendre, nous entretenir de rien, ce blog est une fenêtre agréable sur un monde finissant.

    RépondreSupprimer
  16. C'est superbe en effet, vous pouvez féliciter les artistes, ils l'ont mérité !

    RépondreSupprimer
  17. Le Coucou : Surprise quant au chant mais non au talent des interprètes car nous avions déjà eu droit, en l'église et sur le mode sérieux, à un chant croate à quatre voix superbe. (Que je mettrai en ligne dès que j'aurai récupéré la vidéo...)

    Hank : Oui, n'est-ce pas ?

    Bertrao : L'une des filles joue de la harpe depuis des années, mais l'instrument aurait par trop encombré la voiture familiale...

    Philippe Lemoine : les félicitations ne leur ont pas manqué, croyez-le.

    RépondreSupprimer
  18. Merci de nous offrir cette tranche de bonheur !

    RépondreSupprimer
  19. Mais au fait, un mariage à l'église, ça donne droit à des RTT ?

    RépondreSupprimer
  20. A priori, non...

    Mais il est vrai que je n'ai même pas pris la peine de le demander.

    RépondreSupprimer
  21. Georges, je vous en conjure, n'agissez pas dans la précipitation, je suis sûr que vous pouvez obtenir des RTT sans être réduit à cette extrémité.

    Cela dit, pour revenir à cette chanson, à bien y réfléchir, elle me semble quelque peu suspecte. Cela manque singulièrement de "nique ta mère" par exemple. Êtes-vous bien sûr que cela ne trahit pas quelque mépris pour l'art des banlieues ?

    RépondreSupprimer
  22. Philippe Lemoine : à bien y réfléchir, vous n'avez pas tort. D'ici que mon blog saute dans la nuit...

    RépondreSupprimer
  23. Mon petit Philippe, je vais vous expliquer une chose. Je suis en RTT depuis dix ans, et mon problème serait plutôt de trouver des causes provoquant une sortie de RTT. Pour ce qui est du mariage à l'église, c'est prévu, ne vous inquiétez pas, mais je dois encore attendre dix ans, si j'ai bien compris le programme, ce qui me laisse le temps de composer la partie d'orgue.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.