mercredi 27 octobre 2010

Un voile sur nos yeux et un édredon sur nos cœurs

Ainsi Pierre Manent * qualifie-il cette “religion de l'humanité” qui, depuis quelque temps, tient lieu d'alpha et d'oméga à la pensée modernodale, affirmant en outre qu'elle « tire sa crédibilité de conditions politiques qu'elle-même est incapable de créer. » Pour l'auteur, les « Européens peuvent penser qu'ils sont les citoyens naturels de l'humanité parce qu'ils n'ont pas besoin de se défendre » c'est-à-dire, on l'aura compris, parce que les États-Unis prennent encore en charge cette défense :

« Ainsi les Européens vivent-ils aujourd'hui de l'inertie de la forme nationale, de ce que j'ai appelé la religion de l'humanité et de la protection américaine. Tout cela ne fait pas un ordre politique vigoureux et destiné à durer. »

On le subodore, en effet. Mais alors que va-t-il se passer ? Quelles sont les possibilités d'échapper aux mâchoires du piège ?

« L'éventail des possibles n'est pas illimité ; il est au contraire terriblement restreint. Je ne parviens à concevoir que trois grandes possibilités. La moins probable est la production “héroïque” de cette forme politique nouvelle [destinée, a expliqué Manent un peu plus haut, à remplacer les nations, forme politique qui est la nôtre depuis le XVIIe siècle ]. Si vous discernez aujourd'hui en Europe un homme, un pays ou une institution capable de remplir ce rôle fondateur, dites-le moi. Le plus probable est que nous nous abandonnerons de plus en plus complètement à l'inertie, que nous boirons jusqu'à la dernière goutte la coupe de l'endormissement moralisateur. We feel so good. Mais enfin les pressions extérieures – économiques, politiques, militaires, migratoires – venues de pays ou de zones qui non seulement ne partagent pas notre religion de l'humanité mais même la méprisent (croyez-vous que les Chinois ou les musulmans se considèrent comme des citoyens du monde ?), ces pressions susciteront peut-être ce que j'appellerais des réactions de survie, quelque chose comme un : « nous ne voulons tout de même pas mourir ». Nous aurons peut-être envie de sauver du moins quelque chose de la vie européenne. Eh bien, ce que je dis seulement, c'est que dans ces conditions, troisième possibilité, les vieilles nations et la vieille religion seront une ressource inappréciable. Tout simplement parce que nous n'en avons pas d'autre. Comment leur redonner vie ? Je ne sais pas, mais la nécessité, Machiavel nous l'a appris, est un grand maître. »

Que sauver de la vie européenne ? s'interroge donc Pierre Manent. Grave question en effet. Mais à laquelle, heureusement, des dizaines de milliers de Français plus ou moins fonctionnarisés ont récemment, et hier encore, donné une éclatante et fougueuse réponse.

La retraite.


* Pierre Manent, Le Regard politique (entretiens), Flammarion, p.201 à 204.

7 commentaires:

  1. Redonner vie aux vieilles nations et aux vieilles religions, par nécessité?

    Il y a plus de manifestants qui attendent leur tour de grattage devant les caisses de la Française des jeux, aux bureaux de tabac et autres points-vente, que de fidèles aux vieilles religions.

    RépondreSupprimer
  2. Le grand Charles avait dit : "la chienlit" à propos des étudiants dans la rue en mai 68. Cela m'avait laissée songeuse, et c'est toujours la même soupe.
    Qu'ils crèvent sous un tas d'ordures puantes...

    RépondreSupprimer
  3. "Il y a plus de manifestants qui attendent leur tour de grattage devant les caisses de la Française des jeux, aux bureaux de tabac et autres points-vente, que de fidèles aux vieilles religions."

    Pfff, et à cause de ça, on attend trois plombes pour acheter des clopes...

    ---

    Emma,

    Vous habitez pas loin de Marseille, c'est ça ?

    RépondreSupprimer
  4. @Dorham
    "on attend trois plombes pour acheter des clopes"
    Avec la nouvelle retraite, il y aura moins d'attente devant les bureaux de tabac : les vieux éclopés du travail resteront chez eux, s'ils en ont encore un, et d'autres vieux choisiront plutôt d'acheter de quoi manger ce jour-là.
    M'est avis que les magnats du tabac devraient manifester avec "la rue".

    RépondreSupprimer
  5. le site de secours de ilikeyourstyle.net, c'est:

    https://theuprooted.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
  6. Ca m'a bien l'air éclaté, le blog de secours de ILYS.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.