lundi 25 octobre 2010

Comment transformer un vieux fiancé en jeune marié ?


Comme ça...

Ou encore comme ça.

11 commentaires:

  1. Ah ! Le curé semble avoir une bonne tête. Hips ?

    RépondreSupprimer
  2. Il est gros et gaucher : forcément estimable, donc.

    RépondreSupprimer
  3. Me trompes-je ou bien ce curé à un je ne sais quoi de traditionnaliste ?
    En tout cas, vous etes tous choupinou !

    RépondreSupprimer
  4. À première vue, il n'a pas l'air spécialement gauchiste, non...

    RépondreSupprimer
  5. vous êtes étonnant. vous décidez de vous marier à l'église après une longue réflexion philosophique que vous avez bien voulu nous faire partager.
    Et ce que vous retenez de ce moment c'est la signature ! Mais ça vous l'aviez déja fait devant Monsieur le maire et à supposer que Dieu existe je doute que ce soit important pour lui.
    heureusement que Catherine a un blog pour nous montrer l'émotion plutôt que l'administratif

    RépondreSupprimer
  6. Le curé est peut-être traditionaliste mais en aucun cas traditionnaliste ! pourtant ya un correcteur d'orthographe dans les commentaires, et il se trompe rarement !

    Sinon, pensées affectueuses à vous deux !

    RépondreSupprimer
  7. Olympe : Catherine n'ayant pu faire de photos pour des raisons évidentes, je fais avec ce dont je dispose pour le moment. En principes, plusieurs de nos invités doivent nous en faire parvenir d'autres...

    Antoine : bien vu ! J'avoue que la faute m'avait échappé.

    RépondreSupprimer
  8. Merci de nous avoir fait partager ce moment ! Le curé devrait se laisser pousser la barbe façon pope...

    RépondreSupprimer
  9. S'il est traditionaliste, ce curé a dû vous recevoir en soutane avant la cérémonie ?

    RépondreSupprimer
  10. Tiens, le taulier est gaucher? Meilleurs vœux de bonne continuation... Ça ferait presque envie !

    RépondreSupprimer
  11. Antoine, vous êtes un mufffle, en quoi ce "n" en trop peut-il vous ofusker ?
    N'avez vous jamais fôté ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.