dimanche 23 mai 2010

Madame Amazon.fr, je t'emmeeerde !

Voilà deux jours de suite que je suis sollicité par Madame Amazon.fr – j'ai décidé qu'il ne pouvait s'agir que d'une femme, pour me les briser à ce point et en toute bonne conscience – afin que je lui achète un livre. Rien d'inhabituel à cela : comme je suis ce qu'on doit pouvoir appeler un très bon client, la dame fait son possible pour que je me transforme en excellent client. Ou en client d'honneur, ou je ne sais quoi d'encore plus performant. Jusqu'à maintenant, je ne disais rien, je me résignais à l'inévitable de ces relances, me contentant d'envoyer toute sollicitation racoleuse à la poubelle. Mais là, je dis stop ! Car, depuis hier, la donzelle.fr prétend me faire acheter rien de moins que le dernier roman de Marc Lévy.

C'est toujours comme ça, la vie à deux, et surtout la .fr : vous vous cotoyez intimement durant des années, vous avez l'impression de ne rien cacher à l'être aimé.fr et de n'avoir plus le moindre secret pour lui. Puis, un matin, vous vous réveillez semblable aux autres jours mais, dans le miroir que vous tend l'irremplaçable.fr, vous découvrez un monstre au sourire benêt et au regard vide. Un semi-mongo à qui l'on peut sans rougir ni éclater de rire proposer le dernier roman de Marc Lévy. C'est triste.

20 commentaires:

  1. Cher Monsieur Goux,
    Ne vous inquiétez pas, moi aussi la tenancière Amazon.fr m'a proposé le nouveau lévy. Et je vais faire comme je le fais à chaque fois. Je vais mettre mon commentaire - assassin, bien souvent -, sur le site à propos de ce dernier "opus" du sieur Lévy. On a la vengeance qu'on peut, mais peu pouvoir c'est toujours pouvoir quand même... Heu, j'espère ne pas m'être fait des noeuds dans l'argumentaire...

    RépondreSupprimer
  2. C'est bien injurieux pour le type du portrait de le traiter de Marc Machin, non? Ou j'ai lu trop vite?

    RépondreSupprimer
  3. Benoît Barvin : Ah, oui, c'est encore une solution, en effet. Dans le genre : ça ne sert à rien mais ça défoule...

    Geargies : le type n'est pas un vrai type, mais un bidouillage anamorphique (ou quelque chose comme ça).

    RépondreSupprimer
  4. La contre-image, ça fait mal.

    RépondreSupprimer
  5. De quoi vous plaignez-vous ? C’est votre faute ! A force de faire vos courses dans les grandes surfaces. La marque Marc Levy est une grosse industrie qui crache tous les dix mois son nouveau modèle. Vu les quantités mises sur le marché, la marge unitaire laissée au distributeur doit être si riquiqui que votre Amazone.fr, la pôvre, doit faire du chiffre à mort, donc la promo à mort sur sa tête de gondole, c’est normal. Quant à la bobine qui illustre votre billet, c'est celle des benêts qui achètent (nous voilà rassurés donc, ce n’est pas la vôtre…)

    RépondreSupprimer
  6. Ah ! Entre la bourse et Levy, que choisir ?

    RépondreSupprimer
  7. Moi aussi, Miss Amazon me propose en exclu un livre de Marc Levy. C'est donc une énorme campagne de masse en faveur de Lévy Marc. Je viens de vérifier dans ces mails stupides que je n'ouvre jamais, d'habitude. J'ai pensé à une règle trop simpliste : il a acheté du Lévy (Élisabeth, Strauss,.....), il en rachètera bien un autre, un obscur.
    Mais c'est surtout l'objet du mail qui est confondant (de tout ce que vous voulez) :
    "Vos nouveaux romans, Vos nouveaux bons plans."

    Quelle erreur ! C'est pas vos mais veaux.

    RépondreSupprimer
  8. Que la mère amazon ( qui ne fait que le job pour lequel elle est payée ) vous emmerde, je le conçois, n'aviez qu'a aller acheter vos bouquins chez le petit libraire du coin en voie de disparition.
    Quant à Levy dont je n ai jamais rien lu, si il se vend si bien n'est-ce pas parce qu'il a plu à des millions de lecteurs dès son premier roman ?
    Et puis après tout, pourquoi discuter alors qu un bon pastis ensoleillé m'attend, franchement !

    RépondreSupprimer
  9. oh beurkkkkk!!!!!!l'image.....
    moi, la mère amazone s'est liée d'amitiée avec les éditions de saxe et alapage..... tous ensemblent me proposent sans arrêt des livres sur la broderie....mais pas de Mark Levy...ils doivent penser que les brodeuses ne savent pas lire..où ne comprendrai pas ce grand écrivain.....

    RépondreSupprimer
  10. C'est marrant, moi, Amazone ne me propose que des bouquins de cul.

    RépondreSupprimer
  11. En fait Amazon propose à ses affidés des bouquins en rapport avec ce qu'ils ont déjà commandé sur le site. Ainsi, Goux et benoîtbarvin ont-ils déjà consommé du Lévy ou assimilé, boutfil s'adonne-t-elle à la broderie, au macramé et à la couture et Georges consomme-t-il du bouquin de cul à tire larigot. Et toc ! D'un seul coup,d'un seul, je me suis fait quatre amis pour la vie.

    RépondreSupprimer
  12. Francis, votre clairvoyance m'en bouche un coin. Vous n'auriez pas un petit quelque chose pour moi, question amour, dans les mois qui viennent ?

    RépondreSupprimer
  13. Aujourd'hui pour la St Didier ! Pitié, je suis comme Boutfil, j'ai les yeux qui partent en vrille...

    RépondreSupprimer
  14. Marc Lévy, à part caler un meuble, je vois pas à quoi ça sert..

    RépondreSupprimer
  15. Dites donc , taper sur Lévy , on va pas se faire traiter d'antisemmites? ( la fote est exprès )

    RépondreSupprimer
  16. @ Francis - "des bouquins en rapport avec ce qu'ils ont déjà commandé" : Même pas ! Je reçois ce matin le courrier de Madame Amazon (enfin ! je redoutais de "n'en être pas" vu mon anorexie littéraire...) Et bien la propale n'a RIEN à voir même de loin avec aucun des 4 bouquins que j'ai dû lui acheter dans les 12 derniers mois. C'est de la relance bestiale au degré zéro du marketing

    RépondreSupprimer
  17. Hahaha ! Si Madame Amazon propose du Marc Lévy à Dider Goux, ça prouve que Didier Goux a des habitudes honteuses chez Madame Amazon ! Du genre tripoter les bouquins de Marc Lévy quand tout le monde a le dos tourné !

    Moi, Madame Amazon ne me propose que les bouquins que je m'étais juré d'acheter, mais que j'ai eu la flemme de noter... et la madame les devine toute seule...

    Ah oui, aussi : je viens de renvoyer chez la madame un bouquin parce qu'il avait quelques pets infinitésimaux à droite à gauche... j'aime pas quand les bouquins neufs sont d'occasion, même si ça se voit à peine... eh ben la madame elle m'a tout remboursé, même les presque 8 euros de port des voleurs de Colissimo, que j'avais payés pour renvoyer le bouquin à la madame...

    Sans compter que le "petit libraire indépendant et courageux du coin", qu'il faut soi-disant soutenir, il a 90 % de bouquins d'extrême-gauche dans les rayons qui m'intéressent... et carrément 0 % de pas mal des auteurs réacs et nauséabonds qui comptent aujourd'hui... qui écrivent souvent en anglais... et qui comme par hasard ne sont jamais traduits en français... alors le petit libraire du coin, hein, il se prend sa pile de Michel Onfray, son carton de "L'insurrection qui vient", et il se les carre là où je pense...

    RépondreSupprimer
  18. Et pour en remettre une couche : quand je cherche un auteur anglo-saxon chez Madame Amazon, et qu'il est traduit en français, je choisis bien souvent l'original en anglais... pourquoi ?... pas seulement à cause du texte... mais aussi parce que c'est souvent moins cher... il arrive même que le bouquin en anglais version reliée soit moins cher que le bouquin broché en version française... bien qu'il faille le faire venir d'Angleterre... et que ce soit vendu par Amazon.fr, avec tous les avantages qui vont avec... dont le port gratuit... le satisfait ou remboursé... vous avez déjà essayé de vous faire rembourser un livre chez le valeureux libraire gauchiste et indépendant du coin ?... moi oui... j'attends toujours la réponse...

    Alors évidemment, il paraît qu'Amazon perd de l'argent en vendant des livres... mais il se rattrape en vendant des téléphones portables et des baskets à la mode... en somme, il subventionne la Kultur (noble, pauvre, Degauche) en piquant du pognon à la Société Marchande (répugnante, pourrie de dollars, ultra-libérale)... et en plus, en vendant les livres moins cher que les autres (en pratique)... en somme, Madame Amazon est méchamment socialiste... de quoi se plaignent les gauchistes ?...

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.