samedi 1 mai 2010

Soudain, une mystérieuse inconnue frappe à votre porte : l'effet blogo-kiss cool

Je venais tout juste d'entamer le quatrième feuillet du nouveau Brigade mondaine, lorsque le téléphone a sonné. Pensant à une pub, j'ai failli ne pas décrocher – puis finalement si.

– Bonjour... Didier Goux ?
– Oui ! (Ton peu aimable, limite rogue, de l'écrivain en bâtiment presque certain qu'on va tenter de lui vendre quelque chose dont il n'a pas besoin “en partenariat avec EDF”.)
– Bonjour, c'est ..... (ici, pseudonyme d'une blogueuse très connue, que je ne nommerai pas avant qu'elle m'en ait donné l'autorisation expresse). Je participe durant tout le week-end à un séminaire qui se déroule au Plessis-Hébert, et je me demandais si...
– Un séminaire au Plessis-Hébert ??? (Ton limite inquiet du type qui se demande brusquement si son interlocutrice n'héberge pas une petite araignée dans son plafond.) Vous êtes sûre ? Mais il n'y a rien, au Plessis-Hébert !
– Si, si, ça se déroule dans une sorte de château, à l'extérieur du village...
– Ah ! oui : la Ferme de L'Hôpital ! En effet, c'est tout près ! Eh bien, passez donc à la maison ! Quand voulez-vous venir ? (S'empresse l'écrivain en bâtiment soûlophile, songeant que cette visitation inopinée lui fournira une excellente excuse pour 1) arrêter de travailler, 2) s'octroyer une modeste libation.)
– Je ne sais pas trop... ça va dépendre du programme de ces deux jours...
– Eh bien, écoutez, quand vous serez parvenue à destination, renseignez-vous sur les joyeusetés à venir et on tâchera de se rencontrer entre deux.
– D'accord, je vous rappelle en début d'après-midi. À tout à l'heure...

Là-dessus, je me suis empressé d'abandonner ce pauvre Boris Corentin au seuil d'une partouze furieusement showbiz pour aller faire emplette de quelques flacons – ce qui, un premier mai, s'est révélé chose délicate, néanmoins réalisable : on l'attend de pied ferme, notre blogueure...

32 commentaires:

  1. Je puis récriminer? Pour une fois que j'en ai l'occasion, quelle est cette nouvelle gestion des parutions d'articles des autres blogs? Rendez-moi l'ordre chronologique!

    RépondreSupprimer
  2. message précédent désormais sans objet.

    RépondreSupprimer
  3. Georges, voyons...

    PRR : Tombeur de feuillets, rien de plus.

    Et je rappelle une fois de plus que je ne réponds qu'aux commentaires SIGNÉS.

    RépondreSupprimer
  4. Perdu !

    On devrait jouer à "tu brûles/tu refroidis"...

    RépondreSupprimer
  5. Ça ne peut pas être NR, elle est déjà chez Georges...

    RépondreSupprimer
  6. c'est Marianne?????

    RépondreSupprimer
  7. Beuchy, vous êtes instamment prié de respecter la vie privée des bloguants.

    RépondreSupprimer
  8. Eh, les gens : si vous vous mettez à cinquante pour me citer toutes les blogueuses connues et répertoriées à ce jour, il y en a forcément un qui tombera juste, hein !

    RépondreSupprimer
  9. PEQ !
    Mais elle est déjà chez moi, Georges, désolé.

    RépondreSupprimer
  10. Ah pardon, il doit y avoir malentendu.

    RépondreSupprimer
  11. C'est toujours comme ça dans l'amour.

    RépondreSupprimer
  12. Oui, Beuche, il y a effectivement malentendu puisque le seminaire en question n'a pas lieu au Plessis-Hébert mais à Avranches.

    Ah ! Le public normand et sa réputation d'être un peu froid...

    Cela étant, M. Goux, s'il vous reste des fraises, la blonde blogueuse pourra peut-être faire un saut jusque chez vous car elle semble les apprécier.

    RépondreSupprimer
  13. Ah, d'accord... ça explique qu'on soit toujours sans nouvelle à l'heure qu'il est...

    RépondreSupprimer
  14. Possible... Si c'en est une, j'entendrai les boum ! boum ! boum ! en allant me coucher.

    RépondreSupprimer
  15. Il résonne comme un côté "private joke" je n'ai pas compris la moitié des références. Il faut dire je suis encore un peu nouveau dans le "milieu".

    RépondreSupprimer
  16. Rorschach : en effet, le relisant, je me rends compte que, pour un "immigré de fraîche date" sur ce blog, c'est peut-être un peu obscur. Mais rassurez-vous : ça ne présente pas le moindre intérêt...

    RépondreSupprimer
  17. Monsieur Beuchy, tout le monde a droit d'égloguer le week-end !

    RépondreSupprimer
  18. Bon ! Alors ! Fiso ? Oh!91 ? Irène Delse ? Olympe ? Manu ? Tonnégrande ? Hypos ? Trublyonne ? Catherine Goux ?

    RépondreSupprimer
  19. Ya bien Felix Leclerc...

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.