vendredi 11 février 2011

Les nauséabondes dans mon sens (titre à la Nicolas…)


On sent peut-être mauvais de la cervelle, mais on sait s'amuser. Aujourd'hui, surtout dxdiag.

Heureusement qu'elle était là pour me sortir de de ma torpeur, parce que les blogs, aujourd'hui… Ils me font rire, les gauchistes et les soc'-dem' qui ne cessent de se vanter de leurs blogo-légions. Oui, c'est vrai, ils semblent nombreux, à premier regard, mais… Qu'ont-ils fait, tous, hier ? Ils ont comme un seul homme écouté leur modèle-obstacle, leur serpent Kaa, à savoir le président dont il ne faut pas dire le nom parce que ça salit la bouche et carie les molaires du fond. Pour, ce matin, en dire tous exactement la même chose.

Ils ne pourraient pas fusionner en un seul blog, nos modernœuds ? On gagnerait un temps fou. Celui d'aller lire dxdiag, par exemple.

19 commentaires:

  1. Mouhahahaha ! Fabuleux.
    (Belle phrase de Dostoïevski, qu'un ami vient de me remettre en mémoire : "Il n'y a qu'une chose que les hommes préfèrent à la liberté, c'est l'esclavage.")

    RépondreSupprimer
  2. Le titre est excellent :) (notre maitre à tous)

    RépondreSupprimer
  3. tiens, et si on écrivait au curé, et au directeur du greta, pour leur dire ce qu'on en pense ?


    Le plus triste dans cette histoire (l'article de la presse locale est ici), c'est quand ces assistantes maternelles (et elles sont nombreuses, formées par les irts de région) refusent ensuite d'accueillir des enfants de non-musulmans.

    Communautarisme engagé, sur le dos des financements publics.

    RépondreSupprimer
  4. Qu'ont-ils fait, tous, hier ? Ils ont comme un seul homme écouté leur modèle-obstacle,

    Ah ?
    Parce qu'Il a parlé ? On l'a écouté ? Qui se soucie encore de Lui ?

    RépondreSupprimer
  5. Elle est piquante dxdiag...

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour ce bon moment de poilade! C'est drôle! C'est triste, révoltant, abasourdissant... mais c'est drôle!

    Laurent l'Anonyme

    RépondreSupprimer
  7. "Elle est piquante dxdiag..."

    Vous aussi, fredi, vous êtes pilophile ?

    RépondreSupprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  9. Madame dxdiag,

    Vous êtes une femme de grande conviction comme le sont Carine, Catherine, Suzanne même parfois et d’autres encore qui s’expriment ici. Je respecte cette force qui émane de vous. Comme dit un proverbe : la tranche vaut mieux que la poire coupée en deux. Les femmes semblent très décidées à faire rempart de leur corps pour ne pas laisser leur progéniture face au péril. Ah ! Le corps qui fait rempart, quelle image ! On imagine les douves noires et mouillées, le pont-levis à pêne clos, les inutiles archers. Au diable l’incertaine progéniture ! L’appel est sans nuance. En ce noir berceau nous sommes tous des nageurs de combat. Vous le savez bien. Plus vous émettez ce type de signaux plus les éléments mâles accroissent leurs joutes verbales, se mesurent entre eux avant de démembrer ici un Pierre ou d’équarrir là un Dorham -qui, bonne pâte, s’y recolle pour la 854ème fois. Mais tout ça n’est pas un jeu, c’est une préparation, un entraînement. Derrière les claviers on astique les AK 47. Quand C... demande le mail de G.... (se reporter au billet n° 764 – celui dans lequel Dorham est à nouveau occis de façon définitive), c’est pour aller s’exercer ensemble au tir. Cribler, trier, tirer. Voilà la raison d’être de ces officines ouvertes même la nuit. Le reste se fait en silence ou ne se fait pas.

    RépondreSupprimer
  10. Nan, j'ai pas écouté, je mérite une mauvaise note ?

    RépondreSupprimer
  11. "ou d’équarrir là un Dorham -qui, bonne pâte, s’y recolle pour la 854ème fois." (Extra Bal)

    Rien de plus normal que tuer et retuer Kenny Dorham dans Gouth Park !

    RépondreSupprimer
  12. @Extra ball :
    Vous me connaissez mal.
    http://www.filmofilia.com/wp-content/uploads/2009/04/kick-ass.jpg

    RépondreSupprimer
  13. Madame dxdiag,

    Bal ! Seulement bal. Ball était déjà pris et ne me convient absolument pas, même au singulier. Je vous imaginais plutôt cuir et chien, air anglais, des cheveux crépusculaires, des bas plus hauts perchés. Mais TLMSB.

    RépondreSupprimer
  14. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  15. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  16. J'aillais commenter aimablement quand je vois le com d'Aristide ci-dessus. Je prie d'ailleurs de l'effacer, mon nom complet y figure.

    Ce connard me connait probablement puisqu'il connait mon nom. Seul lui m'appelle ainsi. Il est invité à commenter chez moi et à ne pas extraire une phrase du contexte puisque je parlais exclusivement du sentiment laissé par l'interview auprès de l'ensemble de la population.

    Mais un trou du cul restera un trou du cul.

    RépondreSupprimer
  17. Fait !

    Je ne m'en étais pas aperçu. Comme je l'ai dit ailleurs, depuis quelques jours je ne fais que survoler les commentaires (et encore, le mot est aimable…).

    RépondreSupprimer
  18. Cher monsieur qui avez choisi un caleçon pour avatar,

    Je ne vous connais ni d'Eve ni d'Adam, et lorsque l'on veut vraiment rester anonyme on ne met pas son nom en toutes lettres sur son blog. Je l'ai mentionné en toute innocence, simplement pour que l'on sache de qui je parlais. Par ailleurs je commente où bon me semble et vous paraissez avoir l'insulte plus facile que l'argumentation. Cela suffirait à me dissuader de venir poster chez vous, pour le cas très improbable ou l'envie m'en prendrait; même si j'ai bien compris qu'il fallait vous lire pour pouvoir connaitre le sentiment de l'ensemble de la population. Me voilà bien puni.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.