jeudi 17 septembre 2009

De l'envie de suicide en milieu coléoptère

Un papillon de nuit, arpentant précautionneusement ma tapette à mouche...

7 commentaires:

  1. Les coléoptères c'est des machins avec des carapaces, les lépidoptères c'est les machins qui papillonnent (ou alors il y a une blague que je n'ai pas compris).

    RépondreSupprimer
  2. Ah, non, merde, c'est moi que je m'es planté ! Shame !!!

    (En plus, ça ne sert à rien que je rectifie : le titre est déjà dans toutes les blogrolls, putain, d'Adèle !!!)

    RépondreSupprimer
  3. Ou alors on efface les deux commentaire et il vous reste environ 5 minutes pour trouver une blague.

    RépondreSupprimer
  4. Trèèèèès beau titre..
    J'applaudis des deux paumes..
    Vous vous bonifiez avec l'âge..

    RépondreSupprimer
  5. Mère Castor : oups ! j'avais oublié... C'est lme problème avec les expressions toutes faites.

    Paul : tant pis, j'assume...

    Emmanuelle : merci, mais il y a une grosse connerie dedans (voir les commentaires précédents).

    RépondreSupprimer
  6. La photo est magnifique ! Les papillons de nuit ont une fâcheuse tendance à s'immoler par le feu électrique, pas besoin de tapette donc..; ;)

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.