samedi 26 septembre 2009

Papa, fourmi, tracteur !

Depuis quelque temps, l'Irremplaçable cherchait par quel moyen elle pourrait un peu pourrir la vie de cette malheureuse Bergotte, qui ne demande pourtant rien à personne. Elle a trouvé : l'agility.

Les deux – la maîtresse et le chien – sont allées prendre leur premier cours hier. Et, aujourd'hui, Catherine m'a traîné au terrain d'entraînement (façon de parler, puisque c'est moi qui conduisais) pour que je voie comme ça se passe. J'ai vu.

Il y a des humains, qui courent en regardant derrière eux (très dangereux, donc), et en aboyant des ordres passablement saugrenus à leur chien : saute ! monte ! au pied ! tunnel ! chaussette ! (Je vous jure que je n'invente rien : ils crient réellement "chaussette"...) Le plus surprenant est encore que ces pauvres bêtes ont l'air d'adorer ça. Personnellement, je pense que quand l'Irremplaçable se sera vautrée deux ou trois fois dans la gadoue (on court en regardant derrière soi, je me permets de vous le rappeler...), son enthousiasme devrait se modérer de lui-même...


[Mon titre mérite une petite explication. Papa, fourmi et tracteur sont les trois premiers mots qu'est censé avoir appris à prononcer le prince William d'Angleterre (en anglais, suppose-t-on...). À l'époque, France Dimanche en avait fait son gros titre de "une", sur huit colonnes, ce qui nous avait – quelques mal-pensants et moi-même – divertis pendant plusieurs mois : il ne nous fallait pas grand-chose, on était jeune (et souvent bourré...).]

6 commentaires:

  1. Si on hurle "Tariquet", Bergotte en ramène une quille ?

    RépondreSupprimer
  2. Courir en regardant derrière soi ! C'est bien un truc de réacs.

    RépondreSupprimer
  3. La photo que tu as trouvé est géniale !

    RépondreSupprimer
  4. Le bouvier bernois est souvent représenté tirant une petite charrette. Pour aller à la Comète, c'est la classe !

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai pas ce problème. L'agility pour chats n'a pas encore été inventée...

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.