samedi 22 mars 2008

Aux déserts que l'Histoire accable

Moi, comme famille, j'ai droit à ceci :


Également à cela :

Après, on s'étonnera que je picole...

17 commentaires:

  1. Vous avez Georges, Didier comme famille supplétive !


    iPidivert comme l'espérance

    RépondreSupprimer
  2. Immonde traître ! C'était pour te distraire, toi, pas pour amuser toute la blogosphère !

    RépondreSupprimer
  3. Quel orgueil madame, imaginer que toute la blogosphère passe chez Didier! A fortiori quand on sait que la blogosphère n'existe pas.

    Cela dit, je doute que cela vous tranquillise (ataraxise?) mais quelle que soit l'aff(l)ichante inconséquence de votre homme le mystère de ces clichés préserve ces sujets de tout regard impudique.

    RépondreSupprimer
  4. Et lui, il est de la famille ?

    http://www.youtube.com:80/watch?v=B5U8WEU4XFQ

    Je crains un peu pour vous que vous me répondiez par l'affirmative...

    RépondreSupprimer
  5. Avec le commentaire de Catherine on se pose des questions... Allez, dites, qui est-ce ?

    RépondreSupprimer
  6. Oui, oui, je sais... :

    « ...que vous NE me répondiez... »

    Ben quoi, ça arrive à tout le monde, non ?

    RépondreSupprimer
  7. Chieuvrou,

    Excellente la vidéo !

    RépondreSupprimer
  8. Didier,

    Vous avez penser à remplacer l'Irremplaçable pour changer la famille ?

    RépondreSupprimer
  9. Ben ... bon courage alors ... on ne choisit pas sa famille, n'est-ce pas ...

    RépondreSupprimer
  10. Que se passe-t-il sur ce blog ? Satan, sors de Didier tout de suite !

    RépondreSupprimer
  11. Chieuvrou : non, grâce au ciel !

    Zoridae : Ludovic, son fils.

    Nicolas : j'hésite, c'est beaucoup de boulot, il y a l'état des lieux, tout ça...

    Manue : le pire, c'est que j'ai choisi.

    Nicolas II : même Satan ne tiendrait pas plus de deux jours, là-dedans !

    RépondreSupprimer
  12. Nicolas, même s'il me remplaçait, je resterai sa cousine ! Il est coincé !

    RépondreSupprimer
  13. Par Saint-Georges, boutons le québécois hors de France !

    iPidiblue rond comme un oeuf de Pâques

    RépondreSupprimer
  14. Pour oublier ça, il faut vraiment boire du raide à 150° au moins... Condoléances.

    RépondreSupprimer
  15. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  16. En tout cas, lui, si j'ai bien retenu, il était de la famille :

    http://www.dailymotion.com/relevance/search/desmoulins/video/x3fx2s_la-revolution-francaise-lappel-a-la

    Ce ne doit pas être une maigre consolation, j'imagine.

    P.S. : Peut-être le glorieux ancêtre avait-il lui aussi un peu picolé ce jour-là, toujours est-il qu'il n'avait pas l'air, finalement, d'accrocher tant que ça sur les mots (à moins qu'il ne s'agisse encore là d'un de ces reportages du TF1 de l'époque bidouillés au montage).

    RépondreSupprimer

La boutique est rouverte… mais les anonymes continueront d'en être impitoyablement expulsés, sans sommation ni motif.