mardi 20 janvier 2009

Cékikiladi ?

« Le mal qui nous ronge les entrailles, ce sont nos prêtres des deux confessions.

- Le dogme du christianisme s'effrite devant les progrès de la science.

- Tout ce qu'il reste à faire est de prouver qu'il n'existe dans la nature aucune frontière entre l'organique et l'inorganique. Lorsque la majorité des hommes saura que les étoiles ne sont pas des sources de lumière, mais des mondes, et peut-être des mondes habités comme le nôtre, alors, la doctrine chrétienne sera convaincue d'absurdité... L'homme qui vit en communion avec la nature est nécessairement opposé aux Églises.

- Placez un petit télescope au milieu d'un village et vous détruirez un monde de superstitions. »

(Un seul auteur pour l'ensemble des citations – réponse demain...)

10 commentaires:

  1. Je dis sans hésiter Didier à la Comète.

    RépondreSupprimer
  2. Moi je sais ce qu'il a lu cet après-midi. Je lance les enchères, çui qui paye, je lui donne la réponse !

    RépondreSupprimer
  3. Mélina : perdu !

    Catherine : arrête de frimer, tu es en train de te planter...

    RépondreSupprimer
  4. Ok alors c'est Miss France qui l'a dit lors de l'investiture de Barack Obama.

    Je sais que Didier, en dehors de lire Marie-Claire, il lit aussi Closer.

    RépondreSupprimer
  5. Sur ce coup là, il aurait plutôt lu Mein Kampf..

    RépondreSupprimer
  6. Yep, Sniper. Mein Kampf.

    RépondreSupprimer
  7. C'est Sniper qui a gagné : l'auteur est Adolf Hitler.

    RépondreSupprimer
  8. Peut-être que c'était Jean-Sol Part son nègre.

    RépondreSupprimer
  9. Emma,

    Jean Sol Partre, il me semble, non ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.