samedi 24 janvier 2009

Naissance d'un mot : champagne !

À Audine et Dorham.
À LinaLoca, pour le mot-valise.


Je viens tout juste de l'inventer (n'y touchez pas, il n'est pas sec !), pour désigner nos progressistes, intransigeants sur le principe de laïcité dès lors que c'est un juif ou, pis encore, un catholique qui fait mine de remuer une oreille, mais tout pleins de mansuétude sucrée lorsque cette même laïcité est renvoyée aux greniers de l'Histoire par telle ou telle association musulmane :

Les Islaïques.

10 commentaires:

  1. le Pere des Castors24 janvier 2009 à 21:23

    ah ben , c'est la période des mots nouveaux, hier mon voisin lançait le mot "terrorifié ", par contre pour le fêter, c'était du blanc mousseux ...peut etre aurons nous un jour un discours du genre, "" il faut terrorifier les islaiques jusque dans les chiottes "".

    RépondreSupprimer
  2. Pas mal aussi, terrorifier !

    Nicolas : vous avez raison : décalottons à tout va...

    RépondreSupprimer
  3. Un nouveau mot qui tombe à pic! Je vais l'essayer demain dans le service. Nul doute que l'heureux élu, appréciera...

    RépondreSupprimer
  4. Pluton : allez-y, il est libre de droits !

    RépondreSupprimer
  5. "Voile à l'école ?
    La France "islaïque"
    contre la France islamique"

    C'est par ici...

    rien de nouveau sous le soleil?

    Suzanne

    RépondreSupprimer
  6. Ils m'énervent, ces Alsaciens (ceux-là surtout, d'ailleurs), à me piquer toutes mes idées, et surtout à me les piquer AVANT que je ne les aie eues !

    RépondreSupprimer
  7. Je tiens à signaler que, bien qu'ayant été éduqué chez des jésuites très intégristes, je peux remuer les oreilles.
    Mais l'islaïsme me semble digne d'inspirer assez de foi pour justifier de nouveaux massacres.
    Je vous souhaite donc bon courage

    RépondreSupprimer
  8. Au fait Didier, connaissez-vous cette histoire : http://www.letemps.ch/Page/Uuid/e0ff7d3e-ecba-11dd-b87c-1c3fffea55dc|3
    (Je ne sais plus comment on fait un lien bien propre)…

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.