samedi 11 avril 2009

De quelques lectures improbables

Il y a quelques jours, l'Irremplaçable est revenue de chez le marchand de feuilles de chou avec ça. Je ne sais pas si elle comptait aviver ma paranoïa décliniste, la pousser à bout par une élémentaire curiosité scientifique, me faire basculer définitivement dans la folie réactionnaire ; toujours est-il que je me suis plongé dans ce numéro, où j'ai trouvé un bon nombre d'articles fort intéressants (on peut consulter le sommaire, pour se faire une idée), et il m'en reste encore un bon tiers à lire : j'ai dû m'interrompre pour me plonger dans la lecture du SAS de ce mois-ci, qui traite de la collusion entre les pirates somaliens et les talibans qui infestent cette région du monde, totalement dévastée – le tout pour de strictes raisons professionnelles, puisque je prépare une série de quatre doubles-pages pour FD, avec le señor de Villiers (Gérard, pas l'autre). Eh bien, on me croira ou non (je m'en contre-pignole), mais les romans de cette série sont toujours aussi bien fichus. Notamment celui se passant en Inde et intitulé Tuez le dalaï-lama ! J'ai l'impression, lisant cela, d'avoir de nouveau 15 ans...

Bon, je vous laisse : j'ai encore une poignée de talibans à massacrer, plus deux ou trois civilisations à faire disparaître...

6 commentaires:

  1. "Les sociétés meurent faute d'idée"

    Y a-t-il un lien avec le chantier de reformes de notre Président?

    RépondreSupprimer
  2. Vous devriez ouvrir un blog à la gloire de la destruction des civilisations pas bien. Par exemple, celles qui n'ont pas plein de petites déesses à poil faisant le con dans les Brigade Mondaine.

    RépondreSupprimer
  3. Ils ne parlent pas de Renovatio Occidentalis dans S&V ?

    RépondreSupprimer
  4. Mc Oilp : La perspective est intéressante...

    Nicolas : je ne suis pas destructeur de civilisations, moi, mais RÉ-NO-VA-TEUR !

    Schwann : occidentalis toi-même !

    RépondreSupprimer
  5. Occis dans le Thalys ? Un sujet en or pour le brigadier mondain ça.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.