jeudi 30 avril 2009

Tagué par une feignasse !

En arrivant ce matin sur le blog de l'excellente Camille, je ne sais pourquoi, j'ai tout de suite eu l'impression qu'une tuile allait me tomber sur le coin de la goule. Ça n'a pas manqué : tagué je suis, en fin de billet. Par une jeune femme qui, sous prétexte qu'elle est quasi agrégée d'histoire, se croit autorisée à emmerder les vieux messieurs fourbus avec ses questions à la gland. (Agrégée = futur professeur = feignasse subventionnée : d'où mon titre...) Donc, je m'y colle. Pour me venger de cette péronnelle, et parce qu'elle se dit certaine que mes réponses vont la faire rire, je vais tâcher d'être aussi plat et chiant que possible.

1) Quatre métiers que j'aurais aimé exercer :

- Éboueur (quand j'étais petit), pour pouvoir monter en marche sur le camion de poubelles.
- Chanteur à succès (durant mon adolescence), pour me permettre de dédaigner les somptueuses créatures me suppliant de venir salir leurs draps, au lieu de sangloter de reconnaissance dès que le moindre boudin acnéique consentait à entrouvrir ses genoux calleux pour ma pomme.
- Patron de bistrot (toute ma vie adulte jusqu'à récemment), pour pouvoir tranquillement écluser le fond sans rien devoir à personne. Et pour le plaisir mesquin mais jubilatoire de surtaxer les bières des left-blogueurs.
- Retraité de l'Éducation nationale (maintenant), pour le bonheur simple et tranquille de voir passer sous ma fenêtre, par groupes de quatre ou cinq, les effrayants résultats de mes années de galère républicaine.


2) Quatre films que je connais par coeur :

- Pouic-Pouic, pour Jacqueline Maillan traînant un poulet en laisse.
- Adieu poulet, pour la même raison (ou à peu près).
- Poulet au vinaigre, chef-d'oeuvre où l'on apprend enfin ce qu'est devenue la bestiole de la Maillan.
- Beignets de tomates vertes, pour l'accompagnement du précédent.


3) Mes quatre livres préférés :

- Le livre des morts.
- Le livre de ma mère.
- Le livre du rire et de l'oubli.
- Le livre de la jungle.
Quand y a pas "livre" dans le titre, je passe outre : j'aime pas qu'on me prenne pour un con en essayant de me refiler de la daube qui tient pas ses promesses.


4) Quatre émissions ou séries télévisées :

- Scrubs, parce que ça se passe dans un hôpital et qu'à mon âge ce sont des lieux auxquels on commence à s'intéresser.
- Heroes, parce que c'est plein de gens qui ont des pouvoirs hallucinants ne leur apportant que des emmerdes : c'est rassurants pour les types ordinaires.
- On n'est pas couché, parce qu'après avoir entendu pendant deux heures la crécelle montée sur roulements à billes qui a pour nom Ruquier et pour prénom Laurent, je me dis que j'ai vraiment une voix merveilleuse de sensualité. (Et aussi parce que j'aime beaucoup Éric Zemmour, ce qui fait trépigner mes petits camarades collectivistes.)
- Le film X du samedi soir sur la chaîne Ciné Cinéma Frissons, parce que je ne connais pas le code autorisant à le regarder, ce qui me permet d'être au lit plus tôt et la bite au repos.


5) Quatre endroits où j'aime passer mes vacances :

- Chez moi.
- Pas loin de chez moi, afin d'être rentré pour l'apéro.
- Chez l'Irremplaçable, qui vit avec moi.
- À Lussan, dans le Gard. Mais comme on y va chaque année depuis plus de dix ans, c'est comme si c'était chez moi.

6) Quatre webs que je visite quotidiennement :

- Le blog des femmes engagées, pour leur faire croire que je suis féminisse, des fois qu'il y aurait moyen de s'en taper une un soir qu'elle serait saoule lors d'une réunion de blogueurs.
- Le blog de Nicolas, pour être sûr d'être déjà bourré moi-même quand j'irai retrouver les femmes engagées.
- Des tas de forums réactionnaires, afin de justifier une réputation chèrement acquise.
- Quelques blogs tenus par des mégères citoyennes ou des fiotes progressistes, parce que ça fait aussi du bien de se faire du mal.


7) Quatre plats que je ne mangerai jamais :

- Tous les machins dits “de pédé macrobio” (tofu, soja, blé germé... (liste non limitative hélas)).
- N'importe quoi présenté dans une “verrine”
- Les plats dont l'intitulé commence par “émulsion de...”.
- Les plats à barbe, pour ne pas avoir d'emmerdes avec Mambrin.


8) Quatre plats que j'adore :

Ceux que l'agreg'hâtive a déclaré ne jamais pouvoir manger : ça en fera davantage pour moi, et j'aurai le plaisir raffiné de la voir me contempler avec un air profondément écoeuré.


9) Quatre endroits où j'aimerais être en ce moment :

Mêmes réponses que pour le 5)...


10) Quatre personnalités passées ou présentes que j'aimerais rencontrer :

- François Villon, pour découvrir où et quand il est mort et me faire un max de blé en revendant l'info à notre époque.
- Le marquis de Sade, des fois qu'il aurait des adresses.
- Le type qui m'a balancé aux CRS le soir d'avril 2008 où je conduisais bourré sur l'autoroute A 13.
- Le singe qui a décidé de ne plus être singe, devenant ainsi le premier Monsieur Goux d'une longue et glorieuse lignée.


11) Quatre voeux pour l'année prochaine :

- Rester vivant (voeu hautement houellebecquien).
- Mincir suffisamment pour, enfin, quand je suis debout, voir ma bite autrement que par le truchement du miroir.
- Que ce soit une année paire.
- Qu'il y ait moins de racisme et d'intolérance dans le monde, afin que tous les hommes se découvrent frères. (Je crois que je vais aller m'allonger un peu, là.)


Je refile la patate chaude aux quatre mâles sur-membrés qui se compromettent jour après jour dans la réalisation de ce blog grotesque.

Et je leur adjoins Ygor Yanka, ça lui apprendra à la ramener !

12 commentaires:

  1. C'est curieux : personne ne me demande jamais de répondre à de pareils questionnaires que je trouve amusants. Je dois être pris pour un gars trop sérieux, une espèce de pontife pas digne d'être importuné par des questions stériles.

    RépondreSupprimer
  2. Il faut que je réponde sur chacun de mes blogs.

    RépondreSupprimer
  3. Moi j'aimerais bien aller un peu plus loin que chez toi ! À Venise, par exemple. Ou au choix : en Bretagne, à Québec, à Copenhague, en Norvège, à Amsterdam, à Florence.

    RépondreSupprimer
  4. Ygor : j'avoue humblement que je n'aurais pas pensé à vous infliger ce genre de pensum ! Puisque c'est comme ça, je viens de vous ajouter à la liste des "tagués"...

    Nicolas : choisissez les "Âneries", ça vous permettra d'expédier le truc.

    Catherine : et un appareil photo neuf avec ça ?

    RépondreSupprimer
  5. « Et je leur adjoins Ygor Yanka, ça lui apprendra à la ramener ! »

    Oh ! mon salaud... mon sal... lol !

    RépondreSupprimer
  6. Si on voulait se marrer vraiment, on taguerait Juan...

    RépondreSupprimer
  7. Ah Lussan !Ce petit labyrinthe pour voiture avec sa route qui s'affaisse par endroits sur la vallée. Vous me donnez l'envie d'y retourner...

    RépondreSupprimer
  8. Didier,

    "Nicolas : choisissez les "Âneries", ça vous permettra d'expédier le truc."

    Vous êtes un débutant du blogage ou quoi ? Nous sommes le dernier jour du mois, le Wikio boucle les comptes ce soir. Un tas de blogueurs attendent que je leur refile des liens sur le number one du truc.

    RépondreSupprimer
  9. Ah, zut ! j'avais oublié wikio...

    RépondreSupprimer
  10. Eh bien, c'est raté mon cher, j'ai beaucoup ri à lire vos réponses. Merci beaucoup !

    Signé, la feignasse toujours en vacances (en plus, en ce moment, c'est vrai, vu que les écrits sont passés et que j'attends d'être admissible pour bosser l'oral - j'vais pas travailler pour le Roi de Prusse, non plus).

    RépondreSupprimer
  11. D'autant que travailler pour le roi de Prusse, c'est des coups à se retrouver tondue et promenée à poil dans les rues de Paris...

    RépondreSupprimer
  12. Oui, et après, je vais avoir des ennuis avec le Futur Mari, donc autant éviter.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.