mercredi 29 avril 2009

Requiescat in Kronenbourg

15 commentaires:

  1. Les trolls iront cracher sur votre tombe... Rassurez-vous, je n'en serai pas.

    RépondreSupprimer
  2. Ça semble effectivement plus approprié, en la circonstance, que le Zizi Coin Coin.

    RépondreSupprimer
  3. A la framboise, la mort subite (première bière que j'ai jamais bu, tiens). Et si tu change d'avis, bois vite un antidote

    RépondreSupprimer
  4. Une tombe sans doute creusée avec une pelle forte ?

    RépondreSupprimer
  5. Certes, mais est-ce bien ce type de bière qu'enterre Brault ?

    RépondreSupprimer
  6. alors ça c'est franchement nawak

    RépondreSupprimer
  7. Vous eussiez pu essayer "oncques, il ne craignit la vérole, ni dieu!"

    RépondreSupprimer
  8. Il suffit que je m'absente pour qu'il se passe des trucs sur les blogs ! Pfff ! Je râle !

    RépondreSupprimer
  9. La Mort subite, je connaissais (et n'en suis pas fou), mais pas l'Antidote ni le zizi coin coin !

    Martin-Lothar : vous m'énervez : j'aurais dû le trouver moi-même, celui-là !

    Chieuvrou : même remarque, en ce qui concerne Brault.

    Olivier : "Oncques ne craignit..." aurait été encore mieux. Plus médiéval...

    Zoridae : oui, j'ai profiter de mourir pendant que vous aviez le dos tourné : vous êtes si sensible...

    RépondreSupprimer
  10. « La Mort subite, je connaissais (et n'en suis pas fou) »

    Si votre bibine usuelle, c'est la Kro, vous avez le palais définitivement gâté, et votre jugement est affaibli, sinon corrodé. Le bon docteur Yanka ne peut rien pour vous, alors.

    RépondreSupprimer
  11. Ygor : non ! la 1664, c'est juste l'ordinaire. Mais, en matière de bières belges, je préfère nettement les bières d'abbaye : Maredsous, Orval... à la Mort subite.

    RépondreSupprimer
  12. Orval, tout près de chez moi ! Vous êtes réintégré d'office dans les gens fréquentables.

    RépondreSupprimer
  13. Cette image est aussi terrible que magnifique : mes hommages :)

    Bon weekend

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.