vendredi 5 mars 2010

Une si gentille petite mort

« Savez-vous, me dit le prince Louis, de retour de Russie, où il vient d'être nommé lieutenant-colonel dans un régiment du Caucase, savez-vous comment est mort Skobeleff ? Eh bien, voilà ! Une bouteille de champagne, une femme !... Une bouteille de champagne, une femme !... Une bouteille de champagne, une femme !... À la troisième bouteille de champagne, suivie de la troisième femme... rasé !... Une congestion cérébrale ! »

Edmond et Jules de Goncourt, Journal, mercredi 25 décembre 1889.

11 commentaires:

  1. J'aime beaucoup la femme de Corinth. Je veux bien aller mourir dans ses bras, même sans le champagne.

    RépondreSupprimer
  2. On dirait que le monsieur est mort en épectase...:

    http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89pectase

    J'ajoute que l'illustration est magnifique.

    RépondreSupprimer
  3. Quel est l'auteur du tableau en illustration ?

    RépondreSupprimer
  4. Lovis Corinth, chuis bête... J'avais pas lu Nefisa

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. A part ça vous avez des nouvelles de Claude François ?

    RépondreSupprimer
  7. Claude François a fini comme Marat : dans sa baignoire

    RépondreSupprimer
  8. Pas très malin, le Prince!
    Il aurait dû faire l'inverse: une femme, une bouteille de champagne...une femme, un champagne...Il eût peut-être survécu.

    RépondreSupprimer
  9. Nef, t'es la meilleure ! On, se partage le boulot : tu gardes la gonzesse (à mon âge, n'est-ce pas...) et je récupère les boutanches.

    Francis : il faut toujours lire Nefisa : elle est l'orgueil de ce blog.

    Pluton : sauf que, même étant né en champagne, je déteste ce pinard à bulles (pensez-y la prochaine fois qu'on se verra...).

    Pascal Z. : la "une" du France Dimanche de cette semaine est : "Claude François nous parle de l'au-delà" ! Et l'article du “medium” vaut le détour...

    Olivier : mais même pas besoin d'une Charlotte C.

    Marine : vous êtes sûre que les femmes nous sont moins néfastes que le vin ?

    RépondreSupprimer
  10. J'ai même fait l'acquisition de ce numéro historique.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.