mercredi 3 mars 2010

De la blogroll de Nicolas 1er

On ne le fait jamais, ne serait-ce que parce qu'il est le premier des premiers, et qu'on l'emmerde à cause de ça. En réalité, on ne l'emmerde pas : on en a la trouille ! Ce gros frisé, là, il peut vous écrabouiller d'un bout de doigt, du haut de son podium mikesque, vous ne vous rendez pas bien compte. Donc, si on est un peu trouillard, on s'en est fait plutôt un pote – même si on est de droite : de temps en temps on pond un petit billet foireux pour dire que, un jour, y a vachement longtemps, on a été de gauche, qu'on a défendu des foireux sud-américains, qu'on a braillé devant des ambassades, tout ça. Bref, on donne des gages au gauchiste majeur, on ondule de la colonne, on sourit par en dessous, on lui flatte l'échine, pour qu'il nous ondoie chevalier de la gauchisterie, ou quelque chose comme ça. Bref, hein : on a beau faire les braves, il nous impressionne, le Nicolas, forcément.

Et puis, un jour, on scrute. On scrute un peu mieux. Pas lui, hein ? On scrute sa blogroll. Et là, quoi ? On s'aperçoit qu'il est également le numéro un de ça : numéro un de la blogroll. C'est lui qui a la plus longue, la plus grosse, la plus co-conne aussi, souvent. Tentez donc. Partez du premier blog et plongez jusqu'au fond : il ne vous faudra pas dix minutes pour vous rendre compte que les deux tiers de ces blogs, Nicolas 1er n'y met jamais les pieds, ni les mains, ni le bout de son pif. Un jour, parce qu'il est d'une gentillesse dont il incapable de se défendre, il a mis un blog en lien. Et, la seconde suivante, il l'a oublié et n'est jamais retourné lire les pauvres régurgitations gauchoïdes de ce quart-de-crétin, cette semi-pouffe qu'un jour il a admis dans son cénacle.

Je dis “gauchoïde”, pour le plaisir d'un mot inventé. Dans la blogroll de mon ami, il y a de tout : des gens de droite, des types intelligents, des crétins absolus, des blogs morts depuis deux ans : c'est sans importance, il ne les lit pas – moi oui, en revanche.

Mais n'allez pas croire que je me moque, ce serait un peu facile. Si j'étais Nicolas 1er – et contrairement à ce que pensent les plus cons d'entre vous, il ne serait pas très difficile que je le sois –, j'aurais sans doute une blogroll aussi fournie et aussi vide que la sienne.

Ce qui m'emmerderait, vraiment, ce serait de répondre à chacun d'entre vous, et de vous imaginer tous comme mes amis. De ce point de vue, je préfère rester tout à fait sélectif.

36 commentaires:

  1. J'avais juré de ne plus intervenir sur le billet précédent, pas sur celui-ci. Alors voilà : pour le novice que je suis, qu'est-ce qu'une blogroll ?

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, nous aussi on a pécho notre 1/4 de crétin- semipouffe... Voyez à force d'être sympa, on est envahi. Ménon ch'uis pas raciste... Juste je ne promiscuite pas avec n'imp ...

    Oui je sais c'est le 2ème coup que je cause sur un anonyme tout ça ...

    RépondreSupprimer
  3. Quelqu'un qui en 2010 demande ce qu'est une blogroll, ça c'est un novice en effet, je dirais même un ange :-)
    Une blogroll c'est une blogoliste en français... si ça peut aider...

    RépondreSupprimer
  4. "Ce qui m'emmerderait, vraiment, ce serait de répondre à chacun d'entre vous, et de vous imaginer tous comme mes amis"
    Soyez sans crainte (mais je sais que vous l'êtes), je pense la même chose que vous.
    Je crois que seul ce sacré Nicolas est capable de faire ça, parce qu'il se fout de tout, du moins c'est ce qu'il dit.
    Je crois que c'est un vrai pacifique, et qui le montre.
    Moi (et vous aussi, peut-être), je suis un vrai pacifique, mais mon sale caractère me donne du mal à le montrer. En fait, tout au fond de moi, j'aime vraiment les gens (mais n'allez pas le crier sur les toits, hein !), et peut-être plus encore mes ennemis car ils sont moins dangereux et plus prévisibles que les faux amis.
    Si je développe, je peux me dire que chaque humain est mon ami parce qu'il a eu une mère comme tout le monde, qu'il a été un beau bébé (enfin, beau, ça dépend lesquels) qui a versé du miel dans le coeur de son entourage par ses babillages, ce qui ne suffit pas toujours à me rendre patient, ou alors après l'avoir affronté. Après coup, est-ce rattrapable, cela dépend de qui on a en face.
    Parfois aussi, on n'a pas envie de se rattraper tant l'individu nous parait irrécupérable.

    RépondreSupprimer
  5. Geargies et Polluxe : toutes les chapelles ont leur jargon. Faut-il, pour autant, snober les non initiés ? J'ai cru deviner ce qu'était une blogroll, mais ce ne sera pas grâce à l'explication de polluxe.

    RépondreSupprimer
  6. Francis, une blogroll c'est une liste de blogs placés à côté des articles, que l'auteur met en exergue sur son espace, les considérant comme proches, à conseiller, ou ami, ou copain ou complémentaires, ou pertinents.

    RépondreSupprimer
  7. francis,
    une blogroll, c'est un truc que l'on se fout dans le cul en se chatouillant le nombril.
    Ca ne sert strictement à rien mais c'est tendance.

    RépondreSupprimer
  8. Heureusement, y'a Perceval et Tonnegrande. Merci, merci (avec des larmes dans la voix,mais ça ne se voit pas...)

    RépondreSupprimer
  9. "De ce point de vue, je préfère rester tout à fait sélectif":
    oui, ça, on a cru remarquer.

    RépondreSupprimer
  10. On peut pas dire que les blogs soient une chapelle... ce renforce l'impression de simplicité d'esprit.. ou de troll

    RépondreSupprimer
  11. Bon, je vois qu'on s'est très bien débrouillé sans moi, ici, pendant que je dormais...

    RépondreSupprimer
  12. C'est quoi ce bordel ?

    Didier,

    Je lis TOUS les blogs de ma blogroll et, à part deux ou trois, comme Franssoit, tous ont fait un billet dans le dernier mois.

    Comment voudriez-vous que je sois premier du bazar sans flatter quelques égos, à l'occasion ?

    Tiens ! Poison-Social a la bonne réponse. Vive lui ! Je m'en fous... Je traine bien dans des blogs réactionnaires...

    RépondreSupprimer
  13. Et parfois, j'oublie de cocher la case pour m'abonner aux commentaires.

    RépondreSupprimer
  14. Nicolas, vous êtes un gros menteur ! Vous me faites penser aux gens qui prétendent lire Le Monde en entier tous les jours, opération qui, le calcul a été fait, demanderait à peu près neuf heures...

    RépondreSupprimer
  15. J'ai pas fait de billet ?

    Bon, ben j'ai oublié.

    RépondreSupprimer
  16. Didier,

    1. Je ne suis pas gros.

    2. Je n'ai pas dit "entier". Ca serait impossible. On va dire que je "visite" tous les blogs de ma blogroll.

    Cela dit, je vous explique : contrairement à vous, j'utilise un agrégateur de flux (google reader) ce qui me permet de lire les blogs sans bouger les oreilles et uniquement en activant la molette de la souris.

    RépondreSupprimer
  17. Vous,
    moi je n'ai pas le temps,
    j'ai un vrai travail

    Didier Goux,
    ce n'est pas parceque vous illustrez votre blog avec la photo d'un minoritaire visible que vous serez rayé des dossiers du MRAP

    RépondreSupprimer
  18. Comme Franssoit, je m'étonne je n'ai pas fait de billet depuis un mois??
    c'est à cause du mois de fevrier...
    et puisque tu me balances je vais encore bouder....et bises à Elstir.

    RépondreSupprimer
  19. Didier,

    Puisque que vous diffusez la photo de Tonnégrande, il faudrait que je vous refile sa vraie identité pour que vous en fassiez un billet que son vénérable employeur puisse s'amuser avec des requêtes google.

    Vous avez fait 44 malheureux, ce matin. C'est le nombre de blogs que j'ai viré de ma blogroll pour une des trois raisons suivantes :
    - activité non soutenue (ça apprendra à Franssoit...),
    - rien à faire dans le blog politique (je les mets ailleurs),
    - incapacité de ma part à faire la relation entre le nom du blog et sa tronche (une bonne trentaine, en fait).

    Vous êtes prié de payer une bière à chacun et à vous même puisque vous avez perdu des sources de connerie.

    RépondreSupprimer
  20. bonjour Didier,
    Merci pour cet éloge de votre blogroll dont je fais partie...
    Portez-vous bien..

    RépondreSupprimer
  21. Didier, je ne veux pas dire, mais lire le Monde en entier et en neuf heures n'est pas un argument valable. D'abord parce qu'il existe des gens qui lisent très vite, j'en suis un exemple, je photographie les textes et je suis capable de lire une dizaine de livres par jour (des livres faciles, hein ! pas Proust ou Joyce). Ensuite, l'étude portait sur le Monde d'il y a quarante ans ! Celui qui avait une typo plus serrée*, aucune photo, un misérable dessin en une, un style voulu "chiant" selon l'expression de son fondateur, des sujets peu évidents sur l'économie ou la politique internationale et non des pipoleries, juste des mots croisés ou des parties d'échecs et pas de sudoku. Le Monde s'est considérablement allégé depuis. Il me prend autant de temps à lire que Libération à présent.

    * Corps de caractère grossi, une colonne perdue (trois depuis les débuts), multiplication des gros titres, des sous-titres, des chapeaux, des encadrés, etc. Une grande banalisation, en fait.

    RépondreSupprimer
  22. Franssoit : pour vous, ce sera la double peine : non seulement vous allez être viré de la blogroll de Nicolas, mais en outre, je vais vous mettre dans la mienne, au milieu de tout un tas de gros réacs.

    Nicolas : oui, je ne sais pas pourquoi je n'utilise pas ce machin (Catherine le fait, elle).

    Tonnégrande : vous devez être un des rares, dans la blogosphère, à avoir un vrai travail. Encore un peu et on vous mettra au pavillon de Breteuil. (Mais pas comme maître étalon.)

    Nicolas : vous n'avez pas le droit de ME priver de VOTRE blogroll !

    Cherea : de rien, c'est la moindre des choses !

    Dominique : vous avez raison, je pensais au monde de l'époque où j'étais au CFJ (1977-1979, donc), qui atteignait facilement les 48 voire 52 pages toutes pleines de textes en corps 6 (non, j'exagère...)

    RépondreSupprimer
  23. Pipoleries? J'avais lu pignoleries... Bon Ben si on peut faire des bises à Monsieur Biche... Oué comme disent les ados, j'ai pas oublié d'écrire.. C'est juste ma tendance à la procrastination comme dirait Marcel...

    RépondreSupprimer
  24. Non Didier, je n'utilise pas le goux-gueule machin. J'ai la blog roll et quand il y a un nouveau billet je clique sur ma blog roll.

    RépondreSupprimer
  25. Ah ? Tiens, je croyais que tu avais les machins RSS...

    RépondreSupprimer
  26. Ahahah.

    Je pense que Nicolas lit vraiment tous les blogs. C'est son côté "pape des blogs", vous savez, il le fait vraiment, comme Dieu le père qui lit dans tous les gens.

    Je le surprends toujours laisser des commentaires chez d'obscurs blogueurs publiant une fois l'an. Si c'était intéressé, ou par calcul, ou pour rester le chef, ou pour avoir des visites, ça serait un bien mauvais calcul ! D'autres z'influents le comprennent instinctivement, et ne vont pas se faire chier à écumer les blogs cuisines ou les blogs coutures, par bonté d'âme, ils vont vers le clinquant, le qui fait du bruit. Nicolas, non. Et c'est ce petit détail incongru, cette fidélité à la limite de la lubie que j'aime vraiment bien chez lui !

    D'ailleurs, la preuve, il m'est arrivé d'ouvrir des blogs archi inutiles jetables, Nicolas les lisait tous. J'en étais même gêné de lui faire perdre son temps comme ça.

    (et argument technique de poids, Nicolas utilise effectivement un "aggrégateur", ce qui facilite considérablement sa lecture. Vous devriez faire ça, au lieu de vous faire chier à aller chez Nicolas, et vérifier tous les jours sa centaine de blogs... je vous assure que vous gagneriez une heure ou deux )

    RépondreSupprimer
  27. Balmeyer : ah mais je ne doute pas qu'il en lise énormément ! Mais tous, tout de même...

    Moi-même, en y passant une heure ou deux, je ne parviens pas à visiter plus d'un quart de sa blogroll. Sans doute moins, même.

    Mais j'ai été frappé comme vous du nombre de blogs obscurs où, débarquant un jour par le plus grand des hasards, je tombais sur un commentaire de Nicolas.

    RépondreSupprimer
  28. Balmeyer,

    Excellent commentaire ! Une précision : c'est le blogueur qui m'intéresse, plus que le blog lui-même donc je deviens assez facilement avec tout le monde voire n'importe qui, comme Didier. Smiley, bordel ! Ca explique la position de PMA au Wikio (ainsi que celle des autres).

    Le truc rigolo, dans l'histoire, c'est que je confonds les gens. Je suis persuadé, par exemple, que Balmeyer est un petit rital qui triche au foot.

    Excellent commentaire, sauf la parenthèse. Didier visitant les blogs à partir de ma blogroll, je suis un des meilleurs apporteurs de visites (au moins 30 par mois !) à un tas de blogs qui me mettent en lien rien que pour ça...

    RépondreSupprimer
  29. Didier,

    Je mets beaucoup de commentaire "au hasard", juste pour montrer au type que je suis passé notamment s'il s'intéresse au Wikio... Ca impressionne les braves gens d'être suivi par le number one qui ne s'imaginent pas que je ne suis qu'un vulgaire gros frisé qui passe plus de temps au bistro que dans les blogs.

    Mais il n'y a rien de calculé, c'est un réflexe ! Et à part quelques exceptions, je ne commente que dans les blogs où le taulier commente aussi chez moi.

    RépondreSupprimer
  30. Ah ben bravo Nicolas ! Moi qui te fais passer pour un saint, voilà que tu avoues que tu veux juste affoler la couturière ! J'exige un remboursement.

    RépondreSupprimer
  31. Balmeyer,

    Pas du tout ! Je fais juste un constat, ce n'est pas une démarche organisée... Je suis un saint. Un gros saint, même. Au moins du 95 E.

    RépondreSupprimer
  32. "ce serait de répondre à chacun d'entre vous, et de vous imaginer tous comme mes amis"
    Pour être honnête, il faudrait faire remarquer, en lectrice intermittente à cette précision, que tous ceux qui vous lisent ou vous écrivent n'attendent pas spécialement de réponse ni ne désirent pas forcément être de vos amis (ni même de vos ennemis, ni amour/amitié ni haine...): amusement, volonté de laisser un trait d'humour ou une réflexion qui pourrait se vouloir "pédagogique" (sans attendre de retour "positif"), il y a des interventions qui n'obéissent pas toujours à vos règles.

    Sinon, à propos du sujet blogroll: même moi, qui aime butiner à droite et à gauche (et au centre), je ne sais pas comment font certains pour avoir/prendre le temps de lire toutes les pages de leur blogroll: alors qu'il y a tant à lire aussi ailleurs! Tout ceci est bien chronophage. Il est certain que quelques-uns ont su se créer des journées de 48heures, sandwich rillettes collé à côté du clavier. Je n'ai pas réussi ce tour de force-là!

    Bien belle journée à tous
    (le soleil de renaissance me portant à la belle humeur)

    RépondreSupprimer
  33. Passante,

    Il y a des méthodes et de l'organisation à avoir, je crois pour pouvoir se "coltiner" plein de blogs.

    J'en avais fait un billet, je crois.

    1. Un agrégateur de flux est utile (il permet de s'affranchir du temps de chargement des blogs, des machins bizarres dans les colonnes utilitaires et d'un tas de trucs inutiles) mais aussi des différences de présentation dans les blogs. Par exemple, dans "la meute des gâteux", la photo d'en-tête est très grande, ce qui oblige le lecteur à faire défiler l'écran pour lire le billet.

    2. Il ne faut pas tout lire... Par exemple, quand Didier fait un billet sur un auteur réactionnaire, je zappe. En outre, ce n'est pas parce que j'ai 329 (exactement) blogs dans ma liste, que je lis tout !

    En tant que blogueur, j'ai adapté ma manière de bloguer à ma manière de lire, ce que ne fait pratiquement aucun blogueur, chacun étant persuadé avoir la meilleure prose du monde...

    RépondreSupprimer
  34. Nicolas,

    Merci pour l'info sur l'agrégateur de flux; comme je ne connaissais pas ce que c'était, je suis allée voir ensuite sur Commentçamarche et sur Zonehightech pour comprendre.
    En fait, avec des abonnements sur GouxGueuleReader (que j'utilise), j'active les possibilités; mais ça ne suffit pas? Il faut installer un vrai logiciel agrégateur chez soi? Faut que je potasse les bases...

    Bravo pour la méthode.
    Pour les billets de notre hôte, j'avoue que si je lis avec plaisir (et sans commenter) ceux qui concernent auteurs, lectures, etc., je ne peux m'empêcher de porter un regard sur les autres billets "polémiques". Et là, paf, ma tension monte d'un cran, et au lieu de tourner 7fois mes doigts avant de clavioter, bing, j'envoie ma réponse énervée (pas plus zen qu'après qq verres autour d'un comptoir). Manque de méthode, c'est certain.

    (aparté: au fait, je ne vous attaquais pas sur le temps passé à lire, j'imaginais bien qu'il devait y avoir un truc pour s'organiser en conséquence: lire en oblique, installation confortable pour la réception, etc. - et ne pas lire tous les commentaires, pourtant là je dis chapeau!)

    Passante

    RépondreSupprimer
  35. Passante,

    N'hésitez pas à me poser des questions mais pas avant lundi, je suis en repos (j'efface les mails relatifs aux blogs), d'ici là.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.