mardi 6 juillet 2010

Miss Blogger a ses chaleurs : avis aux populations

Depuis ce matin, les commentaires des uns et des autres arrivent ou n'arrivent pas jusqu'ici, y demeurent ou en disparaissent, selon leur bon vouloir. Il semblerait, ce qui serait un comble, que les anonymes “passent” mais pas ceux qui ont un compte déjà existants. Je n'y suis pour rien, ne puis rien y faire, sauf la même chose que tout le monde : attendre...


Rajout presque immédiat : je viens de voir que ce serait général chez Blogger. Et comme c'est Nicolas qui le dit, même s'il n'est plus numéro un on peut le croire...

22 commentaires:

  1. Oups!!
    Je comprends mieux....

    RépondreSupprimer
  2. Oui, j'ai des réponses qui sont venues et ont disparu, en Gaspésie. D'où mes doublettes intempestives...qui ont disparu aussi.

    RépondreSupprimer
  3. Ferdi maque, vous avez eu peur d'être censuré?

    RépondreSupprimer
  4. bin voilà, j'ai disparu (j'en entends qui se marrent^^)

    RépondreSupprimer
  5. Oui chez moi aussi! je peux passer mes propres commentaires! Les plus importants évidemment!

    RépondreSupprimer
  6. Vous z'êtes pas obligé de dire partout que je ne suis plus numéro one. Y'a peut-être des gonzesses qu'étaient pas au courant et qui me prenaient toujours pour un Dieu vivant, du type le gars qui pisse jamais à côté des toilettes.

    RépondreSupprimer
  7. Fredi a encore tout cassé, comme d'hab.

    RépondreSupprimer
  8. Pareil chez moi.

    (Je n'y suis pour rien, Carine, si votre commentaire a disparu.)

    RépondreSupprimer
  9. Et moi, j'ai à nouveau une connection qui fonctionne au boulot ! Merci pour tous vos derniers billets !

    RépondreSupprimer
  10. @ NICOLAS un mec qui pisse pas à côté des toilettes, ça n'existe pas, jamais vu ..

    RépondreSupprimer
  11. Didier Goux a dit...
    On dirait que c'est réparé...

    Faut le dire vite: le compteur en-dessous de votre billet affiche toujours 2 commentaires...

    RépondreSupprimer
  12. Ah oui, tiens...

    Ça ira mieux demain matin, va !

    RépondreSupprimer
  13. Nicolas, ne me dites que vous tenez un blog pour vous faire plein de gonzesses ! Moi qui vous croyais différent de nous tous...
    Enfin bref.

    RépondreSupprimer
  14. on dirait qu'il n'y a (presque) que des commentaires de filles... donc les chaleurs sont celles de Monsieur Blogger on dirait : et un mâle qui a ses chaleurs, ça use les nerfs.

    RépondreSupprimer
  15. tiens blogger serait donc une fille ?

    RépondreSupprimer
  16. Boutfil,

    Si Moi ! Avec un M majuscule. Je pisse dans le lavabo ainsi jamais aucune gonzesse, même ma propre mère, ne m'a pris pour dégueulasse.

    Ne dites rien à Catherine, ça fait un bout de temps que je suis invité avec un gros noir à passer un week-end à la campagne et qu'on n'arrive jamais à se décider.

    RépondreSupprimer
  17. @NICOLAS ils ont un grand jardin, vous inquietez pas, vous pourrez toujours accuser les chiens, ne vous privez pas d'un bon repas de Catherine

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.