mardi 25 novembre 2008

Je regrette déjà

Pour vos toasts littéraires, biscotte Fitzgerald.

10 commentaires:

  1. Je savais que la biscotte était cuite et recuite ainsi que les Fitzgerald... Un apéro de trop ?

    RépondreSupprimer
  2. c'est l'effet post 22 novembre aussi.

    RépondreSupprimer
  3. Ah, ça y est, j'ai enfin compris: Bi Scott Fitzgerald,(enfin j'espère que c'est ça)J'étais en train de me dire, c'est lui qui est con ou moi? soyez rassuré, ce n'est pas vous.Et finalement moi non plus...peut-être.

    RépondreSupprimer
  4. Merci Henri, on était complet à la masse.

    RépondreSupprimer
  5. Merci Henri
    Je viens seulement de comprendre

    RépondreSupprimer
  6. Le blog de Didier Goux est le seul à suractiver les neurones de ses lecteurs. Bientôt remboursé par la Sécurité Sociale.

    RépondreSupprimer
  7. Non mais je rêve
    Mes représailles seront terribles
    Pas touche à FSF!!!

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.