mardi 11 novembre 2008

Enfin, il a compris !

Il se murmure, dans les milieux bien informés, que le célèbre Nicolas J., Breton de souche et fier de l'être, aurait profité de son scandaleux week-end de quatre jours (la France qui n'en branle pas une : le socialisme en actes) pour prendre enfin conscience des réalités du monde moderne et apporter à ses frères-en-terroir son adhésion enthousiaste.

13 commentaires:

  1. N'est-ce pas juste parce que la Bretagne est la région française où il y a le plus de bistros au km² ?

    RépondreSupprimer
  2. Ce qui prouve un très haut degré de civilisation.

    RépondreSupprimer
  3. Ah ! la Bretagne... son cognac, son beaujolais, son bourgogne, son saint-Émilion, ses poulets de Brest, sa choucroute, son jambon de Bayonne...

    RépondreSupprimer
  4. Yanka, il va être temps que vous quittiez le Québec et qu'on vous organise un rapatriement sanitaire : vos fiches ne sont plus à jour...

    RépondreSupprimer
  5. Je refuse de collaborer avec cette région d'ivrognes.

    RépondreSupprimer
  6. Un B majuscule à Breton et à France et un petit s pour Socialisme !
    Vous exagérez tout de même !
    ;-))))

    RépondreSupprimer
  7. Encore un site cool et sympa, en tout cas (je n'ai fait que survoler les sites du même acabit mis en lien, mais je vous conseille quand même, en particulier, le site roumain, plein de croix celtiques, ma foi fort peu latines, qui sont du meilleur effet sur les maillots noirs de jeunes agitateurs de drapeaux aux gros bras et aux crânes rasés ; je suis sûr que les sites des autres pays ne sont pas mal non plus, mais on risque d'être quand même un peu déçu, vu qu'il n'est pas sûr qu'ils nous montrent d'aussi belles photos de manifs anti-sodomites ; j'ai néanmoins noté, sur le site anglais, un intéressant « the alleged Nazi genocide » très prometteur).

    Quant au groupuscule « identitaire, écologique, social et populaire » que vous nous donnez à voir, je retiens avec intérêt qu'il était à l'origine « un rassemblement de Bretonnes et de Bretons ». Ah, où va-t-on si notre chère vieille extrême droite, avec ou sans biniou, se met à verser dans le politiquement correct féministe, quitte à faire une grosse faute de français... Cela dit, j'adore vraiment la formule, qui me rappelle immanquablement le dialogue d'un gros nanar que j'ai vu il y a quelques jours – le très fameux Vercingétorix, avec un Christophe Lambert plus catastrophique que jamais –, dans lequel, en effet, un orateur interpelle les chefs des cités (tribus) de Gaule réunis en assemblée d'un fort anachronique « Gauloises, Gaulois ! » plus que tordant.

    C'est amusant, M'sieur Goux, vos liens, et je sais bien que charbonnier est maître chez soi, mais vous ne pourriez pas, de temps à autre, nous orienter vers des sites staliniens ou pro-Khmers Rouges, histoire de faire un peu pendant à ceux que vous nous présentez ?

    Oui, je sais, je suis exigeant, mais ce n'est après tout qu'une suggestion.

    RépondreSupprimer
  8. Le président breton nouvellement élu, Barick Obarjo, vient d'annoncer le dépôt de bilan des Écuries d'Augias (haras de Lamballe) et son rachat par les fromages Kiri. Haras qui pleure, haras qui rit...

    RépondreSupprimer
  9. D'inch Nord, on dit que les bretons sont des bons vivants, pas des ivrognes. Hip !

    RépondreSupprimer
  10. T'es jamais allé en Bretagne, toi ! Burp.

    RépondreSupprimer
  11. Chieuvrou : il n'y a rien d'étonnant à ce que l'extrème droite bretonne identitaire soit féministe. Tout un baratin celtisant spiritualo-ésotérique se réfère au culte de la grande déesse mère, enfin, bref. Ces "rassemblements" concernent peu de personnes qu'on tasse un peu pour donner une impression de foule sur la photo, se font et se défont au gré des fâcheries, vivent dans la nostalgie du temps où les nazis feignaient de prendre au sérieux les visées indépendantistes des panceltiques, et n'ont aucune d'audience populaire aujourd'hui. On retrouve leur petit drapeau planté sur les sites les plus cons qui soient...

    Suzanne

    RépondreSupprimer
  12. Comme d'hab', Yanka galope sévèement devant.. ;-)) GEAARGIES

    RépondreSupprimer
  13. Poireau : pas de ma faute si la langue française est de droite, tout de même !

    Chieuvrou : pour les sites pro-staliniens, etc., il faut voir avec mes amis left-blogueurs...

    Yanka : vous êtes mûrs pour ouvrir un blog !

    Homer et Nicolas : reprenez-en un petit, ça va passer...

    Suzanne : oui, les Celtoïdes ont toujours été assez allumés, dans leur genre.

    Geargies : c'est l'apanage des vrais progressistes, ça.

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.