vendredi 14 novembre 2008

Advenue du royaume

» Avec tout ce que j'ai oublié, on ferait une culture merveilleuse. »


Renaud Camus, Le Royaume de Sobrarbe, journal 2005, p. 115, Fayard.

Afin que mes honorables lecteurs économisent leur temps, leur clavier et certaines de leurs extrémités digitales, je leur signale que je suis parfaitement informé de l'impertinence du mot «advenue» employé comme substantif. D'un même élan, je leur précise que je m'en fous.

Photo : Renaud Camus

10 commentaires:

  1. C'est bien la peine de venir pinailler sur mes figures de style acrobatiques pour ensuite écrire ça.
    Sinon, c'est la première fois que je lis chez vous une phrase de R. Camus qui me plaît. Vous en avez d'autres ?

    RépondreSupprimer
  2. Nefisa : deux plus longs extraits demain, dans la matinée. Mais je crains qu'ils ne vous plaisent moins...

    Sinon, au fil de ma lecture, j'en mettrai d'autres bien sûr.

    J'y pense, vous qui connaissez l'Angleterre : cela vous intéressait-il de lire Demeures de l'esprit, le livre (richement illustré par ses propre photographies) que Camus a consacré aux maisons d'écrivains et autres hommes illustres de la moitié sud de l'Angleterre, Pays de Galles compris ? Si oui, n'hésitez pas à me le dire : je me ferai alors un plaisir d'alourdir vos bagages de retour...

    Mélina : vous dites ça à cause de la grosse madame du billet précédent ?

    RépondreSupprimer
  3. Quelle merveille de lieu que cette bibliothèque (et ce rayon de lumière...).

    RépondreSupprimer
  4. Didier Goux : oui, sans hésiter ! Et j'aurais tout Noël pour le savourer allongée sur une dormeuse tricentenaire devant une cheminée vieille d'un demi-millénaire, dans l'une des anciennes demeures de la Du Barry.
    Tant qu'à faire.

    RépondreSupprimer
  5. Yibus : si jamais vous passez dans le Gers l'été, le château est ouvert aux visites : je vous ferai un mot...

    RépondreSupprimer
  6. Nefisa : je vous l'apporterai donc. Mais vous pourrez parfaitement l'emporter avec vous, du moment que vous le soustrayez aux lessives matutinales de la yaya...

    RépondreSupprimer
  7. Ah ah ! Vous craignez une autre Vocawar comme celle que nous vous avons fait après votre gérondif impropre !!! Je ris !

    RépondreSupprimer
  8. Nous serons plutôt en forêt d'Orient durant juillet 2009

    RépondreSupprimer
  9. Nous serons plutôt en forêt d'Orient durant juillet 2009

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.