dimanche 16 novembre 2008

Voici des roses blanches, pour toi jolie maman

Fais quand même gaffe aux épines...

4 commentaires:

  1. (C'est modéré aujourd'hui ou bien j'ai planté mon commentaire ?)

    Vous aimez bien sortir l'appeau à féministes le week-end, vous !

    J'ai lu, j'ai bien appris la leçon et je vous propose une version moins décadente des roses blanches, conformément à l'esprit objectif et sans affect qui étreint chaque individu masculin :

    Les fleurs c'est pour les fioteuuuh
    Tiens ma jolie maman,
    Voici une rose blanche
    Un bouquet faut pas pousseeeeer

    Tu penses qu'à consommeeeeer
    J'reste pas faut qu'j'aille bosseeer
    Ouais je sais c'est dimanche
    mais moi chui pas une tanche

    (il s'en va en maudissant les femmes qui ont toujours un truc de travers et lui font perdre son temps)

    RépondreSupprimer
  2. Non, pas de modération ! Et bravo pour le pastiche (51) : vous êtes en forme, dès le matin !

    Bon, j'obéis à M'sieur Sarkozy : c'est dimanche mais je vais bosser...

    RépondreSupprimer
  3. Didier, je serai sobre: merci!
    Voilà un billet qui éclaire mon esprit fumeux...et ma journée!

    RépondreSupprimer
  4. Mais on peut quand même offrir des fleurs si on est un mec, un vrai, non ?
    :-))

    [Pas convaincu…].

    RépondreSupprimer

Les commentaires anonymes seront systématiquement supprimés, quel que puisse être leur contenu, voire leur intérêt.